Précédent

Combien de temps les travailleurs restent-ils chez leur employeur ?

24 janvier 2020 Tom Vlieghe Employeurs

Les travailleurs restent en moyenne plus longtemps chez leur employeur qu’il y a dix ans. En 2019, l’ancienneté moyenne était de 10 ans et 10 mois. En outre, il s’avère que 54 % des travailleurs restent plus de 5 ans au service du même employeur. Reste à savoir si une ancienneté élevée est une bonne chose.

Temps de lecture: Lire plus tard ?
« Ancienneté d’employeur » vs « ancienneté de fonction »

En temps de pénurie sur le marché de l’emploi, le fait que les employeurs parviennent à garder plus longtemps leurs travailleurs est une bonne nouvelle. Toutefois, ceci est uniquement le cas dans l’hypothèse où les travailleurs continuent de témoigner un engagement. Il se peut aussi que vos collaborateurs soient coincés dans leur fonction, ce qui n’est bien entendu pas souhaitable, que ce soit pour l’organisation ou votre travailleur.  C’est pourquoi il est crucial de faire la distinction entre « ancienneté d’employeur » et « ancienneté de fonction ». L’ancienneté d’employeur indique depuis combien de temps vous travaillez pour un employeur déterminé. L’ancienneté de fonction reflète depuis combien de temps vous occupez une même fonction.

Après cinq ans, on a la bougeotte

Dans le monde du travail, il existe un concept de « bougeotte après 5 ans ». Votre collaborateur est coincé dans le même rôle depuis plusieurs années déjà ? Il n’est pas improbable qu’il soit lassé de sa fonction. Prenez donc garde à ce que votre travailleur ne constitue pas trop de « fonction d’ancienneté », car cela pourrait lui donner envie de changer de cap. En tant qu’employeur, vous courrez alors le risque de voir votre collaborateur quitter votre organisation. Il se peut aussi que votre collaborateur « décroche » après plusieurs années à exercer le même rôle et continue d’occuper son poste, coincé dans sa fonction.

Vous pouvez facilement éviter cette issue en maintenant votre collaborateur aussi frais et attentif qu’aux premiers jours. Continuez de lui offrir de nouveaux défis en misant sur le développement de talents et la mobilité interne. Optez pour un mouvement naturel fluide qui ne nuit pas à votre business continuity et où les collaborateurs peuvent d’une part reprendre de nouveaux rôles et d’autre part transmettre leurs connaissances à d’autres collègues. Vous garantissez ainsi le transfert des connaissances et proposez de nouveaux défis à vos collaborateurs.

Communication ouverte sur les perspectives d’avenir

Pour emprunter le chemin du développement de talents et de la mobilité interne, un dialogue ouvert doit exister entre les deux parties. Les perspectives d’avenir de l’organisation et de votre collaborateur sont intrinsèquement liées. Si ce n’est pas le cas, il n’y a pas de honte à ce que votre collaborateur cherche un autre défi adéquat. En tant qu’employeur, mieux vaut alors miser sur un offboarding de qualité, car des études ont démontré qu’un collaborateur sur deux envisage de revenir un jour chez un ex-employeur.

Si vous constatez que les perspectives d’avenir de votre collaborateur s’accordent avec celles de l'organisation, vous pouvez tabler sur un rematching et le développement de talents. La méthodologie de l’analyse TMA vous aide à miser sur les talents de vos collaborateurs et à leur donner un rôle adapté. Les formations quant à elles aident vos collaborateurs à atteindre tout leur potentiel.

#acertainement pour un personnel performant

Le bien-être au travail permet d’améliorer la performance des organisations. Mais comment pouvez-vous, en tant qu'employeur, garantir ce bien-être au sein de votre organisation?

En savoir plus

Partagez cet article

Tom Vlieghe

Écrit par Tom Vlieghe

Director Acerta Consult

Articles liés

Le développement des talents à l’automne
Employeurs

Le développement des talents à l’automne

09 septembre 2020 Erik Vermeiren

De nombreuses organisations travaillent désormais d’une tout autre manière que d’habitude. Cela peut donner à vos travailleurs le sentiment de ne plus être à la bonne place. L’heure du développement des talents a sonné.

En savoir plus
Accompagnement d’outplacement pendant la crise du coronavirus
Employeurs

Accompagnement d’outplacement pendant la crise du coronavirus

01 septembre 2020 Magda Duerinckx

Licencier un collaborateur n’est jamais simple. Heureusement, vous pouvez entreprendre quelques actions pour faire passer la pilule. Et pour laisser la porte entrouverte pour votre (vos) travailleur(s) licencié(s).

En savoir plus
Temps de passer d’une économie linéaire à circulaire
Employeurs

Temps de passer d’une économie linéaire à circulaire

21 août 2020 Tom Vlieghe

59,1 % des dirigeants d'entreprise ayant participé à notre enquête estiment que le coronavirus donne un sérieux coup de pouce à la transition vers une économie circulaire.

En savoir plus