Précédent

Congé parental Corona: quelles sont les conditions ?

05 mai 2020 Annelies Bries Employeurs

Le congé parental Corona a été approuvé par le Conseil des ministres du 2 mai 2020. Bonne nouvelle donc pour les parents qui éprouvent des difficultés à combiner travail et vie privée pendant la crise du corona. Le congé parental corona peut en effet être demandé dans un délai très court, mais il est également soumis à certaines conditions. Bien que les modalités pratiques ne soient pas encore clairement définies vu qu’aucun arrêté ministériel n’a encore été publié, nous pouvons cependant déjà vous communiquer ces informations (sous réserve).

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Qui peut prendre un congé parental Corona ?

Le congé parental Corona est destiné aux parents ayant au moins un enfant de moins de 12 ans et pouvant réduire leur temps de travail de moitié ou d’un cinquième d’une occupation à temps plein. Le congé parental Corona peut aussi être demandé par les parents d’accueil. Attention : la demande doit en principe être introduite minimum trois jours ouvrables à l’avance (l’employeur peut accepter un délai plus court) et l’employeur doit donner son accord. Une annexe signée doit également être ajoutée au contrat de travail, la réduction temporaire de la fraction d’emploi du travailleur doit y être mentionnée.

Quelle est la différence avec le congé parental classique ?

Le congé parental Corona côtoie simplement le congé parental « classique ». Cela signifie que le congé parental corona ne nuit pas au congé parental ordinaire : le quota n’en est pas diminué.

Si votre travailleur bénéficie déjà d’un congé parental ordinaire, il peut convertir son congé parental actuel en congé parental Corona, pour la moitié ou le cinquième d’une occupation à temps plein, ou il peut suspendre temporairement le congé parental ordinaire et introduire une demande de congé parental corona.

Quel est le montant de l’allocation du congé parental Corona ?

Le congé parental Corona donne droit à une allocation de l’ONEM pour le travailleur. Le montant brut de cette allocation serait 25% plus élevé que le congé parental ordinaire, mais ce n’est pas encore certain. La demande d’allocation à l’ONEM doit être introduite dans le mois suivant le début du congé parental corona.

Mais attention, tant que le congé parental Corona n’a pas été publié sous forme d’arrêté ministériel, aucune demande ne peut être introduite auprès de l’ONEM.

Quand le congé parental Corona peut-il être pris ?

Le congé parental Corona peut être pris entre le 1er mai et le 30 juin (inclus). Les mois ou semaines ne doivent pas être consécutifs.

Restez informé des dernières mesures relatives au corona

Vous avez certainement de nombreuses questions sur les mesures corona. Avec ces questions fréquemment posées, nous vous offrons ici les premières réponses.

FAQ

Partagez cet article

Annelies Bries

Écrit par Annelies Bries

Conseillère juridique chez Acerta

Articles liés

Plus d’enseignement à distance ou des vacances de Toussaint prolongées ? Des solutions pour vos travailleurs
Employeurs

Plus d’enseignement à distance ou des vacances de Toussaint prolongées ? Des solutions pour vos travailleurs

23 octobre 2020 Ellen Van Grunderbeek

Que devez-vous faire en tant qu’employeur si votre travailleur souhaite rester à la maison pour accompagner son enfant dans l’enseignement à domicile, ou doit combler les vacances de Toussaint prolongées ?

En savoir plus
Réponses aux questions les plus fréquemment posées par les employeurs sur le télétravail
Employeurs

Réponses aux questions les plus fréquemment posées par les employeurs sur le télétravail

20 octobre 2020 Sarah De Groof

Lors du premier confinement de mars et d’avril, le télétravail est soudainement devenu la norme. « À titre temporaire », pensions-nous. Vendredi dernier, le Comité de concertation a décidé de le rendre à nouveau obligatoire.

En savoir plus
Quels sont les effets des nouvelles mesures pour les employeurs?
Employeurs

Quels sont les effets des nouvelles mesures pour les employeurs?

20 octobre 2020 Amandine Boseret

Face à l’évolution de la pandémie, le nouveau gouvernement a signé un nouvel arrêté ministériel ce dimanche 18 octobre qui sort ses effets dès ce lundi. Mais quels en ont les effets sur les employeurs ?

En savoir plus