Précédent

De plus en plus d’entreprises passent aux fiches de paie numériques

17 août 2021 Liesbet Coninx Employeurs

De plus en plus d’entreprises découvrent les avantages d’une numérisation approfondie de leur administration. Une étude menée par Acerta auprès de plus de 40 000 entreprises montre que 53,3 % d’entre elles envoient leurs fiches de paie à leurs travailleurs par voie numérique. L’influence de la crise du coronavirus et l’utilisation croissante des canaux de communication numériques jouent un rôle évident dans cette évolution.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Tendance à la hausse

Le gain de popularité de la fiche de paie numérique ressort clairement des chiffres : en 2018, seule une entreprise sur dix envoyait ses fiches de paie par voie électronique. En 2019, ce ratio était déjà passé à presque une entreprise sur 4. Cette tendance à la hausse se poursuit également cette année. En 2021, 53,3 % des employeurs, soit plus de la moitié, utilisent une plateforme en ligne pour fournir à leurs travailleurs leurs fiches de paie de manière numérique.

44,6 % de ces 53,3 % s’appuient sur une administration salariale partiellement numérique. Dans ces cas-là, l’employeur reçoit encore souvent des demandes individuelles de fiche au format papier. Les autres 8,7 % d’employeurs ont entre-temps numérisé l’ensemble de leur administration salariale. Ce passage à une administration salariale entièrement numérique correspond d’ailleurs à l’augmentation des chiffres généraux sur la numérisation, passant de 1,4 % en 2018 à 3,5 % en 2019 pour maintenant atteindre 8,7 % en 2021.

Accélération

La crise du coronavirus a notamment eu pour effet d’accélérer la numérisation de manière générale : les achats, les paiements et l’échange de documents officiels par voie numérique sont désormais bien intégrés. En ce qui concerne l’administration salariale, de nombreux arguments peuvent expliquer la popularité croissante des fiches de paie électroniques  ; elles ne sont pas seulement pratiques et synoptiques pour le travailleur. Elles simplifient en outre l’administration pour l’employeur, font gagner du temps et sont écologiques.

La fiche de paie numérique pour tous ?

Si cette tendance se poursuit, elle ne constitue qu’une étape logique vers la numérisation complète de l’administration salariale. Les applications mobiles et les services en ligne tels que Doccle permettent aux travailleurs de consulter plus facilement leurs fiches de paie au format numérique, qu’ils aient un emploi de bureau ou non. La fiche de paie numérique devrait connaître une évolution similaire à celle que nous avons connue pour les chèques-repas. Depuis 2016, les travailleurs reçoivent leurs chèques-repas par voie électronique et ce changement s’est déroulé sans encombre.

Ne manquez pas le train de l’accélération numérique

Une administration RH plus performante et plus efficace ? C’est possible grâce à Connect HR Office, l’outil RH qui permet non seulement une plus grande automatisation, mais aussi une diminution du travail manuel.

Découvrez tous les avantages de Connect HR Office ici

Partagez cet article

liesbet-coninx.png

Écrit par Liesbet Coninx

 Liesbet Coninx, Managing Director Payroll Services, Acerta

Articles liés

3 conseils pour rendre votre politique RH plus humaine grâce à la technologie
Employeurs

3 conseils pour rendre votre politique RH plus humaine grâce à la technologie

01 décembre 2021 Sofie Mertens

Grâce à la technologie, vous pouvez redonner la priorité à l’humain dans votre politique RH. Acerta vous donne trois conseils pour rendre votre politique RH plus humaine.

En savoir plus
Numériser votre administration RH : par où commencer ?
Employeurs

Numériser votre administration RH : par où commencer ?

26 octobre 2021

Par où commencer pour la numérisation de votre administration RH ? De quoi devez-vous tenir compte ? Et quels sont les obstacles ? Nous vous offrons un récapitulatif de la situation.

En savoir plus
L'indice pivot dépassé : indexation du revenu minimum mensuel
Employeurs

L'indice pivot dépassé : indexation du revenu minimum mensuel

10 septembre 2021 Tom Dirix

L’indice d'août a dépassé le pivot du revenu minimum mensuel moyen garanti (RMMMG). À partir du 1er septembre 2021, les montants augmenteront de 2 %.

En savoir plus