Précédent

Durcissement des mesures en raison du variant Omicron

30 décembre 2021 Ellen Van Grunderbeek Employeurs

Le comité de concertation s’est réuni le 22 décembre 2021 afin de prendre des mesures supplémentaires dans la lutte contre la progression du variant Omicron. Cependant, le 28 décembre, le comité de concertation a élaboré un nouvel arrêté royal, car le Conseil d’État avait suspendu la décision antérieure de fermer le secteur de la culture. Voici un récapitulatif des mesures actuelles, lesquelles courent jusqu’au 28 janvier 2022.  

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Les événements et les loisirs ne sont plus entièrement soumis à des restrictions

Le 22 décembre, le comité de concertation avait décidé que les cinémas, les théâtres et les salles de concert devaient fermer, et que d’autres activités en intérieur, notamment dans les bowlings ou les espaces intérieurs des parcs d’attractions et des zoos, devraient être temporairement cessées. Le Conseil d’État a suspendu l’interdiction d’activités en intérieur dans le secteur culturel (cinémas, théâtres, salles de concert, etc.). Par conséquent, ces activités pourront reprendre temporairement à partir du 29 décembre 2021, à condition de respecter les mesures nécessaires qui étaient déjà d’application. Ces espaces peuvent actuellement ouvrir leurs portes à un public assis de 200 personnes au maximum.  

Les activités sportives, les funérailles et les mariages peuvent quant à eux toujours être organisés. Les musées peuvent également rester ouverts. Les événements en plein air demeurent autorisés, mais il est interdit d’utiliser des tentes et/ou des espaces couverts. 

Les spectateurs ne sont plus autorisés à assister aux compétitions sportives professionnelles et amateurs, aussi bien en salle et qu’en plein air. 

Shopping et marchés de Noël toujours autorisés

Le shopping reste possible, mais est limité à deux personnes maximum (enfants mineurs non compris). En tant que commerçant, vous ne pouvez plus accueillir qu’un seul client par surface de dix mètres carrés. Les marchés de Noël en extérieur peuvent se poursuivre. 

Les contrôles en matière de circulation des personnes dans les rues commerçantes et sur les marchés de Noël seront renforcés. 

Soutien grâce au chômage temporaire dû au coronavirus

Les autorités vous permettront de continuer à recourir au chômage temporaire pour cause de force majeure due au coronavirus pour vos collaborateurs se trouvant dans l’incapacité de travailler jusqu’au 31 mars 2022.

Maintien des autres mesures

Les autres mesures actuellement d’application le demeurent. Parmi ces mesures se trouvent le télétravail obligatoire avec un jour autorisé sur le lieu de travail par semaine depuis le 20 décembre et les mesures relatives à l’horeca.

Le prochain comité de concertation est prévu pour début janvier.

Restez au courant de la législation sociale

La législation sociale évolue à un rythme effréné. En tant qu’employeur, vous avez tout intérêt à vous tenir au courant des nouvelles réglementations. Vous pourrez ainsi vous préparer à temps.

Updates socio-juridiques Juricible

Partagez cet article

ellen-van-grunderbeek-ellips.png

Écrit par Ellen Van Grunderbeek

Conseillère juridique chez Acerta

Articles liés

Nouvelle augmentation des cas de Covid, quelques questions fréquemment posées
Employeurs

Nouvelle augmentation des cas de Covid, quelques questions fréquemment posées

19 juillet 2022 Nele Mertens

Les cas de Covid sont à nouveau en hausse. En tant qu’employeur, vous pouvez être confronté à ce problème une fois de plus. Pouvez-vous réintroduire les masques buccaux sur le lieu de travail ? Votre collaborateur a-t-il droit au chômage temporaire si le camp de ses enfants est annulé ? Nous répertorions pour vous les questions les plus fréquentes.

En savoir plus
La procédure assouplie de chômage temporaire prendra bientôt fin
Employeurs

La procédure assouplie de chômage temporaire prendra bientôt fin

02 juin 2022 Nele Mertens

La procédure assouplie de chômage temporaire pour cause de force majeure sera bientôt levée. Initialement, la procédure avait été mise en place en raison de la pandémie de coronavirus avant d’être élargie en raison des inondations et du conflit en Ukraine.

En savoir plus
Adieu le télétravail obligatoire. Quelles sont les règles qui restent d’application ?
Employeurs

Adieu le télétravail obligatoire. Quelles sont les règles qui restent d’application ?

07 mars 2022 Ellen Van Grunderbeek

L’heure est venue de dire adieu au télétravail mis en place dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Quelles sont les autres règles qui sont toujours d’application et celles qui ne s’appliquent pas en code jaune ? Voici un récapitulatif de tout ce que vous devez savoir.

En savoir plus