Précédent

Élections sociales 2020 : voter électroniquement depuis le lieu de travail

30 avril 2019 Employeurs

Sur le lieu de travail du futur, la technologie soutient les travailleurs. Rien d’étonnant donc à ce que le terme « numérisation » revienne si souvent. Ce phénomène a même fait son trou jusqu’aux élections sociales pour lesquelles les partenaires sociaux encouragent une modernisation de la procédure. Ils sont d’ailleurs arrivés à leurs fins : à partir de 2020, le vote depuis le lieu de travail sera autorisé. Grâce au système de vote électronique, les collaborateurs ne doivent plus quitter leur bureau.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Extension des possibilités en matière de vote électronique

La proposition de loi qui étend sensiblement les possibilités en matière de vote électronique a été publiée dans le Moniteur belge d'aujourd'hui. Les collaborateurs peuvent dorénavant déposer leur vote dans une urne électronique ou voter depuis leur lieu de travail habituel. Pour voter, ils utilisent un ordinateur connecté au réseau de l’entreprise, moyennant approbation du conseil d’entreprise, du CPPT ou, si ces organes de concertation n’existent pas encore, avec l’accord de la délégation syndicale.

Notons que la décision de voter électroniquement ne doit plus être prise unanimement, comme c’était le cas jusqu’en 2016. Une majorité suffit pour instaurer le vote électronique dans votre organisation. Toutefois, de solides accords internes garantissant le secret du scrutin et empêchant l’exercice d’une influence pendant le vote sont cruciaux.

Vote papier versus vote électronique

Quelle est la grande différence entre le vote papier traditionnel et le vote électronique ? Les entreprises ne doivent plus installer d’urnes physiques dans les implantations où des bureaux de vote sont installés. De plus, ces urnes ne doivent plus être transportées ni déplacées, ce qui en simplifie la surveillance et le scellement. La surveillance des bureaux de vote électronique s’effectue depuis un lieu central où tout est contrôlé. Et donc plus à proximité de chaque urne.

Urnes traditionnelles Urnes électroniques
Les urnes physiques doivent être installées et contrôlées Les urnes électroniques sont totalement dématérialisées et ne demandent aucune installation

Urne individuelle pour :

  • chaque bureau de vote ;
  • chaque organe ;

chaque catégorie de travailleurs.

Une même urne partagée par plusieurs implantations / bureaux de vote
Scellement manuel des urnes avant le transport et le comptage Pas besoin de scellement et de transport, l’urne est scellée électroniquement
Transport et comptage manuel des urnes Pas besoin d’opérations logistiques, le comptage est effectué automatiquement
Contrôle par différents groupes de personnes dans chaque bureau de vote Contrôle centralisé en un lieu et par un seul groupe de personnes

 

Ce qui ne change pas, c’est la présence obligatoire de 6 personnes différentes, à savoir le président, le secrétaire et les assesseurs. Toutefois, leurs rôles seront différents.

 

Moins d’administration et plus de participation

L’installation des urnes et la surveillance près de celles-ci, le comptage et recomptage des voix... La mise en place et le traitement des urnes traditionnelles « au format papier » demandent beaucoup de temps. Le système de vote électronique vous apporte, outre une organisation plus simple et un traitement administratif plus fluide, un comptage plus rapide, plus sûr et plus efficace. Pour un résultat de 100 % de votes valides. Plus de discussions sur la fiabilité puisque l’ordinateur affiche un message d’erreur si l’utilisateur ne remplit pas quelque chose convenablement.

Le vote électronique limite considérablement l’arrêt de travail inutile surtout quand les travailleurs sont occupés à différents endroits. Grâce à la procédure accessible et flexible, les collaborateurs ayant le droit de voter seront plus vite enclins à exprimer leur vote. Vous gagnez du temps, de l’argent et des électeurs.

Faire des élections sociales de 2020 un succès ?

Acerta vous épaule tout au long de ce processus.

Grâce au soutien de notre partenaire Eligio, créateur de solutions de vote numériques et sur mesure, nous ferons de vos élections sociales une réussite.

En savoir plus ?

Partagez cet article

Articles liés

Élections sociales : qu’est-ce que la « période occulte » ?
Employeurs

Élections sociales : qu’est-ce que la « période occulte » ?

04 décembre 2019 Marlies Santermans

La procédure des élections sociales démarre ce mois-ci. Le jour des élections proprement dit aura lieu en mai 2020. Les élections sociales sont obligatoires pour les entreprises qui occupent plus de cinquante ou cent personnes.

En savoir plus
Les élections sociales approchent
Employeurs

Les élections sociales approchent

04 septembre 2019

En 2020, des élections sociales auront à nouveau lieu. De nombreuses entreprises sont en pleins préparatifs, car la procédure électorale proprement dite débute déjà en décembre 2019.

En savoir plus
Notez ces dates relatives aux élections sociales dans votre calendrier
Employeurs

Notez ces dates relatives aux élections sociales dans votre calendrier

22 mars 2019

Que vous soyez prêt ou non, en mai 2020, de nouvelles élections sociales seront organisées. Cela peut paraître lointain, mais en tenant compte d’une procédure durant en tout 150 jours, leur coup d’envoi sera donc déjà lancé en décembre 2019. À l’approche de celui-ci, vous êtes probablement déjà en pleins préparatifs.

En savoir plus