Précédent

Il y a du mouvement dans la fonction de vos collaborateurs

20 août 2019 Employeurs

Plus de 60 % des employeurs ont recours à leurs collaborateurs pour diverses tâches au sein de l’entreprise. En outre, plus de la moitié des employeurs s’attendent à ce que leurs collaborateurs changent de fonction en interne dans les cinq ans. Comment veiller à une employabilité optimale de vos collaborateurs le plus longtemps possible ?

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Changement de fonction ou d’attributions

Un employeur sur trois a connu une grande mobilité de fonction ces trois dernières années : de nombreux collaborateurs changent de fonction au sein de l’entreprise. De plus, la moitié confirme que l’option d’évoluer vers une autre fonction est ouverte. Il y a donc beaucoup d’animation en ce qui concerne l’employabilité des collaborateurs. Et cet aspect importe également pour conserver (la motivation de) vos collaborateurs.

Vous souhaitez faire évoluer vos collaborateurs vers une autre fonction après quelque temps ? Dans ce cas, il vaut mieux prendre un certain nombre de mesures de soutien. Voici quelques idées :

  • Promouvoir l’autonomie et la responsabilité ;
  • Faire connaître les offres d’emploi en interne ;
  • Donner à vos collaborateurs un aperçu de leurs compétences et de leur potentiel ;
  • Prévoir des formations supplémentaires ;
  • Proposer un travail flexible ;

Les collaborateurs assument aussi leur responsabilité

Selon une enquête d’Acerta auprès de travailleurs, seuls 10 % estiment que l’employabilité est l’apanage de l’employeur. Il est donc clair que les collaborateurs assument eux-mêmes la responsabilité de l’évolution de leur carrière auprès de leur employeur. De plus, la plupart (69 %) sont intrinsèquement motivés pour ce faire. À l’aide de différentes initiatives, ils tentent de maintenir leur employabilité à niveau, voire de l’augmenter. Et les employeurs le remarquent : 94 % constatent que leurs collaborateurs jouent la carte de leur employabilité durable.

La crainte des départs subsiste

Tant l’employeur que le travailleur fournissent des efforts en vue de l’employabilité. Pourtant, un employeur sur trois craint encore qu'une part importante de ses collaborateurs ne quitte l’entreprise. Vous souhaitez connaître les attentes de vos collaborateurs ? Misez systématiquement sur le dialogue. De cette manière, vous apprenez à connaître vos collaborateurs et vous en apprenez davantage sur leurs attentes, leurs talents et leur potentiel.

Newsletter mensuelle

Intéressé(e) par l’actualité juridique et les nouvelles tendances du monde RH ? Découvrez-en plus chaque mois dans notre newsletter.

Inscrivez-vous
Partagez cet article

Articles liés

Gérer de manière créative la pénurie sur le marché de l’emploi : 4 conseils
Employeurs

Gérer de manière créative la pénurie sur le marché de l’emploi : 4 conseils

28 mai 2018

Faites-vous partie des 7 employeurs sur 10 qui souffrent de la pénurie sur le marché de l’emploi ? Pour 72 % des entreprises, la pénurie sur le marché de l’emploi est une réalité. Il est de plus en plus fréquent que les employeurs ne parviennent pas à pourvoir des postes vacants.

En savoir plus
Le rematching proactif comme clé du succès
Employeurs

Le rematching proactif comme clé du succès

24 mai 2018

1 contrat de travail à durée indéterminée sur 4 prend déjà fin dans l’année. C’est ce qui ressort d’une analyse de 44 000 contrats à durée indéterminée.

En savoir plus
3 astuces pour un trajet d’onboarding réussi
Employeurs

3 astuces pour un trajet d’onboarding réussi

03 mai 2018

Saviez-vous qu’un travailleur sur quatre quitte déjà son employeur dans l'année de son engagement? C’est ce qu’a conclu Acerta. Bien que la collaboration avait débuté de manière ambitieuse, 29,23 % des ouvriers et 21,71 % des employés ont décidé de poursuivre leur carrière ailleurs.

En savoir plus