Précédent

La moitié des employés de la CP 200 n’ont pas bénéficié de l’augmentation salariale de 1,1 % en septembre

18 octobre 2019 Annelies Baelus Employeurs

L’accord sectoriel de la commission paritaire pour employés (CP 200) prévoyait une augmentation salariale de 1,1 % au 1er septembre 2019. Cet accord impacte de nombreux employeurs et travailleurs. Acerta a calculé le nombre de travailleurs de la CP 200 qui ont bénéficié de cette augmentation salariale en septembre.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

En septembre, 51,07 % des travailleurs de la commission paritaire pour employés ont obtenu l’augmentation salariale de 1,1 % convenue. L’autre moitié des employés n’en a pas bénéficié. Toutefois, cela ne signifie pas que les employeurs n’ont pas respecté l’accord. L’augmentation salariale prévue en septembre ne s’applique en effet pas automatiquement à tous les membres de la CP 200.

Il existe 4 situations dans lesquelles l’augmentation de 1,1 % de septembre ne doit pas s’appliquer :

  • Type d’entreprise particulier : dans les entreprises où les ouvriers ont un régime de pension complémentaire (plus confortable) que les employés, les employés reçoivent une prime annuelle temporaire en décembre 2019 et en 2020.
  • Au-dessus du barème : les travailleurs qui perçoivent un salaire supérieur au barème salarial peuvent recevoir l’augmentation sous forme de prime.
  • À un autre moment : vous pouvez accorder une prime unique ou une augmentation salariale individuelle équivalente à un autre moment. Cette augmentation salariale accordée à un autre moment et étalée sur 2019 et 2020 doit au moins être équivalente à l’augmentation salariale de 1,1 % à partir du 1er septembre 2019.
  • Avantage équivalent : vous pouvez décider d’octroyer un avantage équivalent en lieu et place de l’augmentation salariale. Il peut s’agir de l’introduction ou de l’augmentation de chèques-repas, d’écochèques, d’une assurance groupe, d’une assurance hospitalisation, etc.

De nombreuses possibilités existent afin d’augmenter le pouvoir d’achat des employés de la CP 200 pour la période 2019-2020. Au 1er janvier 2021, le salaire de vos employés devra effectivement avoir augmenté de 1,1 % par rapport à leur salaire du 31 décembre 2018. Tous comme pour les autres accords, il est important de bien communiquer à ce sujet avec la délégation syndicale et vos collaborateurs.

Des changements de lois et de réglementations ?

Faites-vous assister par un conseil juridique d’Acerta.

Acerta vous informe

Partagez cet article

Annelies Baelus

Écrit par Annelies Baelus

Director Legal, Reward & Formations chez Acerta.

Articles liés

Chômage temporaire : votre travailleur doit-il s’inscrire en tant que demandeur d’emploi ?
Employeurs

Chômage temporaire : votre travailleur doit-il s’inscrire en tant que demandeur d’emploi ?

07 septembre 2020 Nele Mertens

Votre travailleur est depuis longtemps au chômage temporaire ? Alors faites attention, car à partir du 1er octobre, votre travailleur doit peut-être s’inscrire en tant que demandeur d’emploi s’il souhaite continuer à prétendre aux allocations.

En savoir plus
Une politique d’embauche flexible axée sur l’employabilité rapporte
Employeurs

Une politique d’embauche flexible axée sur l’employabilité rapporte

04 septembre 2020 Sabine Goossens

Comment élaborer une politique d’embauche flexible et armée pour l’avenir et comment les pouvoirs publics vous soutiennent-ils dans cette démarche ? Nous vous donnons un aperçu des possibilités.

En savoir plus
Quelles entreprises peuvent encore bénéficier du chômage temporaire en raison du coronavirus ?
Employeurs

Quelles entreprises peuvent encore bénéficier du chômage temporaire en raison du coronavirus ?

27 août 2020 Ellen Van Grunderbeek

Au cours du deuxième trimestre de cette année, vous avez eu recours au chômage temporaire pour force majeure due au coronavirus ? Dans ce cas, vous faites peut-être partie des 42 % d'entreprises qui pourront continuer de recourir à cette mesure d’assouplissement au moins jusqu'à la fin de cette année.

En savoir plus