Précédent

Le chèque consommation : une initiative qui offre des possibilités

23 juillet 2020 Ellen Van Grunderbeek Employeurs

Le chèque consommation, une initiative qui figure depuis longtemps à l’ordre du jour des pouvoirs publics. Le 17 juillet, l’AR sur le chèque consommation a été publié. Il est désormais possible, moyennant un cadre juridique correct, d’octroyer le chèque consommation à vos travailleurs. Vous pouvez ainsi récompenser vos travailleurs tout en soutenant l’horeca, le secteur culturel et sportif et le commerce de détail.

Nous avons sondé les intentions des employeurs à ce sujet. Sur 100 employeurs, 11 ont déclaré qu’ils donneraient le chèque à leurs travailleurs. 64 employeurs sur 100 n’étaient pas encore convaincus. Les 25 % restants ont encore jusqu’à la fin de l’année pour se décider.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Avis partagés : 11 % des employeurs ont déjà dit oui, 64 % ont dit non

Ces derniers mois, vos collaborateurs ont sans aucun doute donné le meilleur d’eux-mêmes ; un incitant supplémentaire est par conséquent approprié. Déjà à l’annonce du chèque consommation et avant même la publication de l’AR, 1 employeur sur 10 avait décidé d’en faire usage. C’est ce qui ressort de notre sondage réalisé auprès de 1079 employeurs. 64 % n’y adhéreraient pas, 1 employeur sur 3 (33 %) indiquant l’austérité budgétaire comme raison de la non-allocation. 31 % ont renvoyé à d’autres types de chèques déjà octroyés.

Encore de la marge de croissance pour le chèque consommation

Bien que la majorité des employeurs ne soient pas enclins pour le moment à allouer un chèque consommation, nous nous attendons encore à une croissance positive pour celui-ci. Chez Acerta, nous avons reçu de nombreuses questions de la part d’employeurs au sujet de la condition et des avantages des chèques consommation. Cela nous donne à penser qu’il existe encore une marge de croissance raisonnable, en partie parce que les secteurs peuvent également conclure une CCT sectorielle d’octroi du chèque consommation.  Ce n’est qu’à la fin de cette année, après l’expiration du délai d’octroi des chèques consommation, que le succès du chèque consommation sera vraiment clair.

Une situation gagnant-gagnant

Le chèque consommation sert un double objectif. D’une part, il offre aux employeurs l’occasion de récompenser des travailleurs (en particulier) pour leur dur labeur en période de coronavirus. D’autre part, il donne un coup de pouce aux secteurs particulièrement touchés : l’horeca, le secteur culturel et sportif et le commerce de détail. Le chèque est facile à demander et est intéressant sur le plan fiscal.

L’employeur n’a pas non plus à décider immédiatement s’il doit ou non distribuer le chèque : l’option court jusqu’à la fin de l’année, c’est-à-dire jusqu’à ce que l’employeur puisse avoir une meilleure vue de sa situation financière. Enfin, ce que l’employeur dépense au brut est immédiatement ce que les gens reçoivent au net.

Cela semble intéressant ?

Envie vous-même d’octroyer des chèques consommation à vos travailleurs ? Apprenez-en plus sur les avantages, les conditions et l’approche pratique.

Découvrez-le ici

Partagez cet article

ellen-van-grunderbeek-ellips.png

Écrit par Ellen Van Grunderbeek

Conseillère juridique chez Acerta

Articles liés

Quatrième vague de coronavirus : quatre scénarios pour les employeurs
Employeurs

Quatrième vague de coronavirus : quatre scénarios pour les employeurs

02 décembre 2021 Miet Vanhegen

Le nombre de contaminations au coronavirus continue de grimper en flèche. Il est fort probable que vos collaborateurs se trouvent dans l’impossibilité d’exercer leur travail. Nous vous présentons quatre scénarios différents dans lesquels vos collaborateurs peuvent être confrontés au coronavirus.

En savoir plus
Mesures supplémentaires dans la lutte contre le coronavirus
Employeurs

Mesures supplémentaires dans la lutte contre le coronavirus

26 novembre 2021 Ellen Van Grunderbeek

La situation sanitaire continuant à se détériorer, le comité de concertation du 26 novembre 2021 a renforcé un certain nombre de mesures. Nous vous donnons un aperçu des mesures supplémentaires qui entreront en vigueur le 27 novembre ou le 29 novembre.

En savoir plus
Nouvelles mesures à partir du 20 novembre pour endiguer la quatrième vague de coronavirus
Employeurs

Nouvelles mesures à partir du 20 novembre pour endiguer la quatrième vague de coronavirus

18 novembre 2021 Ellen Van Grunderbeek

Le comité de concertation a pris de nouvelles mesures le 17 novembre 2021 pour endiguer la quatrième vague de coronavirus. Nous vous donnons un aperçu des mesures qui prendront effet à partir du 20 novembre.

En savoir plus