Précédent

Le développement des talents à l’automne

09 septembre 2020 Erik Vermeiren Employeurs

Les grandes vacances sont terminées, l’été touche à sa fin. Après une longue période de télétravail, les collaborateurs commencent à revenir un peu plus souvent au bureau. Au cours de la période écoulée, il s’est passé beaucoup de choses, il y a eu beaucoup de changements. De nombreuses organisations travaillent désormais d’une tout autre manière que d’habitude. Cela peut donner à vos travailleurs le sentiment de ne plus être à la bonne place. L’heure du développement des talents a sonné.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Le nouveau lieu de travail après une longue période de télétravail

Le coronavirus a donné une interprétation totalement nouvelle au concept de « lieu de travail ». Notre retour progressif au nouveau lieu de travail signifie surtout que vous embarquez vos collaborateurs dans les changements nécessaires pour reprendre le travail d’une manière agréable et sûre. En d’autres termes, il s’agit de l’onboarding de vos collaborateurs actuels et des activités nécessaires pour les accompagner et les faciliter d'un point A à un point B.

Mais que faire exactement en tant qu’employeur pour faciliter au mieux vos talents cet automne ? Il est avant tout crucial d’élaborer un plan d’approche et de bien réfléchir à qui assume quel rôle dans ce trajet. Et donc aussi aux rôles que vos collaborateurs remplissent dans ce domaine.

Permettez à vos collaborateurs de se faire entendre

Durant la période de télétravail en masse, vos travailleurs ont pu réfléchir de manière approfondie à leur travail et à leur vie privée. Certains se demandent si leur emploi actuel leur convient encore. D’autres réfléchissent à la façon dont ils exécutent leur travail actuel et se demandent s’ils veulent la changer dans un avenir proche ou lointain. Les changements induits par la crise du coronavirus offrent des opportunités, mais entraînent aussi de nombreuses incertitudes.

Tant sur le plan affectif que comportemental, tous ces changements mènent à de nouveaux besoins. Vous voulez impliquer vos travailleurs dans tous ces changements ? Alors, vous devez vous assurer que tout le monde est (à nouveau) à la bonne place et effectue donc le travail qui lui convient. Permettez aux gens de se faire entendre en répondant à leurs moteurs spécifiques et aux talents qui y sont associés. Reconnaître et faciliter les talents est un élément crucial pour captiver et fidéliser vos collaborateurs, même à l’ère post-coronavirus.

Le talent déjà présent est le moteur de la poursuite de croissance, de compétitivité et de gains de productivité de votre entreprise. Exploitez-le donc correctement.

Le non-marchand tire aussi avantage d’une politique de talents forte

Le développement des talents n’est d’ailleurs pas uniquement réservé au secteur marchand. Avec le vieillissement, la limitation des ressources, les budgets serrés, les métiers en pénurie, l’évolution du paysage des soins de santé et certainement le coronavirus, le non-marchand a tout intérêt à investir dans les talents de ses collaborateurs actuels.

Aucun secteur n’est aussi diversifié que le non-marchand. Que la diversité soit précisément un formidable terreau pour une politique de talents réussie ! Une approche axée sur le talent au sein du non-marchand vise à exposer les gens et leurs aptitudes, qualités et ambitions particulières et à les développer davantage. Que ce soit dans leur fonction actuelle, dans une nouvelle fonction, en tant que dirigeant ou par le biais du mentorat... Vous créez ainsi les bonnes conditions pour permettre au talent de s’épanouir.

Un automne riche en talents ?

Comptez sur Acerta pour déployer ce talent inexploité de sorte que vos travailleurs relèvent les défis d’aujourd'hui et de demain avec le sourire.

Développement personnel

Partagez cet article

erik-vermeiren

Écrit par Erik Vermeiren

Hr Partner Social Profit

Articles liés

Faut-il encore tenir des évaluations ?
Employeurs

Faut-il encore tenir des évaluations ?

15 décembre 2020 Benoit Caufriez

3 entreprises sur 10 renoncent à la tenue des entretiens d’évaluation annuels, 15 % n’en prévoient pas. Découvrez ici tous les résultats de l’enquête menée par Acerta, en collaboration avec la KU Leuven et HR Square.

En savoir plus
Vos collaborateurs seront-ils toujours satisfaits de leur emploi dans cinq ans ?
Employeurs

Vos collaborateurs seront-ils toujours satisfaits de leur emploi dans cinq ans ?

07 décembre 2020 Tom Vlieghe

Nous vivons dans un monde qui évolue rapidement. L’environnement de travail et le contenu de la fonction de vos collaborateurs sont également susceptibles de changer. Comment les collaborateurs peuvent-ils réagir à cela ?

En savoir plus
Encourager l’apprentissage continu
Employeurs

Encourager l’apprentissage continu

30 novembre 2020 Annelies Baelus

Vous êtes convaincu que vos collaborateurs auront besoin d’étendre leurs compétences à l’avenir ? Vous n’êtes sûrement pas le seul. Combien de travailleurs ont réellement l’opportunité de suivre des formations ? Et quelles formations peuvent-ils suivre ? Acerta est partie à la recherche de réponses.

En savoir plus