Précédent

Le vélo de société gagne en popularité

26 juin 2019 Employeurs

Le soleil brille et les températures grimpent en flèche. L’été a fait son entrée de manière très remarquée. De nombreux travailleurs délaissent leur voiture et profitent de la météo pour enfourcher leur vélo. Toutefois, le vélo n’est pas utilisé qu’en été. Selon les chiffres de KBC, les travailleurs belges optent étonnement plus souvent pour un leasing vélo par le biais de leur entreprise.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

La bicyclette a le vent en poupe

Les collaborateurs à vélo. Vous feriez mieux de vite vous y habituer, car ils sont plus nombreux chaque année. En 2018, 26,37 % des travailleurs ont choisi le vélo pour parcourir la distance entre leur domicile et leur lieu de travail, qui s’élève en moyenne à 19 km. Autre donnée surprenante : de plus en plus de collaborateurs font le choix d'un leasing vélo par le biais de leur employeur. Pas de voiture de société donc, mais bien un vélo de société. Adieu les embouteillages !

L’année 2018 présente une augmentation de 350 % du leasing vélo chez KBC. Ces chiffres nous apprennent en outre que la préférence va clairement au vélo électrique : 75 % penchent pour un e-bike (dont 24 % sont des speed pedelecs). Grâce à ces vélos plus rapides, la distance moyenne de 19 km entre le domicile et le lieu de travail est devenue faisable à vélo. Les vélos plus rapides et les pistes cyclables mieux aménagées nous poussent à croire que le vélo (de société) gagnera encore en popularité dans les années à venir.

Comment fonctionne le leasing vélo ?

Une chose est claire : vos collaborateurs se feront un plaisir de venir au travail à vélo. Si, en tant qu’employeur, vous ne souhaitez pas de frais supplémentaires, vous pouvez demander à votre travailleur de céder une partie de son salaire brut. Le saviez-vous ? En gagnant 30 euros net en moins par mois, vous pouvez déjà financer un vélo d'une valeur de 3000 euros sur trois ans ? Ou vous pouvez en tant qu’employeur voir plus grand et instaurer une politique salariale flexible, aussi connue sous le nom de plan cafétéria. Dans un plan cafétéria, les travailleurs peuvent composer une partie de leur salaire autrement qu’avec de l’argent. Ainsi, vous pouvez entre autres reprendre un vélo de société dans votre politique salariale flexible. Votre travailleur utilise donc de temps en temps le vélo de société pour les déplacements domicile-lieu de travail, mais il ou elle peut également s’en servir pour ses déplacements privés. Bonne idée, n’est-ce pas ?

Partagez cet article

Articles liés

Une indemnité vélo imposée dans la CP 200
Employeurs

Une indemnité vélo imposée dans la CP 200

10 juillet 2020 Amandine Boseret

Depuis le 1er juillet 2020, les employés relevant de la commission paritaire 200, la commission paritaire auxiliaire pour employés, qui utilisent régulièrement le vélo pour leurs déplacements ont droit à une indemnité vélo.

En savoir plus
Votre travailleur pense rester en Belgique pour ses vacances ? Le vélo offre des possibilités
Employeurs

Votre travailleur pense rester en Belgique pour ses vacances ? Le vélo offre des possibilités

07 juillet 2020 Ellen Van Grunderbeek

Les vacances d’été ont commencé et vos travailleurs prendront bientôt leurs vacances. Le choix de passer ses vacances en Belgique est, aujourd’hui plus que jamais, une possibilité. Le vélo est alors le moyen de transport écologique et rapide par excellence pour profiter des vacances. Laissez la voiture dans le garage et partez à l’aventure.

En savoir plus
Intervention de l’employeur dans les frais de transport dès le premier kilomètre
Employeurs

Intervention de l’employeur dans les frais de transport dès le premier kilomètre

23 juin 2020 Annelies Bries

A partir du 1er juillet 2020, l’employeur est tenu d’intervenir dans les frais de déplacement domicile-lieu de travail en bus, tram, métro ou Waterbus dès le premier kilomètre.

En savoir plus