Précédent

Les employeurs adaptent le salaire pour compenser la perte de salaire

22 avril 2020 Kathelijne Verboomen Employeurs

Environ 1 million de travailleurs belges sont actuellement en chômage temporaire. Bien qu’ils aient droit à une allocation, ils perdent tout de même une partie de leurs revenus. Il ressort d’une enquête d’Acerta que de nombreux employeurs font un beau geste envers leurs collaborateurs : un collaborateur sur dix reçoit encore une partie de salaire de son employeur en plus de l’allocation de chômage temporaire. De cette manière, les employeurs compensent la perte de salaire de leurs travailleurs.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Qui bénéficie d’un complément ?

L’étude montre que proportionnellement, les employés en chômage temporaire sont plus nombreux à bénéficier d’un complément que les ouvriers (respectivement 11,9 % et 5,5 %). En outre, l’étude montre que plus de 8 ouvriers sur 10 bénéficiant d’un complément reçoivent un montant compris entre 5 € et 20 € par jour, contre 6 sur 10 chez les employés. Pour les fonctions de cadres, le montant du complément varie énormément : il va de 1 € à 100 € par jour.

Plus l’entreprise est grande, plus les collaborateurs ont des chances de bénéficier d’un complément à l’allocation de chômage. C’est logique, car les petites et moyennes entreprises sont plus fortement touchées par la crise actuelle (voir aussi : communiqué de presse de la Banque nationale).

Informer sur le complément

Il est surtout important que les employeurs informent rapidement et clairement leurs collaborateurs des compléments éventuels, des modalités et des montants. Grâce à de telles mesures, nous pourrons nous remettre rapidement au travail et surmonter la crise ensemble. Il est donc important de maintenir les finances (mais aussi le mental et le physique) des personnes comme des entreprises saines.

Vous voulez rester informé des dernières mesures concernant le coronavirus ?

Consultez notre FAQ et trouvez une réponse à toutes vos questions liées au coronavirus.

FAQ

Partagez cet article

Acerta_Kathlijne_Verboomen

Écrit par Kathelijne Verboomen

Director Acerta Consult

Articles liés

Comité de concertation du 19 juillet : quels effets sur les entreprises ?
Employeurs

Comité de concertation du 19 juillet : quels effets sur les entreprises ?

20 juillet 2021 Ellen Van Grunderbeek

Le comité de concertation s’est à nouveau réuni le 19 juillet pour discuter des mesures corona. Qu’est-ce qui a été décidé ? Ces décisions ont-elles des effets sur les entreprises ? Acerta vous donne un récapitulatif de la situation.

En savoir plus
Mise à jour du Guide générique : nouvelles directives pour les entreprises
Employeurs

Mise à jour du Guide générique : nouvelles directives pour les entreprises

16 juillet 2021 Miet Vanhegen

Le 14 juillet, la nouvelle version du Guide générique a été publiée. En raison des modifications des mesures gouvernementales, la version précédente du Guide générique a dû être adaptée.

En savoir plus
Alors que le chômage temporaire est en baisse, la pénurie se fait sentir sur le marché de l’emploi
Employeurs

Alors que le chômage temporaire est en baisse, la pénurie se fait sentir sur le marché de l’emploi

15 juillet 2021 Dirk Vanderhoydonck

Bien que le système de chômage temporaire ait permis aux entreprises de traverser la période difficile due à la crise du coronavirus, elles sont désormais à nouveau confrontées à une pénurie de talents sur le marché de l’emploi.

En savoir plus