Précédent

Mieux vaut externaliser ces 3 tâches RH

01 octobre 2020 Dirk Vanderhoydonck Employeurs

Les moments durant lesquels votre activité tourne moins bien sont une bonne occasion de s’arrêter sur les processus internes de votre organisation. Quels outils utilisez-vous ? Qu'est-ce qui se passe bien/moins bien ? Qui fait quoi? Quels processus y a-t-il ? Y a-t-il des tâches qui peuvent être optimisées – et qu’il vaut mieux externaliser ? En externalisant des tâches, vous augmentez l’efficacité de votre entreprise tout en réduisant les coûts. Découvrez ci-dessous les trois tâches RH que vous pouvez externaliser.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Les petits ruisseaux font les grandes rivières

Chaque processus se compose de plusieurs sous-processus, qui se composent eux-mêmes à nouveau de tâches. Prenons le recrutement,par exemple : de ce processus global relèvent une diversité de tâches « plus petites », dont le screening de CV et la conduite d’entretiens d’embauche, les négociations de contrat et l’onboarding.

Vous ne vous y retrouvez plus et voulez externaliser certaines tâches RH ? Alors, vous dressez d’abord un inventaire de tous les processus RH de votre organisation et de toutes les tâches sous-jacentes. Ensuite, vous déterminez entièrement vous-même quelles tâches vous gérez, et celles que vous préférez externaliser. Vous optez pour une externalisation de processus entiers ? Alors, vous faites de l’outsourcing. Vous laissez certaines sous-tâches à des spécialistes externes ? Dans ce cas, nous parlons d'« externalisation de sous-processus ».

Les trois sous-processus suivants sont le plus souvent externalisés.

1. Administration payroll et du personnel

L’exploit mensuel – avec un délai strict – que constituent des calculs salariaux précis et l’administration RH correspondante exige de plus en plus de temps et entraîne invariablement des soucis. De ce fait, d’autres projets et processus, qui ont une véritable plus-value, accusent souvent du retard. Sans oublier la gestion des prestations et des absences, l’enregistrement des congés, l’établissement des contrats de travail, l’enregistrement des heures supplémentaires et l’introduction des horaires de travail, le calcul des primes de fin d’année... Toutes ces missions ne prennent pas seulement beaucoup de temps : une erreur est vite commise et a, dans le pire des cas, des conséquences juridiques. Conséquences qui peuvent coûter pas mal de sous.

L’externalisation des calculs salariaux et de l’administration du personnel figure par conséquent en priorité. Envie de confier certaines parties de votre payroll ? Fiez-vous aux connaissances et aux compétences de nos experts.

2. Questions de travailleurs

Vos travailleurs sont confrontés à un tas de questions. Surtout maintenant, en ces temps incertains, avec des règles et des mesures qui changent rapidement. Vos collaborateurs ont des questions sur le congé parental (coronavirus), les calculs salariaux et le crédit-temps ? Redirigez-les vers une partie externe qui s’occupe de leurs questions. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur ce qui est vraiment important : les activités principales de votre entreprise. Et vos collaborateurs ? Pour eux, le seuil pour poser une question à une partie externe est généralement plus bas que le fait de contacter directement leur employeur. Bref, les deux parties y gagnent.

3. Recrutement et onboarding de nouveaux collaborateurs

Besoin d’urgence d’un nouveau collaborateur, mais pas le temps de rédiger et de publier des offres d’emploi, de screener et d’interviewer des candidats, de faire embarquer les gens de manière fluide ? Vous pouvez aussi externaliser les différentes parties de votre processus de sélection et de recrutement de personnel.

L’externalisation de sous-processus conduit généralement à une automatisation de ces processus. Et qui dit automatisation, dit moins de coûts et un output meilleur, plus fiable. De plus, inutile de trouver par vous-même l’expertise en embauchant une nouvelle personne ; vous ne payez donc pas de salaire supplémentaire. Vous pouvez d’ailleurs aussi opter pour des consultants internes qui renforcent votre département du personnel par leur vaste expérience.

Renfort selon vos besoins

Dans Flexsourcing, vous déterminez vous-même le niveau d’assistance dont vous avez besoin pour votre payroll et votre administration RH.

Flexsourcing

Partagez cet article

Dirk Vanderhoydonck

Écrit par Dirk Vanderhoydonck

Director Flexsourcing

Articles liés

Près de la moitié des employeurs envisagent l’outsourcing
Employeurs

Près de la moitié des employeurs envisagent l’outsourcing

28 août 2020 Cleo Kinnaer

Outsourcing of uitbesteding is een beproefde optie voor wie kosten wil terugdringen. En laat ons eerlijk zijn: iedere werkgever wil minder kosten, zeker in coronatijden.

En savoir plus
Le chômage économique poursuit son ascension
Employeurs

Le chômage économique poursuit son ascension

12 septembre 2019 Dirk Vanderhoydonck

Lorsqu’il n’y a pas assez de travail, vous pouvez, en tant qu’employeur, rendre vos collaborateurs inactifs provisoirement. Il s’agit d’une forme de chômage temporaire où l’exécution du contrat de travail est suspendue pendant un moment.

En savoir plus
Chômage économique : que faire et comment ?
Employeurs

Chômage économique : que faire et comment ?

21 mars 2019

Le « chômage économique » est-il devenu un concept non pertinent ? Si l’on considère le faible pourcentage d’heures de travail qui n’ont pas été effectuées en 2018, soit 0,60 %, on pourrait presque le penser.

En savoir plus