Précédent

Négociations sur la marge salariale 2021-2022 : la balle est dans le camp du gouvernement

29 avril 2021 Tom Dirix Employeurs

Les négociations sur l’accord interprofessionnel (AIP), qui tranche divers points en matière de travail et de rémunération, ont été particulièrement âpres. La pierre d’achoppement principale est la marge salariale. Les syndicats ont annoncé qu’ils ne négocieront plus à ce sujet, ce qui signifie que la balle est maintenant dans le camp du gouvernement.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Un accord sur l’enveloppe bien-être, mais pas sur la marge salariale

Afin de faciliter le déroulement des négociations, le gouvernement avait séparé les dossiers « enveloppe bien-être » et « marge salariale ». Les partenaires sociaux sont donc effectivement parvenus à un accord sur l’enveloppe bien-être. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet ici.

Cependant, les négociations sur la marge salariale n’ont pas abouti à un accord. De plus, les syndicats ont annoncé qu’ils ne négocieront pas davantage à ce sujet, alors qu’ils avaient jusqu’au 1er mai pour parvenir à un accord. Aucune nouvelle négociation n’étant prévue, ce sera au gouvernement de fixer la marge salariale pour la période 2021-2022 par arrêté royal, à partir du 1er mai.

Quel est le point de discussion de la marge salariale ?

Le principal point de discussion concerne une augmentation ponctuelle, en plus de la marge salariale maximale de 0,4 % prévue, dans les entreprises qui ont obtenu de bons chiffres malgré la crise du coronavirus. Il reste à déterminer le pourcentage de cette augmentation (et son éventuel plafond) ainsi que les critères permettant de déterminer quelles entreprises entreront en ligne de compte pour négocier un tel avantage.

Quels autres dossiers sont encore en attente d’un accord ?

L’AIP comprend d’autres dossiers en plus de l’enveloppe bien-être et de la marge salariale, tels que les emplois de fin de carrière et les salaires minimums. Ces dossiers sont également en attente d’un accord pour être soit prolongés, soit modifiés.

Reste à savoir si les autres dossiers feront encore l’objet de discussions après la publication de l’arrêté royal sur la marge salariale.

Faites une prévision de vos frais salariaux

Réagir proactivement à l’avenir ? Grâce au module de budget, vous avez directement une idée des frais que représenteront vos travailleurs à l’avenir. 

En savoir plus

Partagez cet article

Tom Dirix

Écrit par Tom Dirix

Juriste chez Acerta

Articles liés

Marge salariale 2021-2022 : que dit l’accord ?
Employeurs

Marge salariale 2021-2022 : que dit l’accord ?

06 mai 2021 Tom Dirix

Le gouvernement a atteint un accord sur la marge salariale pour 2021-2022. Les partenaires sociaux avaient déjà jeté l’éponge, laissant la balle dans le camp du gouvernement. Cet article vous donnera un récapitulatif du contenu exact de cet accord.

En savoir plus
Le travail à domicile influence les choix dans le package salarial flexible
Employeurs

Le travail à domicile influence les choix dans le package salarial flexible

29 avril 2021 Catherine Langenaeken

La crise sanitaire a complètement bouleversé le marché de l’emploi et l’organisation du travail. Des changements sont également perceptibles dans le comportement des travailleurs. Ils optent plus souvent pour des avantages extralégaux qui s'inscrivent totalement dans le cadre du télétravail.

En savoir plus
Pourquoi les travailleurs seront-ils plus nombreux à devoir payer des impôts supplémentaires en 2021 ?
Employeurs

Pourquoi les travailleurs seront-ils plus nombreux à devoir payer des impôts supplémentaires en 2021 ?

29 avril 2021 Marijke Beelen

En 2021, le nombre de travailleurs à devoir payer des impôts supplémentaires sera plus élevé qu’à l’accoutumée. En tant qu’employeur, vous risquez grandement de devoir répondre à des questions de leur part à ce sujet.

En savoir plus