Précédent

Reprise post lockdown ? Adaptez votre organisation du travail

04 mai 2020 Annelies Baelus Employeurs

Le plan de « relance » du gouvernement donne aux entreprises un aperçu de l'avenir proche et de la reprise de leurs activités. Différentes phases ont été annoncées, chacune assortie de conditions spécifiques. Dans un précédent blog, l’accent était mis sur le « télétravail ». Cependant, le télétravail n’est pas toujours possible pour tout le monde. Quelles possibilités s’offrent aux employeurs voulant accueillir leurs travailleurs sur leur lieu de travail et quelles règles s’appliquent ?

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Respecter la distanciation sociale

Si les mesures de prévention (distanciation sociale, hygiène, etc.) peuvent être respectées sur le lieu de travail, il n’y a aucun problème. Néanmoins, que se passe-t-il si le mètre et demi de distance entre vos collaborateurs ne peut pas être respecté ? « Répartissez » au mieux vos collaborateurs. Vous pouvez faire ceci par exemple en mettant en place divers horaires afin que vos collaborateurs se croisent le moins possible.

Pourtant, cette solution comporte un bémol : les horaires de travail que vous souhaitez proposer à vos collaborateurs doivent être repris dans le contrat de travail (éventuellement dans un addendum signé par votre collaborateur). Toutefois, il faut compter deux à trois semaines pour adapter un règlement de travail (il vous faut en effet l’accord des syndicats/conseils d'entreprise et des travailleurs), ce qui est un délai trop long pour les entreprises qui peuvent rouvrir leurs portes dès le 4 mai.

Toutefois, le gouvernement est conscient de ce problème et propose une solution : si votre règlement de travail ne prévoit pas d'horaires flexibles et que vous n'avez pas le temps nécessaire pour adapter ce règlement de travail, vous pouvez considérer la crise du coronavirus comme un accident imminent ou survenu. Cela signifie que vous pouvez exceptionnellement (et temporairement) adapter l’horaire de travail. Le travail dominical, de nuit ou en dehors des horaires pourrait alors être possible. Attention : c’est uniquement possible pour faire face aux conséquences directes de la crise du coronavirus. Vous trouverez de plus amples détails à ce sujet sur ce blog.

Il est important de bien en informer tout le monde : tant les syndicats que les travailleurs. Nous vous conseillons de répondre aux questions suivantes :

  • Comment le travail sera-t-il organisé ?
  • Pourquoi le travail sera-t-il organisé différemment ?
  • Combien de temps durera cette organisation modifiée du travail ?
  • ...

Découvrez des conseils pratiques sur l'organisation du travail dans le guide « Travailler en sécurité ».

Accords concernant les jours de vacances

Il y a de fortes chances que beaucoup de vos travailleurs n’aient pris que peu de jours de vacances, voire pas du tout. Comment éviter que ces jours de vacances ne s'accumulent ? Un employeur ne peut en effet pas exiger qu’un travailleur annule des vacances et un travailleur ne peut pas exiger que l’employeur annule un congé prévu. Le prise de jours de vacances se fait toujours d'un commun accord.

En tant qu'employeur, vous devez chercher un équilibre entre l'organisation de l'entreprise et les souhaits de vos travailleurs. Vous pourriez envisager les solutions suivantes :

  • Déterminez un nombre minimal de jours de vacances qui doivent être pris.
  • Déterminez une fenêtre au cours de laquelle ces jours doivent être pris.
  • N’augmentez pas le nombre de jours de vacances pouvant être reportés à 2021.
  • ...

N'hésitez pas à en discuter avec vos collaborateurs. Ensemble, vous trouverez certainement une solution qui convient à tous.

Prêt(e) pour un nouveau départ ?

Acerta vous aide à relancer votre entreprise après le lockdown dû au coronavirus.

Plan de relance

Partagez cet article

Annelies Baelus

Écrit par Annelies Baelus

Director Legal, Reward & Formations chez Acerta.

Articles liés

Comment veiller au bien-être mental de vos collaborateurs ?
Employeurs

Comment veiller au bien-être mental de vos collaborateurs ?

27 octobre 2020 Benoit Caufriez

4 collaborateurs sur 10 sont plus stressés. Comment vous assurer qu’ils restent en bonne santé en télétravail ?

En savoir plus
Plus d’enseignement à distance ou des vacances de Toussaint prolongées ? Des solutions pour vos travailleurs
Employeurs

Plus d’enseignement à distance ou des vacances de Toussaint prolongées ? Des solutions pour vos travailleurs

26 octobre 2020 Ellen Van Grunderbeek

Que devez-vous faire en tant qu’employeur si votre travailleur souhaite rester à la maison pour accompagner son enfant dans l’enseignement à domicile, ou doit combler les vacances de Toussaint prolongées ?

En savoir plus
Réponses aux questions les plus fréquemment posées par les employeurs sur le télétravail
Employeurs

Réponses aux questions les plus fréquemment posées par les employeurs sur le télétravail

20 octobre 2020 Sarah De Groof

Lors du premier confinement de mars et d’avril, le télétravail est soudainement devenu la norme. « À titre temporaire », pensions-nous. Vendredi dernier, le Comité de concertation a décidé de le rendre à nouveau obligatoire.

En savoir plus