Précédent

Se faire vacciner contre le coronavirus pendant les heures de travail : quid des accidents de travail ?

12 avril 2021 Ellen Van Grunderbeek Employeurs

La campagne de vaccination devrait atteindre sa vitesse de croisière ces prochaines semaines et ces prochains mois. Vos collaborateurs auront eux aussi la possibilité de se faire vacciner gratuitement dans un centre de vaccination à proximité de leur lieu de domicile. La convocation personnelle qu’ils recevront mentionnera l’heure à laquelle ils pourront se présenter pour se faire vacciner.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Vaccination pendant les heures de travail

Il est tout à fait possible que le rendez-vous soit prévu pendant une journée de travail, c’est pourquoi le gouvernement fédéral a prévu un « congé de vaccination ». Ce dernier permet à votre collaborateur de s’absenter du travail le temps nécessaire à la vaccination, tout en conservant son salaire normal. Il est également possible de ne pas appliquer de règlement administratif et de considérer le temps de vaccination comme du temps de travail.

Absence pour vaccination et assurance accident de travail

Un accident de travail est un événement soudain qui survient dans le cours et par le fait de l’exécution du contrat de travail et qui entraîne une lésion. Il est question d’accident sur le chemin du travail lorsqu’un accident se produit sur le trajet normal entre le domicile de votre collaborateur et le lieu de travail. Le législateur a assimilé un certain nombre de déplacements à ce trajet normal.

Comme la vaccination a lieu sur base volontaire dans notre pays, le déplacement pour se rendre dans un centre de vaccination et en revenir ainsi que le temps passé dans ce centre ne sont pas assimilés à une « mission » ou à un déplacement professionnel.

Lorsque votre collaborateur se déplace volontairement pendant une journée de travail pour se rendre dans un centre de vaccination et recourt au système de congé de vaccination le contrat de travail est suspendu pendant cette période. Un accident survenant pendant le trajet ou au centre de vaccination n’a donc pas lieu pendant l’exécution du contrat de travail. Par conséquent, il ne peut en principe pas être considéré comme un accident de travail.

Il n’est pas non plus question d’accident (sur le chemin) du travail lorsque votre collaborateur peut s’absenter et que le contrat de travail n’est donc pas suspendu. Dans ce cas, l’accident surviendrait dans le cours de l’exécution du contrat de travail, mais pas par le fait de son exécution ni sur le trajet normal entre le domicile et le lieu de travail. 

Cependant, lors de la déclaration d’un accident, votre assureur accidents de travail examinera pour chaque dossier au cas par cas si les critères de reconnaissance d’un accident (sur le chemin) du travail sont tous remplis ou non.

Bien-être et performance vont de pair

Comment pouvez-vous, en tant qu'employeur, garantir le bien-être au sein de votre organisation ? Acerta vous propose des experts pour vous accompagner, des outils pour mesurer le bien-être, des trucs et astuces pour le contrer et des formations pour vous préparer.

En savoir plus

Partagez cet article

Écrit par Ellen Van Grunderbeek

Conseillère juridique chez Acerta

Articles liés

Prolongation et extension des mesures d’aide
Employeurs

Prolongation et extension des mesures d’aide

13 avril 2021 Annelies Bries

Op 13 april werd in het Belgisch staatsblad een wet gepubliceerd met steunmaatregelen voor werkgevers en werknemers. Acerta geeft je een overzicht van de nieuwe en verlengde steunmaatregelen.

En savoir plus
Les tests rapides disponibles sur le lieu de travail
Employeurs

Les tests rapides disponibles sur le lieu de travail

13 avril 2021 Miet Vanhegen

Les tests rapides peuvent être utilisés sur les lieux de travail. Toutefois, bon nombre d’employeurs se posent encore des questions pratiques. Vous en trouverez un récapitulatif ici.

En savoir plus
Pouvez-vous instaurer les autotests coronavirus au travail ?
Employeurs

Pouvez-vous instaurer les autotests coronavirus au travail ?

09 avril 2021 Miet Vanhegen

Depuis le 6 avril, tout le monde peut se procurer un autotest coronavirus en pharmacie. En tant qu’employeur, pouvez-vous utiliser ces autotests sur le lieu de travail ? Quelles sont les possibilités de ces tests ?

En savoir plus