Précédent

Travail à domicile : une vision à long terme

10 septembre 2020 Hannelore Van Meldert Employeurs

Tout le monde est d’accord : la crise du coronavirus impacte fortement nos vies depuis plusieurs mois déjà. Et donc aussi notre manière de travailler. À l’heure actuelle, peu de travailleurs échappent encore au travail depuis leur domicile. Certains travaillent de chez eux une à deux fois par semaine, d’autres un peu plus. En raison des sursauts du coronavirus et des mesures locales plus strictes qui les accompagnent, certaines entreprises imposent même le travail à domicile à temps plein jusqu’à la fin de l’année. Cela a bien entendu des conséquences sur l’organisation du travail. Il semble que le travail à domicile soit voué à rester en place à l’avenir, ce qui vous amène, en tant qu’employeur, à réfléchir à la meilleure façon de l’organiser à long terme. Nous énumérons ci-dessous un certain nombre de points d’attention.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Comment faire en sorte que le travail à domicile à long terme fonctionne ? Comment assurer que la politique du travail à domicile corresponde à la culture d’entreprise ?

Pour que le travail à domicile soit une réussite à long terme, il doit être adapté à l’organisation de l’entreprise. Dans ce contexte, il est important de discuter de la culture et des valeurs de votre entreprise et de les définir en équipe. Cela apporte en effet bon nombre d’avantages. Les travailleurs qui s’identifient aux valeurs et à la culture d’une entreprise sont souvent plus productifs et prestent mieux. Cela s’applique également au travail à domicile. Une personne capable de s’identifier aux convictions et positions de l’entreprise pourra également les transposer dans un comportement de base à la maison. De plus, si en tant qu’employeur, vous misez sur le fait d’attirer des talents, vous pouvez jauger la culture et les valeurs de l’entreprise par rapport aux éléments que le candidat en question juge importants. De cette manière, vous engagez des travailleurs de qualité faisant preuve de l’implication nécessaire, y compris dans le cadre du travail à domicile.

Quid si votre collaborateur n’a pas suffisamment de compétences numériques pour utiliser les outils numériques nécessaires au travail à domicile ?

En tant qu’employeur, il est préférable d’évaluer d’abord quelles sections sont déjà organisées numériquement, comment les processus s’imbriquent, quels outils existent, quelles compétences sont jugées nécessaires... Les travailleurs qui ne possèdent pas certaines compétences devront ensuite être encouragés à suivre les formations nécessaires à cet effet. Le travail à domicile exige en effet que la plupart des travailleurs puissent travailler de manière autonome avec les outils numériques disponibles. Au début, cela leur causera quelques doutes. C’est pourquoi il est essentiel, en tant qu’employeur, de désigner une personne pour l’accompagnement. Cela stimule immédiatement et fortement le travailleur et augmente son engagement. L’état d’esprit est également primordial. Essayez d’encourager vos travailleurs à utiliser des outils numériques, y compris dans leur vie privée. Une personne qui utilise beaucoup le numérique s’y retrouve généralement plus rapidement dans des nouveaux programmes et logiciels numériques. Et lorsque tous les processus d’entreprise n’ont pas encore été numérisés, le bon état d’esprit peut aider les équipes à y parvenir.

Comment vous assurer que chaque membre de votre entreprise adhère à votre politique de travail à domicile ?

Au sein de votre entreprise, vous devez créer une base de soutien pour le travail à domicile. L’élaboration de normes concernant, entre autres, le bien-être, l’accessibilité et le mouvement est un premier pas dans cette direction.

Il est par exemple crucial de savoir dans le cadre de quelles activités le contact est important. Pensez à la répartition du travail et aux priorités, au travail de projet, à l’apprentissage, à l’innovation... Les travailleurs souhaitent savoir comment ce contact sera organisé dans le cas du travail à domicile. Veillez à ce que ces accords/normes soient explicites. Nous partons souvent du principe que ces informations sont connues, mais c’est là que réside le danger.

Dans le cadre du travail à domicile, de petites règles sont encore souvent utilisées pour le nombre de jours de travail à domicile autorisés. Un risque possible est que celui-ci ne soit pas adapté à l’organisation ou au travail à effectuer. Le télétravail devrait plutôt être considéré comme un moyen de se déplacer dans un cadre physique qui vous aide mentalement à effectuer le travail à faire sans perdre le contact social.

Que faire pour les travailleurs qui souhaitent garder une distinction stricte entre leur vie privée et leur vie professionnelle ?

Un travailleur se pose souvent cette question : comment séparer autant que possible la vie privée de la vie professionnelle ? Pour un employeur, il est difficile de répondre à cette question sans équivoque. Deux types de profils se distinguent : les intégrateurs et les séparateurs. Les intégrateurs sont les travailleurs qui ne posent pas de problème lorsque vie privée et professionnelle se mélangent. Les séparateurs, au contraire, optent pour une distinction stricte. Ces catégories cohabitent tout simplement, car l’une n’est pas meilleure que l’autre. En tant qu’employeur, vous devez surtout discuter avec vos travailleurs de leur situation spécifique, vous comprendre mutuellement et avoir la confiance nécessaire.

Comment entretenir le lien informel entre collègues ?

De nombreux travailleurs estimeront que le lien informel avec les collègues constitue l’un des principaux éléments au travail. En tant qu’employeur, comment l’entretenir en cas de travail à domicile ? Avouons-le, il sera difficile de créer le même lien informel. Tout le monde sait que se rencontrer dans la vie réelle n’est pas la même chose que derrière un écran. Toutefois, rendre le travail à domicile aussi agréable que possible pour les travailleurs doit être possible à nouveau. Pensez à organiser des moments physiques créatifs (tels que des réunions en marchant et autres) ou un e-pero le vendredi soir pour commencer le week-end. Cela favorise à la fois le lien entre les travailleurs eux-mêmes et entre les travailleurs et l’employeur.

Comment faire en sorte de ne pas perdre le contact avec vos collaborateurs ?

Dans ce processus, l’employeur doit prendre l’initiative d’interagir avec le(s) travailleur(s). Et il ne s’agit pas seulement d’une mise au point superficielle. Appeler vos travailleurs et leur demander comment ça va peut faire des miracles. Cela entraîne également la confiance et l’engagement nécessaires.

Une politique de travail à domicile tournée vers l’avenir ?

Faites du travail à domicile une réussite grâce aux packs télétravail d’Acerta.

Packs télétravail

Partagez cet article

Hannelore Van Meldert

Écrit par Hannelore Van Meldert

Senior Consultant Acerta Consult

Articles liés

Chômage temporaire dû au coronavirus et vacances : un aperçu de la situation
Employeurs

Chômage temporaire dû au coronavirus et vacances : un aperçu de la situation

24 septembre 2020 Marijke Beelen

Les travailleurs auront-ils moins de vacances en 2021 car leur entreprise a eu recours au chômage temporaire à cause du coronavirus en 2020 ? Il s’agit d’une question préoccupante dont la réponse est partiellement connue. Nous vous résumons la situation.

En savoir plus
Quels sont les effets du conseil de sécurité du 23 septembre sur les employeurs ?
Employeurs

Quels sont les effets du conseil de sécurité du 23 septembre sur les employeurs ?

24 septembre 2020 Amandine Boseret

Le conseil de sécurité s’est réuni ce 23 septembre afin de décider de nouvelles mesures pour maîtriser l’épidémie. Nous relevons ici les effets les plus relevant pour les employeurs.

En savoir plus
Covid-19 : Quels sont les effets du chômage temporaire sur le délai de préavis ?
Employeurs

Covid-19 : Quels sont les effets du chômage temporaire sur le délai de préavis ?

21 septembre 2020 Amandine Boseret

Saviez-vous que, dans certains cas, le délai de préavis des suites d’un licenciement est plus long que prévu pour les travailleurs qui sont au chômage temporaire ? Découvrez dans cet article un aperçu des règles de base et de l'impact de Covid-19.

En savoir plus