Précédent

Vers une politique de bien-être durable en 6 étapes

30 juin 2020 Hannelore Van Meldert Employeurs

En raison de la crise du coronavirus, votre organisation et votre personnel ont dû s’approprier une « nouvelle méthode de travail » du jour au lendemain. Et bien que les collaborateurs se sont montrés sous leur jour le plus flexible, ces changements abrupts peuvent avoir un impact majeur sur leur bien-être. Comment gérer cela en tant qu’employeur ?

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Près de 6 employeurs sur 10 accordent plus d’attention au bien-être

En tant qu’employeur, le bien-être physique et mental de vos travailleurs n’est pas à sous-estimer pendant la relance. Faites-vous partie des 55 % d’employeurs qui accorderont dorénavant plus d’attention au bien-être ? Formidable, car de telles initiatives sont particulièrement appréciées de vos collaborateurs. Optez pour une politique de bien-être durable et permanente en suivant ces 6 étapes.

1. Savoir, c’est pouvoir

Un vieux dicton qui s’avère souvent vrai. Le bien-être est quelque chose de personnel. La crise du coronavirus nous affecte tous différemment. Prenez donc des nouvelles de vos collaborateurs. Acerta peut vous aider à répertorier ces effets à l’aide d’un questionnaire structuré. Nous proposons en outre des solutions sur mesure pour accompagner vos collaborateurs.

Ne sondez pas uniquement leur bien-être actuel, mais aussi leur dynamisme. Par « dynamisme », nous entendons « la capacité à s’adapter à une situation de stress et d’en sortir plus fort ». Demandez-leur aussi leurs attentes vis-à-vis de l’avenir. C’est encore plus important pour les collaborateurs qui estiment que tout se passe bien pour l’instant, mais qui éprouveront peut-être des difficultés à la suppression de certaines mesures actuelles.

2. Impliquez vos collaborateurs et créez ensemble « la nouvelle norme »

Une politique de bien-être durable rime avec travail sur mesure : au niveau individuel, de l’équipe et du groupe. Un travail sur mesure nécessite une base. Impliquez un maximum de collaborateurs, demandez leur input. Vous les maintiendrez ainsi liés à votre organisation et leur permettrez d’apporter une contribution précieuse à ces changements et/ou initiatives futures prises. 

Créez un environnement sécurisé où la dynamique et la confiance de l’équipe occupent une place centrale, de sorte que chacun puisse parler librement. Invitez vos collaborateurs à réfléchir à des solutions qui fonctionnent pour eux, mais aussi pour leur équipe. Ce n’est qu’alors que vous serez certain(e) que ces solutions répondent aux besoins de chacun. En outre, vous aurez ainsi non seulement la possibilité de trouver des accords au niveau tant individuel que des équipes, mais aussi d’obtenir l’input de vos travailleurs concernant l’ensemble de votre politique RH.

N’ambitionnez pas un retour à « l’ancienne norme », allez de l’avant et trouvez ce qui fonctionne pour « la nouvelle norme ».

3. Faites appel à un coach bien-être

Certains collaborateurs ont besoin d’une personne de confiance. Faites donc appel à un coach bien-être pour leur proposer un accompagnement personnel. Stimulez aussi vos cadres à avoir des entretiens individuels avec les membres de leur équipe concernant le bien-être.

4. Désignez un accompagnateur de processus

Désignez un responsable qui œuvre à la réalisation de la politique de bien-être. Cet accompagnateur de processus peut créer le contexte requis, assurer un suivi, et structurer et prioriser les solutions.

5. Pérennisez

Il sera alors temps de transformer ces inputs en une politique de bien-être rentable. Vous visez des résultats durables, avec des collaborateurs en bonne santé et heureux au travail ? N’en faites pas une brève initiative unique.

Optez pour une vision sur le long terme en matière de bien-être et de travail dans votre organisation, et appliquez-la à toutes vos activités. Évaluez régulièrement vos initiatives, redressez la barre si nécessaire et prévoyez une personne de contact récurrente dans le cadre du bien-être.

6. Last but not least : continuez de communiquer !

Un des principaux piliers dans toute cette crise du coronavirus est la communication. Ce pilier formera aussi le fil rouge à l’avenir : continuez d’informer vos collaborateurs des changements auxquels fait face l’entreprise. Estimez à temps l’impact et prévoyez un plan de communication clair.

Besoin d’inspiration pour votre politique de bien-être ?

Avec le plan de relance d’Acerta, tout le monde se sentira à nouveau bien dans sa peau en un rien de temps. Nos experts vous aideront volontiers à rédiger une politique de bien-être durable qui correspond à votre organisation.

Consultez l’offre

Partagez cet article

Hannelore Van Meldert

Écrit par Hannelore Van Meldert

Senior Consultant Acerta Consult

Articles liés

Une période difficile ? Assurez la motivation et l’engagement de vos travailleurs
Employeurs

Une période difficile ? Assurez la motivation et l’engagement de vos travailleurs

28 octobre 2020 Sylvie Michaux

Comment s’assurer la motivation et l’engagement de vos travailleurs après une période difficile ? Dans cet article vous découvrez quelques trucs et astuces.

En savoir plus
Comment veiller au bien-être mental de vos collaborateurs ?
Employeurs

Comment veiller au bien-être mental de vos collaborateurs ?

27 octobre 2020 Benoit Caufriez

4 collaborateurs sur 10 sont plus stressés. Comment vous assurer qu’ils restent en bonne santé en télétravail ?

En savoir plus
Semaine du bonheur au travail :  la recette pour des collaborateurs heureux
Employeurs

Semaine du bonheur au travail : la recette pour des collaborateurs heureux

21 septembre 2020 Nele Ronsmans

Comment vous assurer que votre collaborateur se sente toujours bien au travail ? Nele Ronsmans, Senior Consultant chez Acerta, vous dévoile la recette pour obtenir des collaborateurs heureux.

En savoir plus