Précédent

Quelles sont les assurances indispensables pour les dirigeants d’entreprise ?

24 juin 2022 Nicolas Pevenage Indépendants

Saviez-vous que vous pouviez souscrire certaines assurances en tant que dirigeant d’entreprise et qu’elles pouvaient être payées par votre société ? Voici un récapitulatif de tout ce que vous devez savoir.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Vous complétez déjà votre pension ?

Pension libre complémentaire pour dirigeants d’entreprise sociale (PLCIS)

Nous ne pensons jamais assez tôt à la pension. Grâce à la pension libre complémentaire pour dirigeants d’entreprise sociale, vous sécurisez votre pension pour plus tard et bénéficiez d’une protection supplémentaire (c’est-à-dire une assurance en cas d’incapacité de travail et d’invalidité, ainsi qu’une indemnité en cas de congé de maternité). En outre, vous bénéficiez d’un avantage fiscal, car le montant épargné est déductible fiscalement, et vous payez moins de cotisations sociales parce que la base imposable diminue grâce à la PLCI.

Votre PLCIS peut être payée soit par votre société, soit à titre privé. Si vous choisissez de la payer par l’intermédiaire de votre entreprise, le montant est alors imposé comme un avantage de toute nature. Vous continuez à profiter de l’avantage fiscal, mais votre revenu net ne diminue pas, de ce fait vous ne payez pas de cotisations sociales moins élevées. D’autre part, vous vous constituez des droits sociaux plus élevés. Cette option est donc intéressante sur le plan fiscal, mais elle est loin d’être un jeu d’enfant. Mieux vaut en effet en discuter avec votre expert-comptable.

Engagement individuel de pension (EIP)

Vous souhaitez que votre pension complémentaire soit optimale ? Dans ce cas, combinez une PLCI(S) avec un engagement individuel de pension (EIP).

Si vous optez pour un EIP, votre société finance un capital de pension complémentaire pour vous, en tant que dirigeant d’entreprise, d’une manière fiscalement avantageuse. Les primes versées sont ainsi déductibles pour l’entreprise en tant que frais professionnels, tant que les montants assurés ne dépassent pas la règle fiscale des 80%.

Si les versements dans une PLCI sont plus avantageux que dans un EIP, le montant que vous épargnez par an ne peut pas dépasser un certain seuil de revenu net imposable. Tirez donc d’abord l’avantage fiscal maximal de votre PLCI(S) et complétez-le ensuite avec l’avantage fiscal de l’EIP.

Êtes-vous protégé si le pire devait se produire ?

Revenu garanti pour les dirigeants d’entreprise

Une maladie de longue durée ou un grave accident, nous ne souhaitons cela à personne. Il est toutefois utile de se protéger (sa famille et soi-même) au cas où un tel scénario devait se présenter. Vous pouvez souscrire une assurance pour protéger vos revenus en cas de maladie ou d’accident. Vous choisissez vous-même le montant assuré et la prime d’assurance est entièrement déductible en tant que frais professionnels.

Payez la police de revenu garanti par le biais de votre société et incluez-la dans une police EIP. Par ailleurs, vous pouvez opter pour une garantie complémentaire en cas d’incapacité de travail en plus ou à la place de votre pension complémentaire. Si vous êtes en incapacité de travail et que vous ne percevez donc plus de rémunération, la garantie prévoit l’allocation d’une rente.

Couverture décès pour les dirigeants d’entreprise

Vous pouvez également inclure une garantie supplémentaire en cas de décès dans votre EIP. Il est possible de compléter la réserve avec un montant fixe maximal en cas de décès.

Là aussi, vous pouvez décider de ne pas vous constituer une pension complémentaire (pour l’instant), et de ne prévoir le versement d’un capital qu’en cas de décès avant le terme du contrat. Le paiement est alors effectué par le biais de primes de risque.

Assurance hospitalisation collective

L’assurance hospitalisation collective financée par votre société vous permet d’être remboursé pour les frais médicaux encourus en cas d’hospitalisation due à une maladie, un accident, un accouchement ou des complications suite à une grossesse. Vous pouvez souscrire la police pour vous et votre famille, mais aussi pour vos collaborateurs. Il s’agit d’un bel avantage extralégal pour votre personnel, mais aussi pour vous en tant que dirigeant d’entreprise, car vous ne payez pas de cotisations ONSS sur les primes. La prime n’est pas déductible en tant que frais professionnels, mais n’est pas non plus imposée en tant qu’avantage de toute nature. Vous choisissez également la franchise (le montant que vos travailleurs doivent payer), qui détermine à son tour la prime que votre entreprise paie.

Réglez vos assurances avec Acerta

Nous sommes à votre entière disposition pour vous fournir des réponses correctes. Laissez-nous vos coordonnées pour que nous puissions vous contacter ou programmer directement un rendez-vous vidéo.

Nous contacter Prendre un rendez-vous vidéo

Partagez cet article

Écrit par Nicolas Pevenage

Responsable de la numérisation et de l’innovation chez Acerta

Articles liés

Pension complémentaire libre pour indépendants : versez votre montant avant la fin de l’année
Indépendants

Pension complémentaire libre pour indépendants : versez votre montant avant la fin de l’année

09 décembre 2021 Nadine Morren

Vous êtes indépendant débutant ou comptez déjà quelques années d’expérience ? Peu importe la phase dans laquelle vous vous trouvez, il est préférable de penser à votre pension à l’avance. La pension complémentaire libre pour indépendants vous permet de vous constituer une pension supplémentaire d’une manière fiscalement avantageuse.

En savoir plus
Vous engagez du personnel pour la première fois ? N’oubliez pas votre assurance accidents du travail
Indépendants

Vous engagez du personnel pour la première fois ? N’oubliez pas votre assurance accidents du travail

28 juin 2021 Nadine Morren

Vous êtes indépendant et vous allez bientôt engager votre premier travailleur ? Dans ce cas, n’oubliez pas votre assurance accidents du travail. Acerta répond à quelques questions fréquemment posées sur l’assurance accidents du travail.

En savoir plus
Bye bye UK : quel est l’impact du Brexit sur les indépendants ?
Indépendants

Bye bye UK : quel est l’impact du Brexit sur les indépendants ?

18 mars 2021 Mieke Bruyninckx

De nouveaux accords ont été conclus entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, rendant possibles de futures collaborations. Ces derniers prennent effet au 1er janvier 2021.

En savoir plus