Précédent

Lors d’un procès l’avocat est ce que le chef-coq est à sa cuisine!

26 octobre 2018 Starters

Vos études sont derrière vous… une bonne mise en bouche ! Mais pour passer à la suite du menu 5 services, une bonne préparation est aussi un atout. Principaux ingrédients de la profession d’avocat, les conditions professionnelles. Sans négliger les formalités de démarrage d’activité ! Pour cela, vous pouvez déjà vous inscrire gratuitement chez Acerta : ils vous avertiront à temps des prochaines étapes..

Jetons un coup d’œil au menu :

Temps de lecture: Lire plus tard ?

1. Hors-d’œuvre – faisons le point sur quelques conditions professionnelles.

Sel et poivre :
Vous devez déposer les documents suivants au greffe de la Cour d’appel de l’arrondissement auquel appartient votre bureau :

  • Votre diplôme original ;
  • Certificat de nationalité.

Le hors d’œuvre se compose de 3 ingrédients de base :

  1. la prestation de serment solennel devant la Cour d’appel au début de l’année judiciaire ;
  2. l’enregistrement au Barreau, ce qui peut être fait (en ligne) au barreau de votre choix ;
  3. Après approbation par l’Ordre de votre barreau et après votre inscription sur la liste des stagiaires, vous serez avocat ! Sortez votre toge de l’armoire et soyez prêt pour un stage de 3 ans avec votre maître de stage.

Vous n’avez pas encore de stage ? Voici quelques pistes pour vous aider :

  • Contactez spontanément plusieurs cabinets d’avocats ;
  • Recherchez les postes vacants par l’intermédiaire des barreaux locaux ;
  • Mettez votre propre profil en ligne sur le site web de l’Ordre des Barreaux Francophones et Germanophone.

Quelques suggestions pour trouver un stage en tant qu’avocat :

  1. Vérifiez si le maître de stage se concentre sur des domaines spécifiques du Droit ou s’il a une pratique générale. Cela correspond-il à vos aspirations professionnelles ?
  2. Discutez avec le maître de stage de la façon dont il assurera votre formation et concluez un accord de stage.
  3. Entretenez-vous avec différents maîtres de stage et comparez. Profitez de l’expérience des jeunes avocats qui travaillent dans le bureau du stage qui vous intéresse.

2. Les entremets – complétez votre formation professionnelle et pro Deo.

Pendant la première année de votre stage d’avocat, vous êtes obligé de suivre une formation professionnelle qui complète votre diplôme universitaire. C’est le volet pratique de votre formation, complémentaire à vos études universitaires.

La première année du stage se compose des sujets suivants :

  • les matières obligatoires, y compris la déontologie, la procédure civile, la procédure pénale et les compétences en matière de communication ;
  • les matières facultatives : entre autres, le droit des mineurs, le droit de la famille, etc.

Si vous réussissez les examens, vous recevrez un certificat de compétence de l’Ordre des Barreaux Francophones et Germanophone.

En plus de votre stage, vous devrez également effectuer un certain nombre d’heures d’assistance juridique gratuite, également appelées pro Deo.

En tant qu’avocat, vous êtes obligé de poursuivre votre formation continue, même après la première année ; la formation continue est l’une des conditions professionnelles.

3. Le plat principal – formalités de démarrage obligatoires

  • Inscription à la Banque Carrefour des Entreprises (BCE) :
    • quelques conseils : numéro de code NACE 69101 : Activités des avocats ;
    • le premier enregistrement de votre activité en tant que  » entreprise non commerciale est gratuit ;
  • Immatriculation à la TVA
    • en tant qu’avocat, vous êtes assujetti à la TVA depuis le 1er janvier 2014.
  • Affiliation à une Caisse d’Assurance Sociale
  • Vous informez votre mutualité que vous avez un statut indépendant à partir de la date à laquelle vous commencez comme avocat.

4. Le Dessert – les assurances obligatoires, une formalité à ne pas oublier.

En tant qu’avocat, vous êtes tenu de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Cela couvre les coûts des erreurs propres à votre profession. Cette assurance professionnelle est incluse dans votre contribution au Barreau. 
Attention : tant que votre inscription n’est pas approuvée, vous n’êtes pas assuré ! Donc, ne commencez pas votre stage avant d’avoir tout réglé.

L’assurance responsabilité civile est également obligatoire, ;vous pouvez la comparer à l’assurance « familiale ». Elle couvre les dommages qu’un tiers subit si vous commettez une erreur involontairement.

Grâce à ces précautions, votre dessert ne sera pas amer, mais restera agréablement doux.

5. Le café et les mignardises : Assurances complémentaires

Pour profiter longtemps de votre menu, pensez aux assurances complémentaires, au choix : espresso, cappuccino ou Irish Coffee ?

Satisfait ?

Partagez cet article

Articles liés

Vous lancer comme indépendant ? Une bonne préparation vaut de l'or !
Starters

Vous lancer comme indépendant ? Une bonne préparation vaut de l'or !

10 septembre 2019 Nadine Morren

Après le succès remporté l’année dernière, la Jedébute académie d’Acerta est de retour, avec encore plus d’ateliers gratuits. Car une bonne préparation vaut de l'or.

En savoir plus
Comment se lancer en tant qu’indépendant avec un bon salaire
Starters

Comment se lancer en tant qu’indépendant avec un bon salaire

09 septembre 2019

Vous venez de lancer votre activité d’indépendant et souhaitez vous verser un salaire attractif ? Si vous êtes libre de déterminer vous-même votre rémunération, il convient toutefois de tenir compte des conséquences fiscales. Quelles sont les alternatives intéressantes ?

En savoir plus
Salaire d’indépendant par rapport à celui d’un employé
Starters

Salaire d’indépendant par rapport à celui d’un employé

25 juin 2019

Devenir indépendant(e) ou conserver son statut de salarié(e) ? Veerle, thérapeute, a décidé de franchir le pas. Elle nous raconte quels ont été les changements les plus importants pour elle.

En savoir plus