Précédent

Vous lancer comme comptable ou expert-comptable indépendant

26 octobre 2018 Starters

Effectuer des analyses coûts-avantages, établir des bilans annuels, donner des conseils fiscaux aux entreprises… ces mots résonnent-ils comme une douce musique à vos oreilles? C’est que vous avez suivi les bonnes études ! Mais n’oubliez pas qu’il existe des conditions professionnelles spécifiques et qu'il y a des démarches administratives à entreprendre pour pouvoir vous lancer en tant que comptable ou expert-comptable indépendant. 

Pré-enregistrez-vous gratuitement auprès d’Acerta. Nous vous informerons au bon moment des démarches à entreprendre.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

1. Condition professionnelle : reconnaissance par le biais d’un stage.

Comptable et expert-comptable sont des professions reconnues : vous avez donc besoin d’une reconnaissance officielle. La première étape consiste à vous inscrire auprès de votre institut professionnel, ce qui signifie que vous allez acquérir des savoirs professionnels durant un stage. Tant le comptable que l’expert-comptable passeront un test d’aptitude à la fin de leur stage

  • L’institut professionnel des experts-comptables et des conseillers fiscaux est l’IPCF.
  • Si vous devenez expert-comptable ou conseiller fiscal, vous relevez directement de l’IEC.

Lors de votre stage, vous pouvez déjà prendre le statut d’indépendant. Si c’est le cas, assurez-vous d’avoir réglé les démarches administratives nécessaires avant votre lancement. 

2. Formalité de démarrage : activité principale ou complémentaire ?

Il y a un manque cruel de comptables ! Mais cela ne garantit pas pour autant que les clients se bousculeront immédiatement à votre porte. Une clientèle s’enrichit jour après jour. Et la recherche de clients exige du temps. Or, le temps, c’est de l’argent… C’est pourquoi débuter une profession en activité complémentaire est plus facile.

3. Formalité de démarrage : vos démarches administratives

Avant de pouvoir vous lancer en tant que comptable ou expert-comptable indépendant, vous devez entreprendre certaines démarches administratives : 

  • Votre numéro d'entreprise, et votre inscription à la BCE
  • Votre numéro de TVA, si vous êtes assujeti à la TVA
  • Votre sécurité sociale, et votre affiliation à une caisse d’assurances sociales

4. Formalité de démarrage : Assurances obligatoires

En tant que comptable ou expert-comptable, vous êtes également tenu de souscrire une assurance responsabilité professionnelle, qui couvre les frais dus à une faute professionnelle. L’assurance responsabilité civile est également obligatoire ; vous pouvez la comparer avec l’ « assurance familiale ». Elle couvre les dommages subis par un tiers si vous commettez une erreur accidentellement.

5. Condition professionnelle : formation continue

En tant que comptable et expert-comptable, vous avez l’obligation déontologique de suivre une formation continue afin de pouvoir garantir la qualité de votre service à travers l’évolution de la technologie et du droit. Outre la déontologie et les connaissances liées à votre profession, les compétences sociales et entrepreneuriales sont également abordées.

Devenir comptable ou expert-comptable indépendant

En tant que comptable ou expert-comptable indépendant vous devez vous affilier à une caisse d'assurances sociales avant le début de votre stage. Inscrivez-vous maintenant auprès d'Acerta, nous veillerons à ce que les points suivants soient réglés en temps et en heure :

- Votre numéro d'entreprise
- Votre sécurité sociale
- Votre numéro de TVA

Réglez tout pour moi Envoyer-moi un rappel

Partagez cet article

Articles liés

Se lancer grâce à la Starters académie
Starters

Se lancer grâce à la Starters académie

29 mars 2021 Sandra Nocco

La Starters académie est une série de petits ateliers mis gratuitement à votre disposition en ligne pour vous préparer à lancer votre propre activité.

En savoir plus
Dans le secteur de la construction, les indépendants se lancent surtout en activité complémentaire
Starters

Dans le secteur de la construction, les indépendants se lancent surtout en activité complémentaire

10 mars 2021 Nadine Morren

En 2020, les indépendants qui se sont lancés dans le secteur de la construction étaient plus nombreux qu’en 2019. En Belgique, 7 % de plus ont franchi le pas dans ce secteur, mais surtout en activité complémentaire. Le secteur de la construction ne se porte donc pas trop mal.

En savoir plus
Coups de pouce financiers pour les entrepreneurs
Starters

Coups de pouce financiers pour les entrepreneurs

02 mars 2021

Les PME (indépendants et entreprises unipersonnelles compris) n'ont pas toujours assez de crédit bancaire pour réaliser leurs ambitions. Mais un coup de pouce de la part des autorités est toujours possible. Les formules sont nombreuses. Subsides, cautions, (co)financement : Wim Heyman, de BNP Paribas Fortis explique aux entrepreneurs comment en pro...

En savoir plus