Contact
Nous envoyer un message
Choisir un bureau
Antwerpen Brabant Wallon Bruxelles Avenue Louise Bruxelles/Brussel Hainaut Kempen Liège Limburg Luxembourg Namur Oost-Vlaanderen Vlaams-Brabant West-Vlaanderen
Antwerpen
Groenenborgerlaan 16, 2610 Antwerpen-Wilrijk
info.consult@acerta.be
Brabant Wallon
Rue Fond Cattelain 2, 1435 Louvain-la-Neuve, Mont-Saint-Guibert
info.consult@acerta.be
Bruxelles Avenue Louise
Avenue Louise 123A, 1050 Bruxelles
info.consult@acerta.be
Bruxelles/Brussel
Esplanade du Heysel BP 65 (Buro & Design Center), 1020 Bruxelles
info.consult@acerta.be
Hainaut
Espace Sud, Esplanade Magritte 5, 6010 Charleroi
info.consult@acerta.be
Kempen
Parklaan 46 bus 110, 2300 Turnhout
info.consult@acerta.be
Liège
Parc Artisanal 11-13, 4671 Liège
info.consult@acerta.be
Limburg
Kunstlaan 16, 3500 Hasselt
info.consult@acerta.be
Luxembourg
Avenue Herbofin 1 B, 6800 Libramont
info.consult@acerta.be
Namur
Chaussée de Liège 140-142, 5100 Namur
info.consult@acerta.be
Oost-Vlaanderen
Kortrijksesteenweg 1131, 9051 Sint-Denijs-Westrem
info.consult@acerta.be
Vlaams-Brabant
Diestsepoort 1, 3000 Leuven
info.consult@acerta.be
West-Vlaanderen
Ter Reigerie 11, 8800 Roeselare
info.consult@acerta.be
Appeler un bureau
Choisir un bureau
Antwerpen Brabant Wallon Bruxelles Avenue Louise Bruxelles/Brussel Hainaut Kempen Liège Limburg Luxembourg Namur Oost-Vlaanderen Vlaams-Brabant West-Vlaanderen
Antwerpen
Groenenborgerlaan 16, 2610 Antwerpen-Wilrijk
03 740 78 40
Brabant Wallon
Rue Fond Cattelain 2, 1435 Louvain-la-Neuve, Mont-Saint-Guibert
02 474 01 06
Bruxelles Avenue Louise
Avenue Louise 123A, 1050 Bruxelles
02 474 01 06
Bruxelles/Brussel
Esplanade du Heysel BP 65 (Buro & Design Center), 1020 Bruxelles
02 474 01 06
Hainaut
Espace Sud, Esplanade Magritte 5, 6010 Charleroi
02 474 01 06
Kempen
Parklaan 46 bus 110, 2300 Turnhout
03 740 78 40
Liège
Parc Artisanal 11-13, 4671 Liège
02 474 01 06
Limburg
Kunstlaan 16, 3500 Hasselt
011 24 94 57
Luxembourg
Avenue Herbofin 1 B, 6800 Libramont
02 474 01 06
Namur
Chaussée de Liège 140-142, 5100 Namur
02 474 01 06
Oost-Vlaanderen
Kortrijksesteenweg 1131, 9051 Sint-Denijs-Westrem
09 264 12 40
Vlaams-Brabant
Diestsepoort 1, 3000 Leuven
016 24 53 24
West-Vlaanderen
Ter Reigerie 11, 8800 Roeselare
09 264 12 40

Lisez le guide générique des partenaires sociaux

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Difficile ou impossible pour vos collaborateurs de faire leur travail depuis la maison ? Le télétravail reste recommandé, mais il n’est pas interdit de se rendre au bureau. Votre organisation a en effet été autorisée à rouvrir ses portes à la condition que vous puissiez garantir la sécurité de vos collaborateurs, notamment par la distanciation sociale. Cela nécessite une bonne préparation. C’est pourquoi les partenaires sociaux ont rédigé un guide générique sur la réouverture sûre des entreprises. Vous trouverez dans « Travailler en sécurité » un certain nombre de points d’appui concernant l’organisation sur le lieu de travail, ainsi que de nombreux conseils sur la distanciation sociale et l’hygiène. Parcourez tranquillement le guide avant de faire à nouveau travailler votre personnel sur place.

Alignez vos horaires de travail sur la distanciation sociale

Travailler tous ensemble côte à côte dans un bon petit bureau ? Voilà qui va totalement à l’encontre des mesures que nous avons respectées si consciencieusement ces derniers mois. Alignez par conséquent les horaires de travail de vos collaborateurs sur la distanciation sociale. Assurez-vous qu’ils peuvent travailler suffisamment séparés les uns des autres, à au moins 1,5 mètre de distance. Vous utilisez des horaires de travail glissants ou flexibles ? Alors, établissez des horaires de travail en équipes et assurez-vous que les pauses (de midi) ne tombent pas toutes en même temps. Évitez de faire des groupes trop grands.

Envie de continuer à utiliser vos horaires de travail de distanciation sociale ? Dans cette situation exceptionnelle, vous pouvez faire travailler les collaborateurs en dehors des horaires de travail du règlement de travail si cela est nécessaire pour satisfaire aux règles de distanciation sociale. Ces horaires de travail exceptionnels sont toutefois temporaires.

Envie d'instaurer définitivement ces nouveaux horaires de travail ? Alors, vous devez apporter une modification au règlement de travail, selon la procédure prévue.

Pouvez-vous contrôler vous-même le bien-être des travailleurs ?

Comment savoir avec certitude, en tant qu’employeur, que votre collaborateur n’a pas de fièvre ? Ou n’a pas été en contact avec une personne atteinte du coronavirus et est maintenant lui-même contaminé ? L’équilibre entre vie privée et obligations en matière de bien-être n’est pas simple. Le droit à la vie privée n’est toutefois pas absolu, et la situation joue également un rôle. Ainsi, en tant qu’employeur, vous ne pourriez jamais dans une situation normale prendre la température de vos collaborateurs, mais en période de coronavirus, c’est possible à certaines conditions. Vous devez dans ce cas suivre une procédure similaire à celle prévue dans la CCT n° 100, conclue au CNT. Vous devez reprendre la décision d’instaurer des tests de détection (ainsi que leurs modalités) dans votre règlement de travail en suivant la procédure habituelle. La procédure que vous suivez varie en fonction de la présence ou non d’un conseil d’entreprise dans votre entreprise. Assurez-vous toujours de vous conformer à toutes les règles en vigueur. En principe, un médecin du travail ou un médecin traitant doit prendre la température de votre collaborateur.

Qu’en est-il de la vie privée ?

Le simple fait de prendre la température sans quelconque traitement ni/ou enregistrement de la température, ou d’autres suites, n’est pas considéré comme un traitement de données à caractère personnel. Vous enregistrez des données des mesures ? Dès l’instant où il y a un traitement ou un enregistrement automatisé partiel ou total de données dans un fichier, les dispositions du RGPD sont d’application. Tel est aussi le cas si vous recourez à des méthodes numériques avancées comme des scanners détectant la fièvre ou des caméras thermiques.

Un collaborateur qui présente de la fièvre ou d’autres symptômes grippaux doit rester chez lui. Votre collaborateur est déjà au bureau et vous doutez de ses symptômes ? Alors, redirigez-le vers le médecin du travail ou le médecin traitant. Le médecin donnera ensuite un avis sur le caractère opportun de rentrer à la maison.

À la recherche de plus de réponses ?

À la recherche de plus de réponses ?

Trouver rapidement une réponse correcte et claire à vos questions relatives aux RH et au payroll en tant qu’employeur ? Acerta s’en charge.

Consultez tous nos dossiers pour les employeurs Consultez tous les articles à ce sujet