Sécurité alimentaire au travail

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Vous disposez d'une cuisine ou d’une cantine ? Et il vous arrive de servir un repas à vos collaborateurs ou à vos hôtes ? Alors, en tant qu’employeur, vous devez veiller à la sécurité alimentaire. Vous réduisez ainsi le risque d’intoxications alimentaires, qui peuvent avoir de sérieuses conséquences sur la santé. Il est d’ailleurs obligatoire d’accorder de l’attention à l’hygiène alimentaire : dans la législation sur le bien-être, certains aspects de l’alimentation au travail ont été fixés dans des règles. Dans votre cuisine d’entreprise et dans le cadre de toute forme de restauration, l’hygiène et le contrôle de la qualité sont nécessaires.

Intoxication alimentaire: causes

Une intoxication alimentaire est généralement due à une contamination par des bactéries nocives, des virus ou des agents pathogènes. Les aliments peuvent être contaminés par la vermine, des mains ou matériaux sales, ou par une mauvaise température de conservation ou de préparation. Attention également à la contamination croisée : dans ce contexte, des bactéries sont transmises d'un aliment ou matériau à un autre.

Normes HACCP pour les entreprises agroalimentaires

HACCP est l’abréviation de « Hazard Analysis – Critical Control Point », ou : analyse des dangers – points de contrôle critiques. Les normes HACCP servent de méthode préventive de référence pour garantir la sécurité hygiénique des produits alimentaires. La méthode se compose de sept principes. De l’identification et de l’élimination des dangers à la fixation et l’application de mesures correctives. Les normes HACCP sont légalement obligatoires pour les entreprises agroalimentaires, y compris les sandwicheries par exemple. L’AFSCA vérifie par le biais des contrôles si vos efforts en termes de sécurité alimentaire sont suffisants. Vous trouverez toutes les règles sur health.belgium.be.

 

Sécurité alimentaire au travail

Quels que soient votre secteur, vos activités et le nombre de vos collaborateurs, en tant qu’employeur, vous pouvez introduire des règles pour promouvoir la sécurité alimentaire. Grâce à ces conseils, vous aurez déjà fait une bonne partie du chemin :

  • Des mains propres : prévoyez le matériel nécessaire comme un lavabo, du savon dans un support hygiénique, des serviettes en papier et éventuellement du désinfectant.
  • De bonnes habitudes : sensibilisez vos collaborateurs à adopter des habitudes hygiéniques.
  • Hygiène personnelle : surveillez l’hygiène de vos collaborateurs, en particulier s’ils entrent contact avec de la nourriture.
  • Un environnement de travail net : veillez à un environnement de travail propre et à l’entretien bon et régulier de vos locaux et infrastructures.
  • Gestion des aliments : manipulez et préparez les denrées alimentaires comme il se doit.
  • Déchets : contrôlez si les déchets sont déposés et triés correctement.
  • Vermine : prévenez ou combattez la vermine, le cas échéant en collaboration avec une entreprise spécialisée.
  • Formation : prévoyez une formation sur l’hygiène alimentaire en collaboration avec notre partenaire IDEWE.

Permis autour de la sécurité alimentaire

Vous avez l’intention de manipuler des aliments ? Alors, vous devez introduire une demande auprès de l'Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire (AFSCA). Acerta se fait un plaisir de vous aider : découvrez-en plus à ce sujet ici. Si vous démarrez une boucherie ou une charcuterie, vous avez parfois besoin d’un permis spécifique, que vous demandez par le biais d’Acerta.

Vous assurer d’être également en règle avec vos autres obligations ? Acerta délivre des conseils et offre des formations.

À la recherche de plus de réponses ?

À la recherche de plus de réponses ?

Trouver rapidement une réponse correcte et claire à vos questions relatives aux RH et au payroll en tant qu’employeur ? Acerta s’en charge.

Consultez tous nos dossiers pour les employeurs Consultez tous les articles à ce sujet