Service interne pour la prévention et la protection au travail (SIPPT)

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Quiconque prend ou a des travailleurs en service à temps plein ou à temps partiel est tenu de créer un SIPPT, service interne pour la prévention et la protection au travail. Quelles sont les tâches d'un SIPPT, et qui les assume ?

Qu’est-ce que le SIPPT ?

Le SIPPT est un service interne pour la prévention et la protection au travail, qui aide l’employeur et le travailleur à appliquer dans la pratique la réglementation en matière de bien-être, de sécurité et de santé sur le lieu de travail. Cette prévention de première ligne aborde la sécurité et la santé de façon multidisciplinaire : sécurité au travail, médecine du travail, ergonomie, hygiène du travail et aspects psychosociaux relèvent de son domaine d’activité.

Service interne de prévention

Au moins un conseiller en prévention doit rejoindre l’équipe – il est le personnage central en matière de sécurité, de santé et de bien-être sur le lieu de travail.

Votre organisation compte moins de vingt travailleurs ? Alors, l’employeur peut endosser le rôle de conseiller en prévention. Pour quelques aspects spécialisés, comme la médecine d’entreprise, vous êtes obligé de vous faire assister par le(s spécialistes du) service externe de prévention ou SEPPT.

Tâches du SIPPT

Curieux de découvrir les obligations de votre SIPPT ? En voici quelques-unes :

  1. Étudier les risque et conseiller sur l’évaluation des risques.
  2. Surveiller le bien-être et veiller à un équilibre vie professionnelle/vie privée sain pour vos collaborateurs.
  3. Établir des instructions de travail, un plan de prévention global, un rapport annuel et un plan d’action annuel.
  4. Accueillir les nouveaux travailleurs.
  5. Étudier et rapporter les accidents du travail.
  6. Organiser les premiers secours et les procédures d’urgence internes.
  7. Informer les collègues de l’application de la législation.
  8. Conseiller sur les équipements de travail, les équipements de protection et l’hygiène.

Le conseiller en prévention interne donne des avis sur la direction d’entreprise, formule des directives pour une politique, effectue des analyses de risques et établit même des plans d’action. L’exécution effective de plans d’action incombe à l’employeur.

Le service externe comme back-up solide

La plupart des entreprises collaborent en outre avec un service externe pour la prévention et la protection au travail. Ce dernier soutient votre service interne par des explications, des formations, des exemples, des modèles et des documents d'information.

Un SIPPT est-il obligatoire ?

Vous êtes indépendant sans personnel ? Alors, la création d’un SIPPT n’est pas nécessaire.

Mais si vous embauchez votre premier collaborateur (à temps plein, à temps partiel ou via un bureau d’intérim), vous êtes responsable de sa sécurité, de sa santé et de son bien-être général. Dans ce cas, la loi vous impose de créer un service interne pour la prévention et la protection au travail.

À la recherche de plus de réponses ?

À la recherche de plus de réponses ?

Trouver rapidement une réponse correcte et claire à vos questions relatives aux RH et au payroll en tant qu’employeur ? Acerta s’en charge.

Consultez tous nos dossiers pour les employeurs Consultez tous les articles à ce sujet