Trois piliers de pension

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Au cours de votre carrière active d’indépendant, vous constituez des droits à la pension via vos cotisations sociales. La pension légale ainsi constituée est souvent insuffisante pour maintenir votre niveau de vie. Pas de problème : grâce aux deux autres piliers de pension, vous vous assurez une vie confortable pour plus tard. Nous expliquons ci-dessous les autres possibilités dont vous pourrez récolter les fruits plus tard.

Votre pension légale

Votre pension légale - pour vos années de carrière à partir de 1984 –  est calculée sur la base de vos revenus professionnels.. Vous étiez déjà indépendant avant 1984 ? Dans ce cas, vous recevrez pour cette période une somme forfaitaire qui dépend de votre situation familiale. Votre pension totale est donc la somme du montant de pension de toutes vos années de carrière.

Vous étiez  également actif en tant que travailleur ou fonctionnaire ? Alors, vous recevrez une pension supplémentaire, en fonction de votre salaire de l’époque.

Comme vous le voyez, votre pension est une question complexe qui diffère d’une personne à l’autre. Vous avez des questions ? Appelez gratuitement le 1765. Grâce à ce numéro spécial consacré à la pension, vous recevrez une réponse à vos questions, que vous soyez travailleur, indépendant ou fonctionnaire. Une estimation de votre pension ? Consultez Mypension.be.

Votre pension complémentaire

Votre pension légale est très modeste... En tant qu'indépendant, il est préférable de constituer une pension complémentaire - une formule d'épargne sûre et indispensable, avec des avantages sociaux et fiscaux, car vous déduisez en tout ou en partie de vos impôts la prime que vous ou votre société payez. De cette façon, vous récupérez une partie de la prime auprès du gouvernement et vous créez petit à petit un beau capital final.

PCLI

Tout travailleur indépendant à titre principal peut souscrire à tout moment une Pension Complémentaire Libre pour Indépendants (PCLI) Vous décidez quand et combien vous payez, dans les limites d’un plafond minimum et maximum Pour vous faciliter la tâche, Acerta vous communique automatiquement la prime annuelle la plus optimale.

Calculez votre pension complémentaire en tant que client Acerta ou consultez les questions fréquentes sur la PCLI.

ITP

En tant que gérant ou administrateur de société, vous constituez une pension complémentaire via votre entreprise, grâce à un Engagement individuel de pension (EIP). Votre entreprise finance, vous récoltez. De plus, les cotisations sont en grande partie fiscalement déductibles et vous n’êtes que très légèrement taxé, une seule fois, sur votre capital pension.

CPTI

Depuis 2017, les indépendants sans société peuvent constituer une pension supplémentaire en plus de la PCLI. Avec la Convention de pension pour travailleurs indépendants (CPTI), vous mettez donc encore plus de côté pour plus tard. Et cela d'une manière fiscalement intéressante.

Votre plan de pension fiscal

Les pensions légale et complémentaire sont liées à votre carrière active. Mais que se passe-t-il si vous avez (trop) peu travaillé ? Vous avez un problème... à moins d’avoir mis vous-même de l’argent de côté. Si vous épargnez à titre personnel pour votre pension, vous bénéficiez d'avantages fiscaux. Vous avez le choix entre des formules telles que l’épargne-pension ou l’épargne à long terme.