Précédent

Encourager l’apprentissage continu

30 novembre 2020 Annelies Baelus Employeurs

Vous êtes convaincu que vos collaborateurs auront besoin d’étendre leurs compétences à l’avenir ? Vous n’êtes sûrement pas le seul. Selon une enquête en ligne menée par Acerta, la KU Leuven et HR Square, 57 % des employeurs en sont certains. Mais combien de travailleurs ont réellement l’opportunité de suivre des formations ? Et quelles formations peuvent-ils suivre ? Acerta est partie à la recherche de réponses en menant une enquête en ligne à grande échelle auprès de plus de 2000 travailleurs.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Pas n’importe quelle formation

Qu’a révélé cette enquête en ligne ? Cette année, six collaborateurs sur dix ont eu la possibilité de suivre une formation en lien avec leur fonction actuelle. Plus l’objet de la formation s’éloigne de la fonction ou de l’entreprise, plus le pourcentage diminue. Seuls 27 % des travailleurs peuvent suivre une formation qui n’est pas liée à leur fonction ou leur entreprise.

Du donnant-donnant

Il existe dans tous les cas une réelle volonté de suivre des formations. Un collaborateur sur quatre finance même lui-même ses formations. Par ailleurs, un travailleur sur cinq se dit prêt à acheter ses formations dans le cadre d’un plan cafétéria. Suivre une formation constitue en effet un investissement pour l’avenir. Les collaborateurs aimeraient toutefois recevoir quelque chose en échange : 70 % d’entre eux indiquent qu’ils aimeraient voir leurs efforts de développement récompensés par leur employeur.

Compte individuel de formation

Saviez-vous que l’apprentissage continu est un point d’attention qui n’a pas non plus échappé au gouvernement fédéral ? Le « compte individuel de formation » est à nouveau repris dans l’accord de gouvernement. À terme, les Belges travaillant à temps plein auraient droit à cinq jours de formation par an en moyenne, à l’exception des travailleurs des petites entreprises. En outre, le gouvernement récompenserait (fiscalement) les employeurs qui font mieux. Le potentiel de ce compte de formation est immense, tant il encourage les travailleurs à apprendre tout au long de leur vie et à se préparer l’avenir.

Vos collaborateurs sont-ils prêts pour l’avenir ?

Investissez dans le développement de talents

Misez sur le potentiel, encouragez le développement personnel de vos collaborateurs et découvrez leurs talents inexploités.

Développement de talents

Partagez cet article

Annelies Baelus

Écrit par Annelies Baelus

Director Legal, Reward & Formations chez Acerta.

Articles liés

Assessment Center au « Human Digital »
Employeurs

Assessment Center au « Human Digital »

24 janvier 2023 Martijn Loyens

L’assessment center est-il toujours en phase avec son temps ? Vu la pénurie de main-d’œuvre qui règne sur le marché, les évaluateurs ont la lourde responsabilité de garantir une expérience positive aux candidats et aux employeurs. Pour ce faire, ils doivent tenir compte de deux tendances clés.

En savoir plus
Gestion de l’entreprise durable, l’engagement de 2023
Employeurs

Gestion de l’entreprise durable, l’engagement de 2023

11 janvier 2023 Chris Wuytens

La gestion de l’entreprise durable est la réponse aux défis qui se poseront en 2023 et au cours des prochaines décennies en matière de RH. Chez Acerta, nous avons identifié trois dimensions de durabilité sur lesquelles agir : les carrières durables, la rémunération durable et la mobilité durable.

En savoir plus
Connaissez-vous le score ABC de votre entreprise ?
Employeurs

Connaissez-vous le score ABC de votre entreprise ?

22 novembre 2022 Anne-Sophie Bialas

L’autonomie (autonomy), l’engagement (belonging) et la compétence (competence) sont les éléments constitutifs du plan ABC et la clé de la réussite pour des collaborateurs heureux et motivés. Mais quel est le score ABC des entreprises ?

En savoir plus