Précédent

Nouveau durcissement : que contiennent les nouvelles mesures ?

27 juillet 2020 Ellen Van Grunderbeek Employeurs

Le Conseil national de sécurité avancé de quelques jours a annoncé des mesures drastiques supplémentaires dans le but de contenir davantage la résurgence du coronavirus. Elles prendront effet le 29 juillet 2020 et resteront en vigueur pendant au moins les quatre prochaines semaines. Ces mesures ont une portée tant fédérale que locale et viennent s’ajouter aux mesures récemment introduites. Qu’a-t-il été décidé ?

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Les événements non encadrés limités à 10 personnes

Les événements non encadrés (comme les excursions, les rassemblements ou les réunions de famille) sont limités à 10 personnes. Les enfants de moins de 12 ans ne comptent pas.

En ce qui concerne les mariages, les cérémonies peuvent accueillir jusqu’à 100 personnes, mais les réceptions sont limitées à 10 personnes.

Les mesures relatives aux camps de vacances et aux plaines de jeux restent inchangées : les bulles peuvent se composer de 50 participants et animateurs.

Événements

C’est aux autorités locales qu’il revient de décider si les événements locaux peuvent avoir lieu ou non. Le cas échéant, tous les protocoles de sécurité devront être respectés.

Les événements devront à nouveau accueillir moins de monde. Le nombre de participants est réduit à 100 en intérieur et à 200 en extérieur. Le port du masque est toutefois obligatoire.

Organisation du travail

Le télétravail est à nouveau fortement recommandé.

Shopping

Les magasins peuvent rester ouverts, mais le shopping est à nouveau limité. Les clients ne peuvent par exemple pas rester plus de 30 min par magasin, sauf en cas de rendez-vous. Par ailleurs, ils doivent faire leurs courses seuls, à l’exception des mineurs et des personnes ayant besoin d’une assistance, une règle déjà appliquée précédemment.

Les soldes, qui débuteront le samedi 1er août, sont maintenues eu égard aux mesures susmentionnées et au port du masque déjà imposé dans les commerces et dans les lieux publics à forte fréquentation. Découvrez-en plus ici.

Loisirs

Tout comme dans le secteur de l’horeca, l’accès aux cours de sport et aux centres de bien-être est soumis à l’obligation de laisser ses coordonnées (nom, adresse e-mail ou numéro de téléphone) dans le seul but d’accélérer le contact tracing. Ces données seront conservées durant 14 jours avant d’être supprimées définitivement. Les centres qui devront se conformer à cette obligation seront répertoriés par le gouvernement.

Les trajets en train gratuits destinés à l’ensemble de la population sont reportés à septembre.

Ces mesures seront reprises dans un arrêté ministériel qui sera publié dans les prochains jours. Acerta vous tiendra informé de l’évolution des nouvelles mesures.

Rester informé de toutes les évolutions liées au coronavirus ?

Consultez régulièrement notre FAQ. 

FAQ

Partagez cet article

ellen-van-grunderbeek-ellips.png

Écrit par Ellen Van Grunderbeek

Conseillère juridique chez Acerta

Articles liés

À l’heure à la sortie des écoles
Employeurs

À l’heure à la sortie des écoles

23 août 2022 Annelies Bries

À partir du 1er septembre, la plupart des élèves pourront (provisoirement) reprendre les cours à temps plein. De ce fait, il pourrait être utile pour certains travailleurs de terminer leur journée de travail plus tôt ou de la commencer plus tard certains jours. Quelles sont les possibilités juridiques ?

En savoir plus
Nouvelle augmentation des cas de Covid, quelques questions fréquemment posées
Employeurs

Nouvelle augmentation des cas de Covid, quelques questions fréquemment posées

19 juillet 2022 Nele Mertens

Les cas de Covid sont à nouveau en hausse. En tant qu’employeur, vous pouvez être confronté à ce problème une fois de plus. Pouvez-vous réintroduire les masques buccaux sur le lieu de travail ? Votre collaborateur a-t-il droit au chômage temporaire si le camp de ses enfants est annulé ? Nous répertorions pour vous les questions les plus fréquentes.

En savoir plus
La procédure assouplie de chômage temporaire prendra bientôt fin
Employeurs

La procédure assouplie de chômage temporaire prendra bientôt fin

02 juin 2022 Nele Mertens

La procédure assouplie de chômage temporaire pour cause de force majeure sera bientôt levée. Initialement, la procédure avait été mise en place en raison de la pandémie de coronavirus avant d’être élargie en raison des inondations et du conflit en Ukraine.

En savoir plus