Précédent

Renforcement du confinement, télétravail obligatoire

02 novembre 2020 Annelies Bries Employeurs

Le Comité de concertation a décidé de procéder à un renforcement du confinement. Des règles plus strictes seront en vigueur du 2 novembre au dimanche 13 décembre 2020 inclus. Le télétravail sera dès cet instant obligatoire et seuls les magasins essentiels pourront rester ouverts au public.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Télétravail obligatoire

À partir du 2 novembre, le télétravail est obligatoire pour toutes les entreprises et tous les services pour l’ensemble des membres du personnel. Les teambuildings avec présence physique sont aussi expressément interdits.

Ce n’est que lorsqu’il est impossible de travailler à domicile en raison de la nature de la fonction ou de la continuité des opérations commerciales, des activités ou de la prestation de services que le travailleur peut encore se rendre sur le lieu de travail Vous êtes alors tenu de remettre une attestation ou une autre pièce justificative à votre travailleur pour confirmer sa présence sur le lieu de travail.

Seuls les magasins essentiels ouverts

Seules les entreprises qui proposent des biens essentiels peuvent rester ouvertes au public à partir du 2 novembre. Il s’agit par exemple des magasins d’alimentation (pour animaux), des pharmacies, des librairies et papeteries, des magasins de bricolage, des jardineries et des pépinières, des magasins de fleurs et de plantes, des grossistes destinés aux professionnels, etc. Vous retrouverez une liste complète ici. Les marchés qui proposent principalement des biens essentiels peuvent également encore se tenir.

Tous les magasins non essentiels doivent fermer leurs portes à partir du 2 novembre. On peut encore bel et bien travailler avec des livraisons ou un client peut précommander des marchandises et les retirer en plein air sur rendez-vous.

Toutes les professions de contact non médicales (par exemple, les coiffeurs et les salons de beauté) doivent également fermer. Les entreprises des secteurs cruciaux et des services essentiels ainsi que les entreprises de producteurs, fournisseurs, entrepreneurs et sous-traitants de marchandises, travaux et services essentiels à l’activité de ces secteurs cruciaux et services essentiels peuvent bel et bien continuer à fonctionner. Cette liste de personnes appartenant aux secteurs cruciaux et aux services essentiels a également été adaptée sur certains points. Vous pouvez en consulter la version la plus récente ici.

Hôtels et autres hébergements

Tous les hébergements et hôtels peuvent rester ouverts, mais les restaurants, les établissements de boisson et autres activités communes doivent fermer.

Les parcs de vacances et les campings, en revanche, doivent fermer leurs portes à partir du mardi 3 novembre 2020 en matinée, sauf dans des cas exceptionnels.

Écoles

Les vacances de Toussaint sont prolongées jusqu’au 15 novembre 2020 inclus pour tous les niveaux d’enseignement. Par la suite, les deuxième et troisième degrés auront l’enseignement en présentiel à maximum 50 % jusqu’au 1er décembre, et les 50 % restants auront cours par preteaching. Votre travailleur doit s’occuper de ses enfants, ce qui est difficile à combiner avec le télétravail ? Alors, il existe un certain nombre de possibilités. Apprenez-en plus à ce sujet ici.

Restez informé du dernier état des lieux

Reparcourez tout sur nos QFP au sujet du coronavirus. Vous y trouverez également un aperçu de toutes les mesures passées et futures.

Consultez notre FAQ

Partagez cet article

acerta-annelies-bries.png

Écrit par Annelies Bries

Conseillère juridique chez Acerta

Articles liés

À l’heure à la sortie des écoles
Employeurs

À l’heure à la sortie des écoles

23 août 2022 Annelies Bries

À partir du 1er septembre, la plupart des élèves pourront (provisoirement) reprendre les cours à temps plein. De ce fait, il pourrait être utile pour certains travailleurs de terminer leur journée de travail plus tôt ou de la commencer plus tard certains jours. Quelles sont les possibilités juridiques ?

En savoir plus
Nouvelle augmentation des cas de Covid, quelques questions fréquemment posées
Employeurs

Nouvelle augmentation des cas de Covid, quelques questions fréquemment posées

19 juillet 2022 Nele Mertens

Les cas de Covid sont à nouveau en hausse. En tant qu’employeur, vous pouvez être confronté à ce problème une fois de plus. Pouvez-vous réintroduire les masques buccaux sur le lieu de travail ? Votre collaborateur a-t-il droit au chômage temporaire si le camp de ses enfants est annulé ? Nous répertorions pour vous les questions les plus fréquentes.

En savoir plus
La procédure assouplie de chômage temporaire prendra bientôt fin
Employeurs

La procédure assouplie de chômage temporaire prendra bientôt fin

02 juin 2022 Nele Mertens

La procédure assouplie de chômage temporaire pour cause de force majeure sera bientôt levée. Initialement, la procédure avait été mise en place en raison de la pandémie de coronavirus avant d’être élargie en raison des inondations et du conflit en Ukraine.

En savoir plus