Précédent

Votre travailleur pense rester en Belgique pour ses vacances ? Le vélo offre des possibilités

07 juillet 2020 Ellen Van Grunderbeek Employeurs

Les vacances d’été ont commencé et vos travailleurs prendront bientôt leurs vacances. Le choix de passer ses vacances en Belgique est, aujourd’hui plus que jamais, une possibilité. Le vélo est alors le moyen de transport écologique et rapide par excellence pour profiter des vacances. Laissez la voiture dans le garage et partez à l’aventure.  

Comment, en tant qu’employeur, réussir à motiver vos collaborateurs à prendre le vélo ? Il existe de nombreuses possibilités ! Offrir de telles possibilités vous permet de vous présenter comme un employeur attrayant sur le marché de l’emploi étriqué.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Une rémunération flexible avec le leasing vélo

Vous pouvez choisir d’inclure le vélo en tant qu’avantage supplémentaire dans le package salarial de vos collaborateurs. Si le vélo de société peut être utilisé pour des trajets privés, vos travailleurs peuvent également l’utiliser pendant leur temps libre.

Si vous ne voulez pas encourir de frais supplémentaires en tant qu’employeur, vous pouvez opter pour une politique vélo dans le cadre de laquelle votre travailleur échange une partie de son salaire. Par exemple, une cotisation mensuelle de 30 euros nets par mois vous permet de financer un vélo d'une valeur de 3000 euros sur une période de trois ans. Grâce à un plan cafétéria, les travailleurs peuvent, dans une certaine mesure, compléter eux-mêmes leur salaire. Vous pouvez par exemple inclure un vélo de société dans votre politique salariale flexible. Vous pouvez choisir de collaborer avec un fournisseur central ou un distributeur local. C'est une plus-value si votre travailleur peut faire effectuer une réparation ou un entretien près de chez lui, surtout pendant les périodes de vacances.

Si vous optez pour une telle politique salariale flexible, votre travailleur utilisera le vélo de société mis à sa disposition pour ses déplacements domicile-lieu de travail, mais il pourra également l’utiliser pour les déplacements à des fins privées.

Le vélo reste toujours votre propriété. Pour éviter tout malentendu concernant la responsabilité, les dommages, les accidents et l’utilisation, il est préférable de rédiger un document exposant votre politique d’entreprise en matière de vélo. Cela prend la forme d’une politique vélo.

Avec un abonnement de vélo en libre-service, vous pouvez aller partout

Si vous êtes situé dans le centre-ville ou à proximité, vous pouvez proposer un abonnement au service de vélos de location ou en libre-service ou prendre les frais d’abonnement à votre charge.

Si votre collaborateur utilise le vélo partagé comme solution de mobilité pendant la semaine de travail, il peut également utiliser l’abonnement à des fins privées. Par exemple, pour visiter un musée ou découvrir un parcours cyclable urbain pendant les mois d’été.

Un budget mobilité pour le vélo aussi

Le budget mobilité vous permet également de proposer des moyens de transport alternatifs. Si votre travailleur dispose d’une voiture de société ou peut y prétendre, il peut intégrer le budget mobilité. Votre travailleur peut également utiliser ce budget pour des solutions de mobilité douce, dont le vélo. Ceci à condition que vous le proposiez dans votre budget mobilité.

Grâce au budget mobilité, le vélo peut être leasé par votre intermédiaire et vous pouvez également prévoir un abonnement pour un vélo partagé pour votre travailleur. Ceux-ci peuvent toujours être utilisés à des fins privées. Le budget peut également être utilisé pendant les périodes de vacances pour la location d’un vélo sur le lieu de vacances.

Découvrez notre offre en matière de mobilité

Vous souhaitez proposer un vélo d'entreprise et/ou élaborer une politique du vélo ?

Découvrez-en tout ici !

Partagez cet article

ellen-van-grunderbeek-ellips.png

Écrit par Ellen Van Grunderbeek

Conseillère juridique chez Acerta

Articles liés

L’indemnité vélo deviendra obligatoire
Employeurs

L’indemnité vélo deviendra obligatoire

31 janvier 2023 Nele Mertens

Le Conseil National du Travail a conclu une CCT qui prévoit une obligation générale pour l’employeur d’accorder une indemnité vélo.

En savoir plus
Quelles sont les questions les plus fréquemment posées sur la mobilité en 2023 ?
Employeurs

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées sur la mobilité en 2023 ?

13 janvier 2023 Ellen Van Grunderbeek

Le thème de la mobilité (verte) a le vent en poupe dans les entreprises belges. Le nombre de questions qu’Acerta reçoit au sujet de la mobilité verte a aussi fortement augmenté l’année dernière. Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ? En voici la liste et les réponses qui vont avec.

En savoir plus
Gestion de l’entreprise durable, l’engagement de 2023
Employeurs

Gestion de l’entreprise durable, l’engagement de 2023

11 janvier 2023 Chris Wuytens

La gestion de l’entreprise durable est la réponse aux défis qui se poseront en 2023 et au cours des prochaines décennies en matière de RH. Chez Acerta, nous avons identifié trois dimensions de durabilité sur lesquelles agir : les carrières durables, la rémunération durable et la mobilité durable.

En savoir plus