Commander ses cadeaux de noël en ligne pendant les heures de travail.

09 décembre 2019

Le travailleur peut-il effectuer ses derniers achats en ligne pendant ses heures de travail? Quelle réaction adopter en qualité d’employeur face à cette situation ? Comment s’en prémunir ? 

Les travailleurs ont encore quelques semaines devant eux pour commander leurs derniers cadeaux de noël par internet. Cependant, réveillon de noël ou non, le mois de décembre est un mois où il y a du travail à abattre et vous attendez de vos travailleurs présents qu’ils livrent encore du travail avant de s’adonner à leurs festivités. Quel est votre recours si vous prenez le travailleur la main dans le sac pendant ses heures de travail ?

Vous surprenez votre travailleur à effectuer des commandes en ligne pendant ses heures de travail. Que faire ?

Le travailleur a pour obligation d'exécuter son travail avec soin, probité et conscience, au temps, au lieu et dans les conditions convenues et ce, conformément aux ordres et aux instructions qui lui sont donnés par l'employeur. Sur cette base donc le travailleur ne dispose pas du droit d’effectuer des commandes en ligne pendant ses heures de travail.

Concrètement, nous vous conseillons d’envoyer un avertissement écrit à votre travailleur dès que vous constatez qu’il effectue des commandes en ligne pendant ses heures de travail.

Si, malgré cet avertissement, votre travailleur continue à effectuer des commandes en ligne, vous pouvez éventuellement appliquer des sanctions disciplinaires. Attention, ces sanctions disciplinaires ne sont envisageables que sous certaines conditions et pour autant qu’elles soient prévues dans votre règlement de travail.

Enfin, si l’évènement se répète, n’hésitez pas à adresser plusieurs avertissements écrits. Ceci pourrait, sous certaines conditions, mener à un licenciement.

Comment vous protéger au mieux en qualité d’employeur ?

Mieux vaut anticiper ce type de comportements sur le lieu de travail. Pour ce faire, il est conseillé de préciser dans les contrat de travail, voire votre règlement de travail ce qui est permis ou non pendant les heures de travail et d’éventuelles sanctions en cas de non-respect.

Il vous est également possible de prévoir une police liée à l’usage des e-mails et d’internet dans votre entreprise. Cette police vous permet de préciser les règles essentielles au niveau de l'entreprise au sujet de l’usage d’internet sur le lieu de travail. Cela vous permet d'éviter des discussions inutiles et d'imposer en conséquence des sanctions prédéfinies si nécessaire. Acerta peut vous guider pour la création d’une telle police. N’hésitez pas à consulter les possibilités par le biais du lien suivant.

Partagez cet article

Retour à l’aperçu updates et nouvelles juridiques