Exploitations Horeca avec système de caisse enregistreuse - Pourrez-vous bientôt faire prester sans souci des heures supplémentaires bon marché à vos travailleurs à temps plein ?

12 février 2018

Bientôt le retour des terrasses d'été ? Simplification des heures supplémentaires bon marché pour et par vos travailleurs à temps plein si vous travaillez avec un système de caisse enregistreuse.

La loi portant des dispositions diverses en matière d'emploi prévoit, à partir du 15 février 2018, pour les exploitants Horeca utilisant un système de caisse enregistreuse, une extension de 100 à 360 heures supplémentaires volontaires par année civile. Ces heures supplémentaires volontaires peuvent, à partir de ce moment-là, être payées en net et sans sursalaire (ce qu'on appelle les heures supplémentaires bon marché).

Les exploitations Horeca avec système de caisse enregistreuse ont ainsi la possibilité de faire prester 360 heures supplémentaires bon marché à leur travailleurs, et ceci de manière beaucoup plus simple. Il s'agit d'une solution aux problèmes pratiques résultant de la procédure stricte des heures supplémentaires "ordinaires", qui ne pouvaient jusqu'à présent être utilisées qu'en cas de surcroît de travail extraordinaire ou de nécessité imprévue.

Partagez cette updates et nouvelles juridiques
Retour à l’aperçu updates et nouvelles juridiques