Les salaires des employés du secteur privé (CP 200) augmentent de 2,16 % le 1er janvier 2019

24 décembre 2018

Les employés dont l’employeur fait partie de la Commission paritaire auxiliaire pour employés (CP 200) voient chaque début d’année leur salaire adapté à l’évolution du coût de la vie. Pour le 1er janvier 2019, le secteur peut s’attendre à une indexation salariale de 2,16 % , basés sur l’indice de décembre qui a été proposé pour approbation à la Commission de l’indice.

Indexation pour la CP 200 en janvier 2019 : +2,16 %

La Belgique est l’un des rares pays où il y a encore une indexation salariale automatique liée à l’évolution de l’inflation.

Au sein de la Commission paritaire auxiliaire pour employés, cette indexation salariale se fait le 1er janvier de chaque année.

Pour 2019, l’indexation salariale s’élève à 2,16 % : cela signifie par exemple qu’un employé avec un traitement mensuel de 2500 euros peut s’attendre, à partir du 1er janvier 2019, à un salaire de 2554 euros, soit 54 euros de plus par mois.

En janvier 2018, l’indexation salariale pour les employés du secteur privé (CP 200) s’élevait à 1,83 %.

Indexation de janvier : pas uniquement pour la CP 200

La Commission paritaire auxiliaire pour employés (CP 200) fixe pour plus de 450 000 employés les conditions de salaire et de travail minimales ; il s’agit donc d’une part significative des travailleurs belges. Outre la CP 200, d’autres importants secteurs ont un système d’indexation qui prévoit chaque début d’année une adaptation des salaires à l’inflation. Par exemple, les ouvriers et employés de l’industrie alimentaire (indexation salariale de 2,10 %), les travailleurs du commerce alimentaire (2,16 %) et du secteur primaire (2,10 %), ainsi que les ouvriers et employés actifs dans l’Horeca (2,104 %) peuvent également s’attendre le 1er janvier prochain à une adaptation de leur salaire à l’inflation.

Partagez cet article
Retour à l’aperçu updates et nouvelles juridiques