L’indemnité kilométrique augmente à 0,3573 euro par kilomètre !

27 juin 2018

L’indemnité kilométrique pour déplacements de service

Lorsque les travailleurs utilisent leur voiture, moto ou cyclomoteur à la demande de leur employeur, ils ont droit à une indemnité kilométrique. L’employeur peut alors choisir de rembourser les frais réels ou d’octroyer une indemnité kilométrique forfaitaire. Pour déterminer ce montant forfaitaire, l’employeur peut utiliser le montant du forfait tel que fixé pour les fonctionnaires fédéraux.

Le montant de cette indemnité kilométrique forfaitaire est indexé annuellement. Pour la période du 1er juillet 2018 jusque et y compris le 30 juin 2019 cette indemnité s’élève à 0,3573 euro par kilomètre, il s’agit d’une augmentation par rapport au montant de l’année dernière (0,3460 euro/kilomètre).

0,3573 euro/kilomètre comme “norme sérieuse”

Le fisc accepte le remboursement forfaitaire des frais de voiture à la condition qu’ils soient attribués sur base d’une “norme sérieuse”. L’indemnité kilométrique que les autorités fédérales octroient à leur personnel est considérée comme telle.

Les employeurs du secteur privé peuvent donc faire usage de ce forfait au kilomètre pour rembourser les frais de leurs travailleurs engendrés par les déplacements de service. Dans ce cas, l’indemnité octroyée n’est pas soumise à l’impôt et aux cotisations sociales.  

Sources :
Circulaire nr. 666 du SPF Personnel et organisation (14 juin 2018) en vue de l’adaptation du montant de l’indemnité kilométrique 2018, MB 27 juin 2018. 
Circulaire 2018/C/102 relative à l'indemnité kilométrique pour des déplacements de service, dd. 2 août 2018.

Partagez cette updates et nouvelles juridiques
Retour à l’aperçu updates et nouvelles juridiques