Votre personnel accompagne-t-il ses enfants jusqu'à la porte de l'école ?

25 août 2016

Un bon équilibre entre travail et vie privée : les horaires flottants, une piste à creuser

Les demandes de congé pour le 1 septembre commencent à arriver. L'un souhaite accompagner ses enfants au matin du grand jour, l'autre a besoin d'un accueil après l'école. Comme employeur, vous souhaiter contribuer au bon équilibre travail-vie privée de vos travailleurs ; avez-vous déjà envisagé des horaires flottants ?
Avec ce "Q & A", vous trouverez rapidement vos repères. 

Des horaires flottants ?

Vous déterminez les grandes lignes horaires et votre travailleur choisit, dans ce cadre, les heures de début et de fin de sa journée de travail. Par ex. : vous fixez l'heure du début de journée de vos travailleurs entre 8 et 9 heures ainsi que la plage fixe, c.à.d. les heures de présence et de disponibilité, entre 9 et 12 heures et entre 14 et 16 heures. Suivant l'heure d'arrivée au matin, la journée de travail peut se terminer au plus tôt à 16 heures.

Avec des horaires flottants, le travailleur doit-il prester chaque jour les heures telles que convenues dans le contrat de travail ?

À vous de choisir. Vous pouvez mettre en place un système où vos travailleurs atteignent la durée de travail moyenne sur base hebdomadaire, voire mensuelle, trimestrielle ou même annuelle.
Quelque que soit votre choix, votre travailleur maintient son salaire (mensuel) normal. 

Pouvez-vous imposer des horaires flottants à vos collaborateurs ?

Actuellement, certainement pas. Un cadre légal est prévu, mais même alors les horaires flottants seront appliqués en accord avec vous, l'employeur.
Les horaires flottants sont une question de donnant-donnant : vos collaborateurs ont la possibilité d'ajuster plus aisément leur vie privée par rapport au travail, mais dans le même cadre, vous aurez la possibilité de faire appel à votre personnel pendant des périodes plus calmes ou d'activité intense.

Y a-t-il du travail administratif ?

Un système (papier ou électronique) d'enregistrement du temps est nécessaire (et sera obligatoire), votre collaborateur aura ainsi vue sur les heures prestées et vous aurez la possibilité de contrôler le respect correct des dispositions.
N'indiquez que les horaires fixes dans votre règlement de travail, lors de l'instauration des horaires flottants, il devra être fait mention des plages fixes et des plages mobiles.

Partagez cette updates et nouvelles juridiques
Retour à l’aperçu updates et nouvelles juridiques