Travail autorisé après la pension : augmentation des plafonds à partir de 2020

11 février 2020

Depuis le 1er janvier 2020, les plafonds de revenus professionnels autorisés après le départ à la pension ont augmenté.

Les personnes pensionnées peuvent avoir des revenus complémentaires illimités à partir de l’année durant laquelle elles atteignent l’âge de 65 ans ou lorsqu’elles peuvent démontrer une carrière de 45 ans à la prise d’effet de leur pension de retraite.

Pour les autres pensionnés, des plafonds de revenus sont d’application. Ceux-ci déterminent le montant maximal des revenus complémentaires que peut encore toucher une personne pensionnée. Depuis le 1er janvier 2020, les plafonds repris dans l’Arrêté Royal du 21 décembre 1967 sur la pension des travailleurs ont augmenté.

Depuis le 1er janvier 2020, il faut tenir compte des plafonds suivants :

 

Avant droit à des allocations familiales

Avant 65 ans (pension anticipée ou pension au taux ménage)

Avant 65 ans avec uniquement une pension de survie

À partir de 65 ans (pension de survie ou pension au taux ménage), moins de 65 ans dans un régime spécial de pension et pension d’office avant 65 ans

Salarié, fonctionnaire ou mandataire (brut)

Non

8.393 euros

19.542 euros

24.243 euros

Oui

12.590 euros

24.428 euros

29.489 euros

Indépendant (net)

Non

6.714 euros

15.634 euros

19.394 euros

Oui

10.071 euros

19.542 euros

23.591 euros

 

Vous retrouverez de plus amples informations sur le travail autorisé après la pension dans la Section 56 (Chapitre VIII, C) du Guide social sur Juricible.

Source :
Arrêté ministériel du 18 décembre 2019 portant adaptation des montants annuels visés à l’article 64, §§ 2 et 3 de l'arrêté royal du 21 décembre 1967 portant règlement général du régime de pension de retraite et de survie des travailleurs salariés, MB 30 décembre 2019

Partagez cet article

Retour à l’aperçu updates et nouvelles juridiques