Votre travailleur est bloqué par la neige ? Que faire ?

07 janvier 2019

Votre travailleur est parti en Autriche pour les fêtes de fin d’année et s’y trouve bloqué en raison des fortes chutes de neige ? Il se retrouve dès lors dans l’impossibilité de reprendre le travail à la date convenue. Que faire dans cette situation ?

Vos obligations et celles de votre travailleur

Votre travailleur doit vous prévenir s’il en a la possibilité. S’il ne le fait pas, vous pouvez mettre ce travailleur en absence injustifiée.

Si votre travailleur vous a prévenu mais qu’il ne reprend effectivement pas le travail à la date convenue car il est encore coincé à l’étranger, le travailleur est bien en absence justifiée. Cependant, vu qu’il ne travaille pas, vous n’êtes pas obligé de le rémunérer. Votre travailleur est simplement en absence justifiée mais non rémunérée. 

Recours aux indemnités de l’ONEM

Cela signifie-t-il que le travailleur ne gagnera rien du tout ? Pas forcément. Si l’évènement est considéré comme une force majeure par l’ONEM, alors il pourra éventuellement bénéficier d’indemnités liées aux chômage temporaire force majeure. Cette indemnité est totalement à charge de l’ONEM et vous n’êtes pas obligé de le rémunérer. Pour s’assurer de cette qualification « d’évènement de force majeure », il est conseillé de se renseigner auprès du bureau de l’ONEM de votre siège d’exploitation.

Une alternative…

Enfin , l’employeur et le travailleur peuvent s’accorder pour fixer les jours de vacances du travailleur pendant ces jours d’absence. Ainsi, le travailleur maintient une certaine rémunération. Cependant, cette négociation ne pourra se faire que moyennant l’accord de l’employeur et du travailleur.

Partagez cette updates et nouvelles juridiques
Retour à l’aperçu updates et nouvelles juridiques