Vos décomptes en un coup d'œil

En tant qu’indépendant, vous êtes votre propre patron. Vous assurez donc également vous-même votre sécurité sociale, avec l’aide de votre caisse d'assurances sociales Acerta. Nous veillons à la mise en règle de votre dossier. Ainsi, vous constituez en tant qu’indépendant, sans souci, des droits pour votre pension, vos allocations familiales, votre assurance maladie…

Maintenir une vue d’ensemble du comment, du quoi et du pourquoi de vos décomptes ? Voici un récapitulatif.

La caisse d'assurances sociales la plus avantageuse

Pour gérer votre dossier, votre caisse d'assurances sociales facture un pourcentage en sus de vos cotisations légales. Chez Acerta, il s’élève à 3,05 pour cent : le plus bas du pays. D'autres caisses facturent jusqu'à 4,25 pour cent. Pour un indépendant à titre principal, les frais de gestion minimaux chez Acerta s’élèvent à 21,18 euros par trimestre, les maximaux à 121,39 euros. Chez d’autres caisses, ces montants grimpent jusqu’à 29,51 et 169,15 euros.

Quand payer vos décomptes et régularisations ?

Vous payez des cotisations trimestrielles au plus tard pour la fin de chaque trimestre : les 25/03, 25/06, 25/09 et 25/12. Au recto de votre décompte, vous trouverez la cotisation du trimestre en cours et la date de paiement. Les autres cotisations impayées, frais ou majorations figurent au bas du document. Vous devez payer immédiatement ce solde.

Vous recevez généralement votre décompte final ou régularisation dans le courant du deuxième trimestre. Vos cotisations sont insuffisantes ? Alors, vous devez effectuer un paiement complémentaire avant la fin du troisième trimestre. Vous ne devez pas payer de majorations sur ce montant.

Prenez les choses en main

Apporter vous-même certaines adaptations à votre dossier ? Connectez-vous à votre portail personnel ! Vous réglez facilement ces aspects par vous-même :

  • Communiquer votre estimation de revenu : en tant que client Acerta, vous adaptez de manière flexible vos cotisations sociales provisoires à vos revenus (diminution ou augmentation).
  • Signaler l’arrêt de votre activité indépendante à Acerta.
  • Actualiser vos données auprès de la BCE.
  • Effectuer une demande pour ne plus recevoir de régularisations de cotisations après votre pension.
  • Télécharger un duplicata de votre attestation fiscale. 

Vos droits en tant qu’indépendant

En tant qu’indépendant à titre principal ou conjoint aidant au maxi-statut, vous payez des cotisations sociales qui vous rapportent toute une série de droits.

Plusieurs organisations, parmi lesquelles Acerta, se tiennent à votre disposition pour vous fournir toutes les informations sur vos droits, les conditions auxquelles vous devez répondre, et bien plus encore. Il existe par ailleurs des solutions pour vous aider en cas d’éventuel coup dur.

Le document en annexe vous donne d’emblée un aperçu général.

Vous trouverez de plus amples informations sur les différentes allocations dans le cadre du statut social, sous Thèmes et dossiers.