Qu'en est-il des allocations familiales lorsque je me lance comme indépendant?

En tant qu’indépendant, vous payez chaque trimestre des cotisations sociales à une caisse d’assurances sociales. Vous constituez ainsi, entre autres, le droit à des allocations familiales pour vos enfants.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Les allocations familiales, un droit général

Les allocations familiales sont une somme d’argent que les parents reçoivent chaque mois pour leurs enfants. Tout enfant de moins de 18 ans y a droit. Les enfants entre 18 et 25 ans ont également droit à des allocations familiales dans un certain nombre de cas :

  • ils suivent au minimum 17 heures de cours par semaine,

  • ils travaillent sous contrat d’apprentissage et restent sous un montant plafonné,

  • ils préparent une thèse pour clôturer leurs études supérieures (maximum 1 an),

  • ils effectuent un stage rémunéré dans une fonction publique,

  • ils suivent une formation pour laquelle ils reçoivent 27 crédits dans le système bachelor-master,

  • ils sont inscrits en tant que demandeur d’emploi et restent sous un montant plafonné.

Les enfants handicapés (21 ans maximum), orphelins, enfants de malades de longue durée/chômeurs, enfants de pensionnés ou de familles monoparentales peuvent bénéficier d’allocations majorées sous certaines conditions.

Demander des allocations familiales

Les règles pour les indépendants et les salariés sont identiques. Si les deux parents travaillent, les allocations familiales sont payées par la caisse d’allocations familiales à laquelle le travail du père est lié. Peu importe que le père soit indépendant ou salarié. Lorsqu’un seul des parents travaille, c’est lui qui demande les allocations familiales. Il peut s’agit du père ou de la mère.

Bien que la demande passe généralement par le père, le paiement est en principe perçu par la mère. Même en cas de divorce, les allocations familiales pour les enfants mineurs vont en premier lieu à la mère. Toutefois, le père peut lui-même réclamer cette somme si lui et son enfant mineur sont domiciliés sous le même toit. Si les deux parents sont d’accord, le paiement peut être effectué sur le compte de l’enfant sur lequel ils ont tous deux procuration.

Lorsqu’un enfant n’habite pas chez (l’un de) ses parents, les allocations familiales sont versées à la personne qui élève l’enfant dans sa famille. Dans certains cas, ce sont les enfants qui touchent eux-mêmes leurs allocations familiales.

Des allocations familiales chaque mois

Vous recevez les allocations familiales tous les mois. Leur montant dépend de plusieurs facteurs :

  • le nombre d’enfants

  • l’âge de l’enfant

  • la situation concrète (orphelin, enfant handicapé, enfant d’une personne pensionnée, chômeur de longue durée ou parent malade)

Vous souhaitez en savoir plus sur les montants ? Calculez vous-même les allocations familiales de votre ménage.

Suppléments

Les caisses d’allocations familiales versent également d’autres primes :

  • Votre caisse d’allocations familiales verse également une allocation de naissance à la naissance de votre enfant.

  • En cas d’adoption, vous pouvez demander une prime d’adoption.

Votre lancement étape par étape ?

Plan de route gratuit

Votre lancement étape par étape

  • Préparez votre démarrage avec toutes les informations en un seul endroit
  • Pas à pas, vers une carrière d'indépendant
  • Personnalisé et adapté à votre entreprise ou votre pratique
Téléchargez maintenant votre plan de route
Vous avez d’autres questions ?

Vous avez d’autres questions ?

Tous les starters se posent des questions. C’est normal. Et vous souhaitez obtenir une réponse claire. C’est normal aussi.

Voir toutes les questions starters Voir toutes les questions starters pour ce sujet