Précédent

Démarrer comme dentiste indépendant

26 octobre 2018 Starters

Vous avez étudié pendant cinq ans pour obtenir votre diplôme de dentiste. Plus que quelques formalités à régler avant de vous lancer. Alors, serrez les dents : c’est l’heure de votre stage. Pendant votre stage, vous êtes officiellement indépendant et vous devez déjà vous remplir certaines formalités administratives.En plus des démarches administratives, il existe de nombreuses conditions professionnelles que vous devez également remplir.

Pré-enregistrez-vous gratuitement auprès d’Acerta : nous vous enverrons un rappel d'inscription au bon moment, et vous informons des démarches à entreprendre. 

Temps de lecture: Lire plus tard ?

1. Conditions professionnelles : visa provisoire, stage et numéro INAMI

Quand vous serez diplômé de votre master en sciences dentaires, le SPF Santé Publique vous délivrera un visa provisoire. Une fois que vous aurez trouvé un stage, vous devez introduire votre plan de stage auprès de la Commission d’agrément des dentistes du SPF Santé publique. Ensuite, vos données seront transmis à l’INAMI, qui vous attribuera automatiquement un numéro INAMI de candidat spécialiste en formation. Après analyse, la Commission d’agrément de dentiste spécialiste donnera son avis positif ou negatif. 

2. Formalités de démarrage : votre démarrage administratif

En tant que dentiste stagiaire vous êtes tenu à vous affililier en tant qu'indépendant. Acerta se charge à ce que les points suivants soient réglés en temps et en heure : 

  • Votre numéro d'entreprise, et votre inscription à la BCE
  • Votre numéro de TVA, si vous êtes assujeti à la TVA
  • Votre sécurité sociale, et votre affiliation à une caisse d’assurances sociales

3. Formalités de démarrage : assurances obligatoires

En tant que dentiste, vous devez, dès le début de votre activité, souscrire une assurance en responsabilité professionnelle qui couvre les frais dus à une faute professionnelle. L’assurance responsabilité civile est également obligatoire ; vous pouvez la comparer à « l’ assurance familiale », elle couvre les dommages subis par un tiers si vous commettez une erreur accidentellement. Assurez-vous que tout est en ordre avant de commencer !

4. Conditions professionnelles : demande d’agrément

À la fin de votre année de stage, vous avez, en tant que dentiste généraliste, un mois pour rendre votre carnet de stage. Ensuite, vous introduisez une demande d’agrément auprès des Soins et Santé.

Pour devenir dentiste spécialiste agréé, orthodontiste ou parodontiste, vous devez effectuer un stage de 4 ans. Pendant votre stage, vous soumettez déjà des rapports de stage et, à la fin de la période de stage, vous faites une demande de reconnaissance auprès des Soins et Santé.

5. Conditions professionnelles : numéro INAMI définitif

Si l’avis est positif, la commission d’agrément informera l’INAMI pour l’octroi de votre numéro INAMIdéfinitif. Vous mentionnez ce numéro sur tous les documents officiels.

En tant que dentiste débutant, vous avez droit au statut social INAMI et, donc, à une allocation annuelle versée par l’INAMI. Demandez-la tous les ans avant le 30 septembre

6. Conditions professionnelles : formation continue obligatoire ou accréditation

L’accréditation n’est pas la même chose que l’agrément, mais peut être considérée comme un label de qualité. Vous êtes obligé de vous recycler et devez remplir certaines conditions pour rester accrédité. Mais vous recevez annuellement des honoraires d’accréditation, qui couvre en partie les frais de formation. L’accréditation est valable pendant cinq ans et peut être renouvelée. Voilà, vous remplissez maintenant les conditions professionnelles nécessaires.

7. Pensez aussi aux assurances complémentaires

Dès le début de votre activité de dentiste, il est préférable de revoir votre protection sociale. Il existe de nombreuses assurances complémentaires que vous pouvez déduire fiscalement à 100% . Autre conseil : utilisez votre allocation INAMI pour augmenter partiellement votre propre protection sociale.

Devenir dentiste stagiaire indépendant

En tant que dentiste stagiaire indépendant vous devez vous affilier à une caisse d'assurances sociales avant le début de votre stage. Inscrivez-vous maintenant auprès d'Acerta, nous veillerons à ce que les points suivants soient réglés en temps et en heure :

- Votre numéro d'entreprise
- Votre sécurité sociale

Soit, nous nous en occupons de suite, soit, nous vous enverrons un rappel d'inscription au bon moment, et vous informerons des démarches à entreprendre. Vous choississez ! 

Réglez tout pour moi Envoyez-moi un rappel

Partagez cet article

Articles liés

Coups de pouce financiers pour les entrepreneurs
Starters

Coups de pouce financiers pour les entrepreneurs

25 mars 2020

Les PME (indépendants et entreprises unipersonnelles compris) n'ont pas toujours assez de crédit bancaire pour réaliser leurs ambitions. Mais un coup de pouce de la part des autorités est toujours possible. Les formules sont nombreuses. Subsides, cautions, (co)financement : Wim Heyman, de BNP Paribas Fortis explique aux entrepreneurs comment en pro...

En savoir plus
Comment augmenter vos ventes ? Pensez au paiement électronique !
Starters

Comment augmenter vos ventes ? Pensez au paiement électronique !

15 mars 2020

Vous venez d’ouvrir un commerce et vous aimeriez qu’il se développe rapidement ? Proposez à vos clients le mode de paiement qu’ils préfèrent !

En savoir plus
Avez-vous déjà un plan financier bien élaboré avant de démarrer votre activité ?
Starters

Avez-vous déjà un plan financier bien élaboré avant de démarrer votre activité ?

24 février 2020 Nicolas Pevenage

Pour vous aider dans votre recherche d’informations sur le plan financier, Acerta lance Simulation Net. Grâce à cet outil en ligne, vous découvrez la relation entre vos revenus, vos dépenses et leur financement ainsi que le montant net que vous conserverez finalement.

En savoir plus