Contact
Appeler un bureau
Choisir un bureau
Antwerpen Brabant Wallon Bruxelles Avenue Louise Bruxelles/Brussel Hainaut Kempen Liège Limburg Luxembourg Namur Oost-Vlaanderen Vlaams-Brabant West-Vlaanderen
Antwerpen
Groenenborgerlaan 16, 2610 Antwerpen-Wilrijk
03 740 78 40
Brabant Wallon
Rue Fond Cattelain 2, 1435 Louvain-la-Neuve, Mont-Saint-Guibert
02 474 01 06
Bruxelles Avenue Louise
Avenue Louise 123A, 1000 Bruxelles
02 474 01 06
Bruxelles/Brussel
Esplanade du Heysel BP 65 (Buro & Design Center), 1020 Bruxelles
02 474 01 06
Hainaut
Espace Sud, Esplanade Magritte 5, 6010 Charleroi
02 474 01 06
Kempen
Parklaan 46 bus 110, 2300 Turnhout
03 740 78 40
Liège
Parc Artisanal 11-13, 4671 Liège
02 474 01 06
Limburg
Kunstlaan 16, 3500 Hasselt
011 24 94 57
Luxembourg
Avenue Herbofin 1 B, 6800 Libramont
02 474 01 06
Namur
Chaussée de Liège 140-142, 5100 Namur
02 474 01 06
Oost-Vlaanderen
Kortrijksesteenweg 1131, 9051 Sint-Denijs-Westrem
09 264 12 40
Vlaams-Brabant
Diestsepoort 1, 3000 Leuven
016 24 53 24
West-Vlaanderen
Ter Reigerie 11, 8800 Roeselare
09 264 12 40

Travailler le dimanche et les jours fériés

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Un magasin ouvert le dimanche ou un jour férié ? Même si la loi sur le travail impose le repos dominical et interdit de travailler un jour férié, il existe quelques exceptions. Dans ce dossier, nous approfondissons les conditions permettant de travailler le dimanche et les jours fériés.

Situations où le travail dominical est autorisé

La loi sur le travail et divers arrêtés royaux formulent des dérogations à l’interdiction du travail dominical. Pensez par exemple aux situations suivantes :

  • Certaines activités qui ne peuvent pas avoir lieu à un autre moment, pour ne pas perturber l’exploitation normale (p. ex. surveillance d'une surface commerciale, travail urgent sur des machines…)
  • Travail dominical dans certaines entreprises (p. ex. hôtels, entreprises de presse, agences de voyages, pharmacies, etc.)
  • Travail dominical pour les magasins de détail dans un centre touristique
  • Boucheries, magasins de tabac, etc.
  • Commerces de détail qui vendent principalement des meubles et jardineries

Nombre maximum de jours

Selon la dérogation, il est possible de travailler tous les dimanches ou seulement un nombre limité de dimanches :

  • Dans un commerce de détail, il est possible de travailler le dimanche jusqu’à maximum 39 dimanches par année civile par travailleur.
  • L’emploi dans les magasins de détail qui vendent principalement des meubles et dans les jardineries est limité à 40 dimanches par an ;
  • Dans le secteur de la distribution, le travail dominical en raison d'un événement ou d'une braderie est possible 6 dimanches

Situations où le travail un jour férié est autorisé

Dans les situations où le travail dominical est généralement autorisé, il est aussi permis de travailler un jour férié. Si le travail dominical est seulement autorisé certains dimanches ou que l’autorisation n’est que temporaire, un arrêté royal est nécessaire pour définir la durée ou la fréquence de la permission de travailler les jours fériés.

Sursalaire

Lorsque votre collaborateur travaille un dimanche ou un jour férié, vous lui payez le salaire ordinaire. De nombreuses CCT prévoient un sursalaire ou une prime pour le travail le dimanche et les jours fériés. Si votre travailleur preste des heures supplémentaires un dimanche ou un jour férié, vous lui versez un sursalaire de 100 %.

Repos compensatoire

Lorsque votre collaborateur travaille un dimanche, il a droit à un repos compensatoire non rémunéré. Les règles suivantes valent pour ce faire :

  • Lorsque votre collaborateur travaille plus de 4 heures un dimanche, il a droit à une journée complète de repos compensatoire ;
  • Lorsque votre collaborateur travaille moins de 4 heures un dimanche, il a droit à une demi-journée de repos compensatoire ;

Votre travailleur doit en principe prendre ce repos compensatoire au cours des 6 jours calendrier suivant le dimanche ouvré.

Si votre travailleur a travaillé un jour férié, il a droit à un repos compensatoire rémunéré. Les règles suivantes s’appliquent à cet effet :

  • Lorsque votre collaborateur à temps plein travaille plus de 4 heures un jour férié, il a droit à une journée complète de repos compensatoire ;
  • Lorsque votre collaborateur à temps plein travaille moins de 4 heures un jour férié, il a droit à une demi-journée de repos compensatoire ;
  • Lorsque votre collaborateur à temps partiel travaille un jour férié, il a droit à un repos compensatoire équivalent au nombre d’heures ouvrées.

Ce repos compensatoire doit en principe être pris dans les 6 semaines suivant le jour férié.

Jour de remplacement

Lorsqu'un jour férié tombe un dimanche, vos collaborateurs ont droit à un jour de remplacement un jour d’activité ordinaire. Ce jour de remplacement peut avoir lieu avant le jour férié en question, mais doit être pris durant la même année civile.

Les commissions paritaires peuvent définir collectivement ces jours de remplacement. À défaut, le jour de remplacement peut être déterminé par le conseil d'entreprise, la délégation syndicale ou les travailleurs individuels, selon les organes présents dans votre entreprise.

Si le jour de remplacement n’est pas fixé collectivement, chaque collaborateur peut le prendre de commun accord avec vous. En l’absence d’accord au niveau collectif ou individuel, le jour férié est remplacé par le prochain jour d’activité ordinaire suivant le jour férié dans l’entreprise.

À la recherche de plus de réponses ?

À la recherche de plus de réponses ?

Trouver rapidement une réponse correcte et claire à vos questions relatives aux RH et au payroll en tant qu’employeur ? Acerta s’en charge.

Consultez tous nos dossiers pour les employeurs Consultez tous les articles à ce sujet