Recrutement et sélection

Temps de lecture: Lire plus tard ?

L’enquête annuelle Talent Pulse d’Acerta nous apprend que la mobilité professionnelle touche le fond. Pas moins de 26 % des collaborateurs ne sont pas intéressés par une autre offre d’emploi alors que cette moyenne était de 13 % sur les cinq dernières années. Ajoutez à cela que le nombre d’offres d’emploi augmente et que le chômage diminue. Où trouver, en tant qu’employeur, de nouveaux collaborateurs durant les périodes de pénurie sur le marché de l’emploi ? Du talent, il y en a, aussi bien en interne qu’en externe. Outre l’expérience, la connaissance et l’expertise, il est important de porter également attention à l’attitude, au potentiel ainsi qu’à la capacité d’apprentissage. Dans ce contexte, il est également crucial que votre nouveau candidat soit en adéquation avec votre culture d’entreprise.

Recrutement externe

Sur un marché de l’emploi étriqué, il est préférable de laisser tomber l’idée d’un matching parfait. Renoncez à faire un « copier-coller » et visez plutôt le dynamisme, l’attitude et l’envie d’apprendre. Évaluez comment vous pouvez utiliser et développer le talent de votre candidat au sein de votre organisation sans trop vous cantonner au profil pré-établi. Vous trouverez ainsi plus facilement les personnes que vous recherchez pour les fonctions dont vous avez et aurez besoin. Envisagez aussi d’engager à nouveau des ex-collaborateurs par le biais du recrutement boomerang : 1 sur 2 y est ouvert.

Vous êtes à la recherche de nouveaux talents ? Utilisez le réseau d’Acerta pour trouver les bons candidats. Grâce à la méthode Talent Motivation Analyse, nous screenons vos candidats tant du point de vue des compétences et du potentiel que sur le plan de la personnalité et de l’adéquation à votre vision et culture d’entreprise. Vous avez trouvé la bonne personne ? Utilisez alors notre Salary Benchmark pour déterminer une proposition salariale attrayante afin d’attirer, mais aussi de garder les talents.

Importance de l’onboarding

Nous ne le soulignerons jamais assez : l’onboarding est un must pour accueillir sans encombre et de manière durable votre tout nouveau renfort. Le trajet commence à la signature du contrat de travail et ne s’arrête que quand votre nouveau travailleur s’est bien intégré au sein de votre organisation. Malheureusement, les employeurs accordent encore trop peu d’attention à l’onboarding et commencent beaucoup trop tard : 1 collaborateur sur 3 n’est pas satisfaire de sa période d’accueil et d'intégration. Souvent, le collaborateur n’a plus de nouvelles de son nouvel employeur durant la période entre la signature du contrat et la date de début.

De ce fait, 25 % en restent là dans l’année. Voilà comment vous perdez des talents précieux, du temps et de l’argent. De plus, vous ratez l’opportunité de créer de l’implication, d’améliorer votre rétention et d’embellir votre employer branding. Un trajet d'onboarding n’est en effet pas destiné qu’aux grandes entreprises disposant de moyens financiers importants : notre application Talmundo est développée selon les besoins des PME.

Recrutement en interne

Pour le recrutement, ne négligez pas le talent présent : 44 % des collaborateurs indiquent qu’ils en ont plus dans le ventre que ce qu'ils laissent paraître à l’heure actuelle. De plus, à peine 12 % sont activement à la recherche d'un autre emploi chez un autre employeur tandis que 6 sur 10 sont ouverts à l’occupation d'un autre rôle, de préférence au sein de la même organisation. Nous constatons que les collaborateurs sont surtout à la recherche d’un défi, que ce dernier soit complémentaire ou nouveau.

Cela représente une opportunité d’accroître la dynamique dans votre organisation grâce à la rotation d’emplois et à offrir des perspectives d’avenir. Vu la non-correspondance entre les profils recherchés et l’offre, le recrutement en interne s’avère une piste intéressante. Les employeurs, qui contribuent au développement du talent individuel et du potentiel, peuvent ainsi contourner la pénurie sur le marché de l’emploi. Le rematching externe dans le cadre duquel vous mettez vos talents à la disposition d’autres entreprises vaut également la peine d’être envisagé.

Donnez voix au chapitre

La clé pour garder vos collaborateurs impliqués et les fidéliser ? Laissez-les intervenir dans la composition du package salarial. Vous ne le faites pas ? La satisfaction concernant le salaire est alors en baisse et vous courrez un risque plus élevé que votre collaborateur parte à la recherche d'un autre emploi. L’absence de droit à la parole est également néfaste pour votre employer branding. Ce sont surtout les collaborateurs plus âgés qui sont tentés de changer plus vite d’emploi s'ils ne se sentent pas « écoutés ». Donnez leur donc suffisamment voix au chapitre et proposez leur assez de défis pour garder leur expérience et leur précieux talent dans votre entreprise.

Misez sur l’apprentissage continu

Dans un marché de l’emploi évoluant rapidement, ne rien faire, c’est reculer. L'industrie 4.0 caractérisée par une numérisation et une robotisation approfondie va encore accélérer le rythme auquel les fonctions changent. Il s’agit donc d’anticiper. Comment ? En apprenant continuellement à s’adapter et en investissant abondamment dans des formations. Vos collaborateurs peuvent ainsi suivre les évolutions et vous évitez, grâce au rematching, qu’ils s’encroûtent ou s’éreintent. Joli coup : vous complétez des rôles sans avoir à solliciter des talents externes.

Dénicher des talents ou les former vous-même pour votre entreprise?

À la recherche de plus de réponses ?

À la recherche de plus de réponses ?

Trouver rapidement une réponse correcte et claire à vos questions relatives aux RH et au payroll en tant qu’employeur ? Acerta s’en charge.

Consultez tous nos dossiers pour les employeurs Consultez tous les articles à ce sujet