Âge légal de la pension

Temps de lecture: Lire plus tard ?

L'âge légal de la pension pour les travailleurs indépendants est de 65 ans - pour les femmes comme pour les hommes. Mais ce qui compte pour le calcul de votre pension, c'est combien de temps vous avez travaillé. Par le passé, une carrière complète était de 45 ans. Depuis 2015, ce sont les jours travaillés à temps plein qui sont pris en compte. Pour que vous puissiez demander votre pension complète, votre compteur doit afficher 14 040 jours travaillés. Sinon, votre pension sera inférieure.

Attention : en 2025, l'âge de la pension sera porté à 66 ans et en 2030 à 67 ans. Il y a aussi une bonne nouvelle : certaines périodes au cours desquelles vous n'avez pas travaillé sont prises en compte pour votre pension. Par exemple, votre service militaire, vos années d’études (moyennant régularisation) ou une éventuelle maladie sont des périodes assimilées.

Des questions sur l'âge de votre pension ? Surfez vite sur www.mypension.be.

Prendre sa pension plus tôt

En tant qu'indépendant, vous pouvez prendre votre pension avant l'âge légal de 65 ans si vous répondez à certaines conditions relatives à votre âge et à votre carrière, comme expliqué dans le tableau ci-dessous :

Date

Âge

minimum

Carrière

minimale

Exception pour carrière longue
2016 62 ans 40 ans

60 ans pour 42 ans de carrière

61 ans pour 41 ans de carrière
2017 62,5 ans 41 ans

60 ans pour 43 ans de carrière

61 ans pour 42 ans de carrière
2018 63 ans 41 ans

60 ans pour 43 ans de carrière

61 ans pour 42 ans de carrière
2019 et ultérieurement 63 ans 42 ans

60 ans pour 44 ans de carrière

61 ans pour 43 ans de carrière

Quelles années comptent pour la valeur carrière ? Chaque année au cours de laquelle vous avez cotisé pendant au moins deux trimestres en tant qu’indépendant. Chaque année au cours de laquelle vous avez travaillé au moins 1/3 en tant que travailleur.

Les périodes assimilées telles que l’incapacité de travail et le service militaire comptent, pas les années d’études régularisées.

Votre pension commence au plus tôt le mois suivant votre soixantième anniversaire. N'oubliez pas de soumettre votre demande à temps, via l'administration communale, dans un des bureaux de l’INASTI ou sur www.demandepension.be.

Pour connaître avec certitude l'âge auquel vous pourrez au plus tôt prendre votre pension, consultez Mypension.be qui vous donnera le calcul le plus exact.

Prendre sa pension plus tard

Beaucoup d’indépendants restent actifs plus longtemps, par pure passion ou pour des raisons financières. Quoi qu'il en soit, vous n'êtes pas obligé de raccrocher à l'âge légal de la pension. Vous continuez à travailler plus longtemps ? Dans ce cas, vous continuez à payer des cotisations sociales. Si celles-ci sont suffisamment élevées, vous pouvez compléter les périodes manquantes de votre carrière. Même si vous prenez votre pension plus tard, vous devez rentrer une demande auprès de votre administration communale, de l’INASTI ou sur www.demandepension.be.

Vous envisagez de prendre votre pension plus tard ?

Pensionné actif

Exercer une activité professionnelle indépendante après votre pension ? C’est autorisé, à condition de payer des cotisations sociales. Celles-ci sont provisoirement calculées sur vos revenus de trois ans auparavant; le décompte final est défini lorsque vos revenus de l'année en cours sont connus.

Vous avez au moins 65 ans ou vous avez au moins 45 années civiles de carrière ? Dans ce cas, vous pouvez gagner un montant complémentaire illimité à compter du 1er janvier de l’année où vous atteignez vos 65 ans.

Vous avez moins de 65 ans, votre carrière est inférieure à 45 ans ou vous percevez uniquement une pension de survie ? Dans ce cas, les revenus de votre activité indépendante sont limités aux montants indiqués dans le tableau ci-dessous :

Conditions travailleur, fonctionnaire ou mandataire Indépendant ou mixte
  • Moins de 65 ans ou moins de 45 années civiles travaillées
  • Plus jeune que l'âge légal de la pension et marié à un conjoint ayant une pension de ménage

8 172,00 € sans enfant à charge

 

12 258,00 € avec enfant(s) à charge

6 538,00 € sans enfant à charge

 

9 807,00 € avec enfant(s) à charge
Moins de 65 ans avec uniquement une pension de survie

19 027,00 € sans enfant à charge

23 784,00 € avec enfant(s) à charge

15 222,00 € sans enfant à charge

19 027,00 € avec enfant(s) à charge
  • À partir de l'âge légal de la pension avec uniquement une pension de survie
À partir de l'âge légal de la pension et marié à un conjoint ayant une pension de ménage

23 604,00 € sans enfant à charge

28 712,00 € avec enfant(s) à charge

18 883,00 € sans enfant à charge

22 969,00 € avec enfant(s) à charge

 

En tant que pensionné ayant une activité limitée, vous ne devez pas effectuer de déclaration auprès de l’INASTI, sauf pour : 

  • le premier paiement de la pension
  • l'exercice d'un mandat, d'une fonction ou d'un poste
  • les revenus professionnels ou de remplacement provenant de l'étranger
  • les travaux scientifiques, ou créations artistiques, qui n'ont pas d'impact sur le marché de l'emploi.

Cotisations sociales

Les indépendants pensionnés pouvant gagner un montant illimité paient des cotisations sociales réduites : 3,675 % par trimestre. Il en va de même si vous prenez une pension anticipée et continuez d’exercer une activité indépendante.

Vos cotisations sociales sont provisoirement calculées sur la base de vos revenus d’il y a trois ans. Dès que votre revenu réel est connu, environ deux ans plus tard, les cotisations sont régularisées. Éviter de payer trop ou trop peu de cotisations provisoires ? Demandez une réduction ou une augmentation. Attention : pour une réduction, vous devez pouvoir prouver une diminution de vos revenus.

Plan de route pour la pension

Acerta vous donne une vision claire de votre pension dans une brochure qui en explique tous les aspects étape par étape. Téléchargez-la ici.

À la recherche de plus de réponses ?

À la recherche de plus de réponses ?

Réussir dans son projet d’indépendant ? C’est poser les bonnes questions. Acerta est là pour y répondre.

Consultez tous nos dossiers pour les indépendants Consultez tous les articles à ce sujet