Contact
Appeler un bureau
Choisir un bureau
Aalst Antwerpen-Centrum Antwerpen-Wilrijk Brugge Bruxelles Avenue Louise Bruxelles/Brussel Charleroi Dendermonde Dilbeek Geel Gent Hasselt Kortrijk Leuven Libramont Liège Lier Louvain-La-Neuve Mechelen Namur Oostende Oudenaarde Roeselare Sint-Niklaas Turnhout Zaventem
Aalst
Leo De Béthunelaan 100, 9300 Aalst
09 264 12 66
Antwerpen-Centrum
Brouwersvliet 33 B7, 2000 Antwerpen
03 740 78 78
Antwerpen-Wilrijk
Groenenborgerlaan 16, 2610 Antwerpen-Wilrijk
03 740 78 78
Brugge
Baron Ruzettelaan 5 bus 2, 8310 Brugge
050 44 31 66
Bruxelles Avenue Louise
Avenue Louise 123A, 1050 Bruxelles
02 333 27 20
Bruxelles/Brussel
Esplanade du Heysel BP 65 (Buro & Design Center), 1020 Bruxelles
02 333 27 20
Charleroi
Espace Sud, Esplanade Magritte 5, 6010 Charleroi
010 23 59 22
Dendermonde
Noordlaan 148, 9200 Dendermonde
09 264 12 66
Dilbeek
Ninoofsesteenweg 354 A, 1700 Dilbeek
02 333 27 28
Geel
Pas 96 2440 Geel
014 40 02 50
Gent
Kortrijksesteenweg 1131, 9051 Sint-Denijs-Westrem
09 264 12 66
Hasselt
Kunstlaan 16, 3500 Hasselt
011 24 94 34
Kortrijk
Meensesteenweg 2, 8500 Kortrijk
050 44 31 66
Leuven
Diestsepoort 1, 3000 Leuven
016 24 52 28
Libramont
Avenue Herbofin 1 B, 6800 Libramont
081 25 04 65
Liège
Tour de l’Escale, rue du fort 3, 4460 Grâce-Hollogne
081 25 04 65
Lier
Hoogveldweg 155/1, 2500 Lier
03 740 78 78
Louvain-La-Neuve
Axis Park - The Gate, Rue Fond Cattelain 2, 1435 Louvain-la-Neuve, Mont-Saint-Guibert
010 23 59 22
Mechelen
Battelsesteenweg 455 A1, 2800 Mechelen
03 740 78 78
Namur
Chaussée de Liège 140-142, 5100 Namur
081 25 04 65
Oostende
Vijverstraat 47, 8400 Oostende
050 44 31 66
Oudenaarde
Meersbloem-Melden 46 bus 35, 9700 Oudenaarde
09 264 12 66
Roeselare
Ter Reigerie 11, 8800 Roeselare
050 44 31 66
Sint-Niklaas
Industriepark-Noord 27, 9100 Sint-Niklaas
09 264 12 66
Turnhout
Parklaan 46 bus 110, 2300 Turnhout
014 40 02 50
Zaventem
Parklaan 57/1 – 1930 Zaventem
02 333 27 28

Étudiant et indépendant ? C’est possible !

01 janvier 2024
Temps de lecture: Lire plus tard ?

En tant qu'étudiant, vous avez un brillant business plan que vous êtes impatient de lancer sur le marché? Vous débutez en tant que profession libérale, mais suivez encore une formation complémentaire ? Dans ce cas, vous pouvez envisager de devenir étudiant-indépendant et bénéficier d’un statut spécial. Vous avez moins de 25 ans ? Alors, sous certaines conditions, vous pouvez rester à charge de vos parents.

Cotisations sociales de l’étudiant-indépendant

En tant qu'étudiant-indépendant, vous êtes obligé d'adhérer à une caisse d'assurances sociales. Vous bénéficiez d'un régime de cotisations avantageux, à condition que votre revenu net annuel imposable soit inférieur à un certain plafond.

Votre revenu net annuel imposable
Plafond de revenus
Vos cotisations sociales définitives
Moins de 8 430,72 euros vous êtes dispensé de cotisations sociales.
Entre 8 430,72 et 16 861,46 euros vous payez des cotisations réduites de 20,50 % sur le revenu au-dessus du plafond. La première tranche jusqu’à 8 430,72 euros reste exonérée
16 861,46 euros ou plus vous payez une cotisation comme vous le feriez en activité principale : minimum 890,51  euros par trimestre

Au cours des trois premières années, vous payez une cotisation minimale forfaitaire provisoire fixée à 98,52 euros par trimestre. À partir de la quatrième année, vos cotisations provisoires sont calculées sur vos revenus d’il y a trois ans. Dès l’instant où votre revenu réel est connu, nous calculons la cotisation définitive. Comme tous les indépendants, vous pouvez, si nécessaire, augmenter ou diminuer vos cotisations provisoires.

En ordre avec les allocations familiales et la mutuelle

Les allocations familiales sont une réglementation régionale et les conditions diffèrent d'une région à l'autre. Votre caisse d'allocations familiales peut vous conseiller à ce sujet.

Votre revenu annuel est inférieur à 16 861,46 euros ? Dans ce cas, vous ne payez pas de cotisations sociales ou vous payez des cotisations sociales réduites, et vous ne constituez donc pas de droit à une allocation d’incapacité de travail. Vous restez à charge de vos parents pour le remboursement des soins médicaux. Les trimestres au cours desquels vous payez des cotisations réduites peuvent compter pour le délai d’attente pour les allocations d’incapacité de travail. À partir d'un revenu annuel de 16 861,46 euros, vous constituez les mêmes droits sociaux qu’un indépendant à titre principal.

Pouvez-vous combiner ce statut avec un job d’étudiant ?

Toutes les heures que vous travaillez comptent : tant celles de votre activité indépendante que celles de votre job d'étudiant. Pour conserver votre droit aux allocations familiales, vous ne pouvez pas travailler plus de 600 heures en Flandre et en Wallonie et pas plus de 240 heures par trimestre à Bruxelles.

Vos revenus comme étudiant jobiste et comme indépendant sont additionnés. Si votre revenu net imposable pour l’année de revenus 2024 (année d’imposition 2025) est supérieur à 10 570 euros par an, vous payez des impôts.

La règle pour rester à charge de vos parents est que vous ne pouvez pas gagner plus q’un certain plafond. Tous vos revenus comptent, donc aussi vos revenus comme étudiant jobiste.

Êtes-vous encore fiscalement à charge de vos parents ?

Si vos ressources nettes totales ne dépassent pas les 3 980 euros, vous restez fiscalement à charge de vos parents. Du 1er janvier 2023 au 31 décembre 2024, vous pouvez travailler un maximum de 600 heures par année civile, sans que des cotisations de sécurité sociale normales soient dues. Par conséquent, vous risquez de dépasser le montant maximum autorisé et de ne plus être considérés à charge de vos parents.

Pour remédier à ce problème, le montant maximum des ressources nettes pour les années de revenus 2023 et 2024 sera augmenté. Le plafond des ressources nettes sera fixé, pour tous les étudiants, à 7 290 euros pour 2024 (exercice d’imposition 2025). Ceci équivaut à un revenu brut de 12 422,50 euros.

Tous vos revenus comptent, donc aussi vos revenus comme étudiant jobiste par exemple.  Attention : si votre revenu est déduit du revenu de vos parents en tant que frais professionnels, vous ne pouvez plus être à charge.

Vous recevez une rémunération de la société de vos parents ? Les règles suivantes s’appliquent :

  • Si la rémunération est de maximum 2000 euros, vous restez à charge de vos parents
  • Si la rémunération est supérieure à 2000 euros, vous restez uniquement à charge si la rémunération représente au maximum la moitié de vos revenus totaux. Les rentes alimentaires ne sont pas prises en compte.

Tous les montants figurant sur cette page s'appliquent pour l'année 2024.

Contrôle annuel

Si vous êtes toujours étudiant-indépendant, le gouvernement nous impose d’effectuer un contrôle annuel pour vérifier que vous avez toujours droit à ce statut. Pour conserver ce statut avantageux, vous devez nous transmettre chaque année les deux pièces justificatives suivantes :

1. Une preuve attestant que vous avez participé aux examens pour au moins 27 crédits au cours de l’année scolaire précédente.

Vous pouvez le prouver :

  • au moyen d’une copie de votre relevé de notes démontrant que vous avez participé aux examens du 1er et 2e semestre (des réexamens ne comptent pas) . Si vous avez terminé vos études, vous pouvez également remplacer le relevé de notes par une copie de votre diplôme.
  • ou en nous fournissant une « attestation de suivi régulier des cours » à remplir par l’école.

2. Une preuve attestant que vous êtes inscrit à au moins 27 crédits ou 17 heures de cours par semaine pour l’année scolaire suivante.

Vous pouvez le prouver :

  • au moyen de toute attestation mentionnant l’école, le type d’études et le nombre d’heures ou de crédits suivis. Exemple : une capture d’écran de votre inscription sur la plateforme en ligne de l’école.
  • ou en nous fournissant une « attestation d’inscription dans un établissement d’enseignement » à remplir par l’école.

Vous pouvez charger ces documents ici ou les envoyer par e-mail à votre bureau Acerta.

Afbeelding persoon

À la recherche de plus de réponses ?

Réussir dans son projet d’indépendant ? C’est poser les bonnes questions. Acerta est là pour y répondre.

Consultez tous nos dossiers pour les indépendants Consultez tous les articles à ce sujet