Précédent

Mettre en place un bon système d’enregistrement du temps

14 novembre 2022 Sofie Michiels Employeurs

Nous sommes plus flexibles que jamais. Et c’est très bien, car cela permet aux travailleurs de mieux concilier vie professionnelle et vie privée. Pourtant, bien sûr, cette augmentation de la flexibilité peut aussi être source de difficultés. Par exemple : l’enregistrement du temps correct et complet. 

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Plus de flexibilité au travail

La journée de travail traditionnelle de 9 heures à 17 heures est aujourd’hui impensable pour de nombreux travailleurs. Nous ne sommes plus présents au bureau à des heures fixes, les collaborateurs ont de plus en plus leur mot à dire sur leurs horaires de travail et les organisations s’orientent progressivement vers un travail ne dépendant ni du lieu ni de l’heure. 

Le deal pour l’emploi aborde également explicitement la flexibilité : le délai de communication des horaires de travail des travailleurs ayant des horaires irréguliers est par exemple passé de 5 à 7 jours, les travailleurs ont la possibilité d’effectuer un travail à temps plein en 4 jours et peuvent bénéficier d’un régime hebdomadaire variable. 

En plus de cela, le gouvernement a annoncé l’élargissement du statut flexi. Pour l’instant, seuls les entreprises du secteur de l’horeca et les détaillants peuvent bénéficier de cette réglementation. Ce changement entrera en vigueur en janvier 2023 : les flexi-jobs seront alors également possibles dans les secteurs de l’agriculture, de l’horticulture, du sport, de la culture, de l’événementiel et des soins.

L’enregistrement du temps n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée

Si la flexibilité du travail présente des avantages pour l’employeur et le travailleur, elle entraîne aussi des défis supplémentaires en termes de planification et d’administration du personnel. Un système d’enregistrement du temps efficace et automatisé peut aider à obtenir un récapitulatif fiable.

Actuellement, il n’existe pas d’obligation générale d’enregistrement du temps. Dans les organisations faisant notamment usage d’horaires flottants, l’utilisation d’un système d’enregistrement du temps est bel et bien obligatoire. 

Pourtant, l’enregistrement du temps ne représente pas une valeur ajoutée que pour les entreprises dans lesquelles il est obligatoire, il peut se révéler essentiel pour d’autres sociétés également. Condition : l’utilisation d’un outil automatisé digne de ce nom.  

L’enregistrement sur papier à l’ère du numérique

À l’heure actuelle, comment les employeurs enregistrent-ils les heures de travail de leurs collaborateurs ? Et de quelle manière établissent-ils le planning du personnel ? Nous avons posé la question à 550 organisations. 

De quelle manière votre organisation enregistre-t-elle le temps ?

Il est intéressant de noter que plus d’un quart (27 %) des employeurspréfèrent aujourd'huil'enregistrement du temps sur papier. Cette façon désuète d’enregistrer le temps permet aux collaborateurs d’enregistrer leurs propres heures. C’est sur cette base qu’ils sont rémunérés pour leurs heures de travail. Même si l’on peut partir du principe que votre personnel est digne de confiance, une erreur est vite arrivée.

Voici d’autres manières dont les employeurs enregistrent le temps : 

  • dans un fichier Excel (10 %)
  • via un système de badges ou une pointeuse (9 %) 
  • dans un outil (6 %) 
  • autres (5 %) 

Seuls 6 % des organisations utilisent un outil d’enregistrement du temps de travail. Près de la moitié (47 %) des employeurs interrogés déclarent ne pas enregistrer les heures de travail. Beaucoup reste donc à améliorer.

Enregistrement du temps automatisé = gain de temps

L’enregistrement du temps numérique et automatisé présente de nombreux avantages : 

  • Un système d’enregistrement du temps est neutre et crée un climat de confiance. 
  • Il est facile de programmer les jours de congés et autres absences. 
  • Cela vous permet d’obtenir une vue d’ensemble de la planification de votre personnel en un coup d’œil. 
  • Vous automatisez et optimisez vos processus RH et l’administration des salaires. 
  • Vous économisez du temps et de l’argent. 

De plus, un système d’enregistrement du temps favorise la flexibilité au sein de votre organisation. En effet, il s’agit d’un outil formidable pour faire correspondre sans effort les besoins de vos collaborateurs individuels et la productivité planifiée.

Un planificateur flexible ? C’est possible, grâce à Book'u.

Ne perdez pas plus de temps. Automatisez la planification et l’administration de votre personnel avec Acerta et Book'u.

Découvrez l’outil de planification Book'u

Partagez cet article

acerta-sofie-michiels.png

Écrit par Sofie Michiels

Product Manager, Acerta

Articles liés

Découvrez Alix, notre nouvel assistant numérique
Employeurs

Découvrez Alix, notre nouvel assistant numérique

24 octobre 2022 Sofie Michiels

Vous utilisez Connect Smart ? Si c’est le cas, vous avez peut-être déjà rencontré Alix, notre nouvel assistant numérique. Alix guide nos nouveaux clients lors de leur premier traitement des salaires et soutient aussi nos clients plus chevronnés en leur donnant des conseils proactifs.

En savoir plus
Numérisation des processus RH : la Belgique est à la traîne
Employeurs

Numérisation des processus RH : la Belgique est à la traîne

28 juin 2022

Pourquoi la numérisation est-elle importante ? Acerta a posé cette question à un millier d'employeurs dans le cadre d'une enquête. La raison principale ? La numérisation permet à l’entreprise d'être prête pour l'avenir. Investir dans la numérisation revient donc à investir dans l'avenir. Un tiers des employeurs prévoient d'investir davantage dans l...

En savoir plus
Quels sont les avantages d’un dossier numérique du personnel ?
Employeurs

Quels sont les avantages d’un dossier numérique du personnel ?

13 avril 2022

Vous occupez du personnel ? Vous êtes alors tenu de consigner et de conserver certaines données de vos travailleurs dans un dossier du personnel. Un tel dossier peut néanmoins devenir rapidement volumineux et manquer de clarté. La solution ? Un dossier numérique du personnel.

En savoir plus