Précédent

Quels sont les avantages du leasing vélo ?

15 janvier 2021 Employeurs

Le leasing de voitures de société est un concept bien connu, mais saviez-vous que le leasing de vélos de société existait aussi ? Selon une enquête d’Acerta, trois travailleurs sur dix seraient intéressés de bénéficier d’un leasing vélo par le biais de leur employeur. Notre conseil ? Allez-y ! Faire du vélo, en plus d’être bon pour la santé, est aussi durable et avantageux, aussi bien pour l’employeur que pour le travailleur. Quels sont alors ces avantages ? En voici un aperçu.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

1. Le leasing vélo est exempté d’ATN

Lorsqu’un travailleur utilise un vélo de leasing pour ses déplacements domicile-lieu de travail, celui-ci est exempté de l’avantage de toute nature (ATN). Cela signifie que le vélo de société a un avantage par rapport à la voiture de société. Les voitures de société seront, de plus, taxées plus lourdement à partir de cette année.

2. Le leasing de vélo est intéressant au point de vue fiscal

Vous pouvez choisir d’inclure le vélo de leasing dans le package salarial de vos collaborateurs. Ainsi, une partie des coûts de leasing sont facturés au travailleur et déduits du salaire brut. Consultez la simulation ci-dessous et découvrez les avantages de cette méthode :

Vous pouvez également inclure le vélo de société (ou d’autres solutions de mobilité) dans un plan cafétéria. Apprenez-en davantage ici.

3. L’indemnité vélo permet de compenser les coûts

Vos travailleurs viennent déjà travailler à vélo ? Alors, en plus de leur proposer un vélo de société, vous pouvez leur offrir une indemnité vélo. Les chiffres d’Acerta démontrent que 18,7 % des travailleurs perçoivent déjà une indemnité vélo. Le montant maximum exonéré d’une indemnité vélo s’élève à 0,24 € par kilomètre parcouru entre le domicile et le lieu de travail. Les travailleurs qui reçoivent une indemnité voient donc le coût du leasing vélo rapidement compensé.

Trois travailleurs sur dix sont intéressés par le leasing vélo

D’après une enquête à grande échelle menée par Acerta auprès de 2000 travailleurs, 28 % des travailleurs sont intéressés par un leasing vélo par le biais de leur employeur. Environ la moitié d’entre-eux (49 %) seraient prêts à perdre jusqu’à 20 € net par mois pour en bénéficier et 36 % seraient prêts à concéder 40 € ou plus. 15 % des travailleurs seraient même prêts à utiliser leur prime de fin d’année ou leur bonus annuel pour régler ces coûts.

Vous aussi, vous êtes convaincu des avantages du leasing vélo ?

Acerta informe et conseille votre entreprise. Calculez votre budget de leasing vélo ou cherchez, avec nos consultants, la meilleure solution de mobilité pour votre entreprise.

Me lancer dans le leasing vélo

Partagez cet article

Articles liés

L’indemnité vélo deviendra obligatoire
Employeurs

L’indemnité vélo deviendra obligatoire

31 janvier 2023 Nele Mertens

Le Conseil National du Travail a conclu une CCT qui prévoit une obligation générale pour l’employeur d’accorder une indemnité vélo.

En savoir plus
Quelles sont les questions les plus fréquemment posées sur la mobilité en 2023 ?
Employeurs

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées sur la mobilité en 2023 ?

13 janvier 2023 Ellen Van Grunderbeek

Le thème de la mobilité (verte) a le vent en poupe dans les entreprises belges. Le nombre de questions qu’Acerta reçoit au sujet de la mobilité verte a aussi fortement augmenté l’année dernière. Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ? En voici la liste et les réponses qui vont avec.

En savoir plus
Gestion de l’entreprise durable, l’engagement de 2023
Employeurs

Gestion de l’entreprise durable, l’engagement de 2023

11 janvier 2023 Chris Wuytens

La gestion de l’entreprise durable est la réponse aux défis qui se poseront en 2023 et au cours des prochaines décennies en matière de RH. Chez Acerta, nous avons identifié trois dimensions de durabilité sur lesquelles agir : les carrières durables, la rémunération durable et la mobilité durable.

En savoir plus