Puis-je vivre de mon activité indépendante ?

Plus important encore en tant que starter : vais-je gagner suffisamment d’argent pour en vivre ? Vous pouvez calculer au préalable le montant que vos revenus doivent atteindre afin d’en conserver une part suffisante à la fin du mois.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Les entrepreneurs effectuent également un calcul brut-net

Un travailleur connaît le montant net qu’il perçoit chaque mois sur son compte, mais un starter aussi souhaite avoir une vue sur le montant qu’il conservera à la fin du mois. Cet aspect peut même représenter un argument décisif pour tenter l’aventure de l’indépendance ou non.

Revenus bruts directement dépensés

Un indépendant ne reçoit pas son revenu d’un employeur, mais de ses clients. Cependant, toutes les rentrées occasionnées par les clients sont très loin de correspondre au revenu net. Une partie de l’argent entrant est immédiatement réaffectée : elle part dans vos frais professionnels tels que loyer, consommation d’énergie, entretien, honoraires, matériel informatique, frais de déplacement, moyens de communication, publicité, frais de représentation, (cotisations sociales sur les) frais de personnel, amortissements, taxes communales et provinciales, etc. 

Activité dans le commerce de gros ou de détail ?

Certaines activités impliquent que vous achetiez des marchandises pour ensuite les revendre. Pour calculer votre revenu, vous devez alors d’abord savoir ce qu’il vous reste une fois le prix de revient soustrait au prix de vente. Attention, le prix de revient représente bien plus que le simple prix d’achat de vos marchandises. À ce dernier peuvent s’ajouter : commissions, assurances, frais de transport, frais de gestion du stock, frais de chargement et déchargement, etc.

Cotisations et impôts en moins

Après avoir déduit les frais de vos revenus bruts, vous devez encore décompter les cotisations sociales pour indépendants et ensuite les impôts sur les profits obtenus. Le montant restant correspond alors au revenu net que vous pouvez consacrer à vos dépenses privées, de la même façon qu’un salarié dispose de son salaire.

Net tout compris !

Ce n’est pas tout. Le revenu net d’un indépendant inclut tout, c’est-à-dire, le pécule de vacances, la prime de fin d’année, d’autres avantages extralégaux (jours fériés payés ou indemnités sectorielles). Souscrire soi-même des assurances complémentaires ainsi que prévoir une poire pour la soif pour vos vieux jours sont également de bonnes idées.

Dresser ensemble le tableau financier

Pas si simple cette estimation ? Elle est en tout cas suffisamment importante que pour vous faire accompagner, p. ex. par un comptable et/ou un expert-comptable. En outre, l’organisation professionnelle de votre secteur peut vous donner des informations correctes et actuelles. Elle en sait par exemple davantage sur les marges pratiquées dans votre profession, les principaux coûts, etc. Ses bons conseils s’avèrent également précieux.

Passons maintenant... à un exemple concret

Vous retrouverez ici le calcul pour Adam, conseiller indépendant, isolé, sans personne à charge et habitant à Bruxelles. Pour obtenir votre simulation personnelle, adaptez les chiffres à votre situation. Votre comptable/expert-comptable peut vous assister pour la réaliser de façon aussi réaliste que possible.

Revenus Dépenses Brut Net en main
72.500 € / an Cotisations sociales : 12.813 € Montant imposable : 49.687 € 29.985 € / an
72.500 € / an Frais estimés : 10.000 € Impôts : 19.703 € 2.500 € par mois

 

Que faire si je/Adam souhaite gagner plus d’argent ?

Si vous trouvez votre revenu net trop bas, vous pouvez effectuer le calcul inverse pour en mesurer l’impact sur vos revenus bruts. Par exemple, si vous/Adam souhaite(z) conserver 2.800 € net, en maintenant 10.000 € de dépenses professionnelles, votre chiffre d’affaires devra augmenter considérablement pour atteindre 88.000 € / an. Les cotisations sociales grimpent alors à 15.990 € et les impôts à 28.326 €.

Pour un revenu net de 3.300 € par mois avec 10.000 € de frais professionnels, ça donne :

Revenus Dépenses Brut Net en main
100.000 € / an Cotisations sociales : 16.200 € Montant imposable : 73.800 € 3.300 € par mois
100.000 € / an Frais estimés : 10.000 € Impôts : 34.200 € 3.300 € par mois

 

Votre succès sur le plan financier ? Vous pouvez l’estimer.

olivier.jpg

Écrit par Olivier Kahn

Expert-comptable, Olivier Kahn accompagne et soutient de nombreux entrepreneurs. Il leur dispense des conseils aux moments cruciaux de leur vie professionnelle (création, croissance, entreprise en difficulté) et les assiste dans la gestion journalière de leur business. Olivier Kahn s’est spécialisé dans la stratégie et la gestion d’entreprise. Il coordonne plusieurs projets d’entreprise. Divers marchés publics lui ont déjà été confiés. En outre, il se charge de différentes formations et donne régulièrement des conférences. Il est également l’auteur de diverses publications destinées aux entrepreneurs. Il coordonne le blog www.clicstarter.be.

Votre lancement étape par étape ?

Plan de route gratuit

Votre lancement étape par étape

  • Préparez votre démarrage avec toutes les informations en un seul endroit
  • Pas à pas, vers une carrière d'indépendant
  • Personnalisé et adapté à votre entreprise ou votre pratique
Téléchargez maintenant votre plan de route
Vous avez d’autres questions ?

Vous avez d’autres questions ?

Tous les starters se posent des questions. C’est normal. Et vous souhaitez obtenir une réponse claire. C’est normal aussi.

Voir toutes les questions starters Voir toutes les questions starters pour ce sujet