Précédent

3 astuces pour un trajet d’onboarding réussi

03 mai 2018 Employeurs

Saviez-vous qu’un travailleur sur quatre quitte déjà son employeur dans l'année de son engagement ? C’est ce qu’a conclu Acerta après analyse des contrats à durée indéterminée conclus entre le 1er janvier 2016 et le 31 mars 2017. Bien que la collaboration avait débuté de manière ambitieuse, 29,23 % des ouvriers et 21,71 % des employés ont décidé de poursuivre leur carrière ailleurs.

Le recrutement est pourtant un investissement onéreux. Un trajet d’onboarding peut pousser les nouveaux talents à se sentir rapidement intégrés dans l’organisation et à contribuer plus activement. Tom Vlieghe, Director Acerta Career Center, dévoile 3 astuces pour un trajet d’onboarding réussi.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

1. L’onboarding commence par un recrutement réaliste

L’onboarding ou « flux entrant » comprend le processus qui accompagne les nouveaux venus pour en faire des collaborateurs intégrés, engagés et productifs. Pourtant, ce processus commence bien plus tôt, avant même que l’organisation et le collaborateur n’aient conclu un accord. « La sélection d’un candidat est le premier matching entre des attentes mutuelles. Il est donc tout d’abord important que les employeurs misent sur une procédure de sélection de qualité. »

Au cours du processus de sélection, esquissez une image claire de l’organisation et du contenu de la fonction, donnez rapidement du feed-back après le premier entretien et assurez un traitement efficace des contrats. Plus l’image que le candidat a de l’organisation est claire et positive, plus il y a de chances qu’il s’engage sur le long terme. « Si employeur et travailleur entament une relation de travail dans un tel état d’esprit, les chances de réussites sont bien plus importantes. »

2. Assurez une intégration fluide

Les premiers mois sont cruciaux pour une bonne intégration du nouveau collaborateur. « Un bon trajet d’onboarding accompagne un nouveau collègue à différents niveaux : administration, collégialité, contenu de la fonction, culture d’entreprise, etc. Et mise sur la confiance. »

Souvent, il y a un délai entre la signature du contrat et le début effectif. Assurez-vous que vous maintenez le contact avec ce nouveau collaborateur et impliquez-le déjà dans ce qui se passe dans l’organisation et/ou l’équipe. De cette manière, il sera déjà plus confiant pour son premier jour.

Partagez toutes les informations avec le nouveau collaborateur, comme les données de login et la manière dont il peut obtenir une adresse e-mail... Impliquez aussi les autres collègues de l’équipe dans cette intégration afin que le nouveau collègue soit plongé dans la culture de l’organisation et qu’il sache à quel collègue s’adresser pour quelle question.

3. Évaluez

Vous avez introduit un trajet d’onboarding en ayant un objectif clair. C’est un pas dans la bonne direction. Comment prévoyez-vous d’atteindre cet objectif ? Quels sont les éléments qui fonctionnent bien et ceux qui peuvent être améliorés ? Ne manquez pas de consulter les nouveaux collègues. Quelles sont leurs remarques et comment ont-ils vécu ces premiers mois ? Leur fonction correspond-elle à leurs attentes ? « Un employeur qui déforme les faits voit de nombreux nouveaux travailleurs tourner rapidement les talons. Avec pour conséquence de nouveaux frais de recrutement. »

Besoin d'aide avec votre trajet d’onboarding ? Contactez-nous pour de plus amples informations.

Partagez cet article

Articles liés

Congé de formation flamand : droit d’initiative commun pendant l’année scolaire 2021-2022.
Employeurs

Congé de formation flamand : droit d’initiative commun pendant l’année scolaire 2021-2022.

08 juillet 2021 Miet Vanhegen

Le gouvernement flamand lance une véritable offensive en matière de formation et de carrière dans le cadre du plan de relance flamand « Tout le monde sur le pont ». Un droit d’initiative commun sera mis en place l’année scolaire prochaine pour le congé de formation flamand.

En savoir plus
La mobilité professionnelle augmente à nouveau sur le marché de l’emploi
Employeurs

La mobilité professionnelle augmente à nouveau sur le marché de l’emploi

26 mai 2021 Nele Ronsmans

Lors du premier confinement, les travailleurs se sont anxieusement accrochés à leur emploi. En conséquence, la mobilité professionnelle a atteint son niveau le plus bas depuis 10 ans. Maintenant que l’économie se stabilise, les travailleurs osent à nouveau rechercher un nouvel emploi. Que pouvez-vous faire pour conserver vos précieux talents ?

En savoir plus
« Tout le monde sur le pont » : le plan de relance flamand prend forme progressivement
Employeurs

« Tout le monde sur le pont » : le plan de relance flamand prend forme progressivement

28 avril 2021 Inge Verdonck

Le gouvernement flamand et les partenaires sociaux flamands sont parvenus à un accord sur la relance du marché du travail flamand. L’objectif de ce plan est de donner du travail à un maximum de personnes afin de remettre sur pied notre économie mal en point.

En savoir plus