Précédent

Combien de temps me resteras-tu fidèle ?

14 juillet 2022 Anne-Sophie Bialas Employeurs

De nos jours, embaucher de bons collaborateurs n’est pas une tâche aisée. Elle requiert non seulement du temps et du dévouement, mais aussi une partie de votre budget. Vous venez de trouver la personne idéale ? Il est donc tout à fait normal que vous espériez tisser une relation de travail positive, fructueuse et à long terme avec cette personne. Mais combien de temps un collaborateur reste-t-il fidèle à son entreprise ?

Temps de lecture: Lire plus tard ?

L’ancienneté moyenne reste stable

Acerta s’est plongée dans ses chiffres pour connaître l’ancienneté moyenne des collaborateurs. Qu’en est-il ressorti ? L’ancienneté moyenne gravite autour de 11 ans depuis plusieurs années et est donc restée stable. Il y a une dizaine d’années, ce chiffre était inférieur d’une demi-année. L’ancienneté moyenne est la plus élevée dans le secteur financier (24 ans), dans le secteur non marchand (12 ans) et dans le secteur public (12 ans).

Si l’on observe la médiane, celle-ci est inférieure de 8 ans à l’ancienneté moyenne. Il y a donc autant de travailleurs avec moins de 8 ans d’ancienneté que de collaborateurs qui ont plus de 8 ans d’ancienneté.

La mobilité professionnelle favorise la durabilité

Vous vous dites sans doute que les investissements que vous avez consacrés à l’embauche ne sont pas perdus si vos collaborateurs restent au sein de votre entreprise pendant dix ans (en moyenne), mais ne vous méprenez pas, une ancienneté élevée ne signifie pas que vous pouvez vous reposer sur vos lauriers. Vos collaborateurs finiront en effet par se lasser (en moyenne après cinq ans) de leur travail s’il ne varie jamais. Tout cela, bien entendu, a également un impact négatif sur la motivation et la productivité.

Alors, comment « maintenir la flamme professionnelle » entre votre travailleur et vous ? Le dialogue, comme dans toute relation, est crucial. Discutez avec vos collaborateurs de ce à quoi ressemblera leur travail à l’avenir. L’enquête Talent Pulse, réalisée en collaboration avec StepStone, a révélé que 75 % des travailleurs n’avaient jamais eu de telles discussions avec leur employeur. En outre, 61 % n’ont aucune idée des perspectives de carrière qui peuvent s’offrir à eux auprès de leur employeur actuel. Toutefois, les travailleurs estiment qu’il est important d’être informés des connaissances et des compétences requises pour un emploi s’ils souhaitent occuper de nouvelles fonctions. Les travailleurs qui ont la sensation d’avoir une carrière durable sont plus susceptibles de connaître les perspectives de carrière qui s’offrent à eux auprès de leur employeur actuel (54 % contre 25 %). Tout cela favorise d’ailleurs la rétention.

L’employeur et le travailleur doivent choisir ensemble la voie (carrière) qui, d’une part, est judicieuse et réalisable pour le collaborateur, et d’autre part, vise également à assurer la continuité de l’organisation. Vous souhaitez vous aussi mettre en place une politique de carrière durable ? Les experts RH d’Acerta se tiennent à votre disposition pour vous épauler.

Les carrières durables comme solution à la pénurie sur le marché de l’emploi

Les carrières durables sont la réponse aux défis RH d’aujourd’hui et des décennies à venir. Eh oui, de nombreux obstacles et embûches se dressent sur la route des carrières durables, mais les opportunités sont bien plus nombreuses ! Nous nous ferons un plaisir de vous les faire découvrir ! 

Acerta peut vous aider

Partagez cet article

Anne-Sophie Bialas

Écrit par Anne-Sophie Bialas

Senior Consultant

Articles liés

3 travailleurs sur 10 souhaitent rester chez le même employeur
Employeurs

3 travailleurs sur 10 souhaitent rester chez le même employeur

07 juin 2022 Amandine Boseret

Travailler pour le même employeur pendant toute sa carrière n’est plus d’actualité. C’est ce que confirme Talent Pulse, notre enquête annuelle en collaboration avec StepStone, menée auprès de plus de 3000 travailleurs. Seuls 3 travailleurs sur 10 ont l’intention de rester chez le même employeur pour toute leur carrière.

En savoir plus
Un travailleur de la vingtaine sur deux envisage un changement de carrière
Employeurs

Un travailleur de la vingtaine sur deux envisage un changement de carrière

10 mai 2022 Nathalie Florent

Un travailleur sur trois souhaite donner une autre orientation à sa carrière. Ce sont surtout les travailleurs âgés de la vingtaine qui envisagent de travailler dans un autre secteur, selon une enquête menée auprès de plus de 2000 Belges actifs. Pourquoi ? Ils souhaitent se sentir plus utiles, trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle...

En savoir plus
Diversité et inclusion sur le marché de l’emploi
Employeurs

Diversité et inclusion sur le marché de l’emploi

05 avril 2022 Laura Couchard

La diversité des nationalités augmente sur le marché de l’emploi belge, comme le montre notre enquête auprès de quelque 28 500 entreprises. Aujourd’hui, 15 % de l’ensemble des travailleurs en Belgique n’ont pas la nationalité belge. La part des non-Belges sur notre marché de l’emploi suit une tendance à la hausse : au cours des cinq dernières année...

En savoir plus