Précédent

Déplacements domicile-lieu de travail : les combinaisons les plus en vogue

14 mars 2019 Employeurs

Le quatrième baromètre annuel de mobilité d’Acerta a révélé quelques résultats frappants. Il s’avère ainsi que le travailleur belge fait preuve de créativité pour trouver la solution de mobilité parfaite. Pour ses déplacements domicile-lieu de travail, il opte de plus en plus pour une combinaison de moyens de transport. La combinaison la plus en vogue est celle de la voiture et du vélo. 11,1 % des travailleurs utilisent ces deux moyens de transport pour effectuer leurs déplacements domicile-lieu de travail.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Déplacements plus responsables

La voiture ne prend pas (encore) la poussière dans le garage. 65 % des travailleurs se rendent quotidiennement au travail en voiture. Cette part représente toujours une vaste majorité, mais elle connaît tout de même une baisse de 2,5 % par rapport à 2017. Pourtant, vous remarquez peut-être aussi sur votre lieu de travail que les travailleurs sont de plus en plus conscients de leur manière de se rendre au travail. En fonction des circonstances et de leurs besoins, ils choisissent leur solution de transport au jour le jour. Est-ce qu’il pleut ? Dans ce cas, ils enfourcheront leur selle une autre fois. Quant à ceux qui doivent encore préparer une présentation de dernière minute, ils préféreront peut-être passer une heure dans le train plutôt que dans les embouteillages. Toutefois, la combinaison la plus populaire est celle de la voiture et du vélo. Une fois la plus longue distance parcourue, le vélo pliant sort par exemple de plus en plus souvent du coffre. Plus de 1 travailleur sur 10 règle la question des déplacements domicile-lieu de travail de cette manière.

Pédaler sans embouteillage

Vos collaborateurs ont déjà sondé votre position quant à un vélo de société (électrique) ? Rien de surprenant, car les travailleurs coincés dans les embouteillages commencent souvent à chercher eux-mêmes des solutions pour échapper aux bouchons. L’essor du vélo n’est bien sûr pas nouveau. Cette tendance a commencé en 2011 et continue sur sa lancée en 2018 avec 26,73 % de travailleurs qui se rendent régulièrement au travail à vélo. De plus, vos collaborateurs adeptes du vélo ne sont pas seulement favorisés par les gourous de la santé et du mouvement. Les gouvernements aussi les encouragent à tous les niveaux en mettant en place une infrastructure agréable et sécurisée. Et c’est une bonne chose étant donné que les cyclistes doivent parcourir en moyenne une distance de 8,3 kilomètres entre leur domicile et leur lieu de travail. Grâce au vélo électrique et à l’amélioration des pistes cyclables, une distance de 19 kilomètres, soit la distance moyenne qui sépare le domicile du lieu de travail d’un travailleur belge, devient un trajet tout aussi faisable à vélo.

Mobilité individualisée

Votre organisation a un besoin important en solutions de mobilité individualisées (combinées) ? Dans ce cas, vous pouvez, en tant qu’employeur, répondre à ce besoin au moyen d’un plan cafétéria. Certains employeurs développent même des plans cafétéria qui ne proposent que des solutions de mobilité. Outre une voiture de société de classe inférieure ou supérieure ou le choix d’une voiture cafétéria, de nombreux plans offrent également l’option d’un vélo d’entreprise. Si les travailleurs affrontent régulièrement la distance qui sépare leur domicile de leur lieu de travail à vélo, ils peuvent aussi utiliser celui-ci pour leurs déplacements privés. Jouer de manière flexible sur les besoins (de mobilité) individuels de vos collaborateurs boostera leur satisfaction.

À la recherche de trucs et astuces pour lancer un plan de mobilité à la mesure de vos collaborateurs ?

Consultez notre page
Partagez cet article

Articles liés

Mobilité : les principales différences régionales
Employeurs

Mobilité : les principales différences régionales

04 avril 2019

7 travailleurs sur 10 estiment important de pouvoir décider eux-mêmes du contenu de leur package salarial. Surtout en matière de mobilité, nous aimons tenir nous-mêmes les ficelles. Les travailleurs belges sont de plus en plus sensibles à la gestion de leurs déplacements domicile-lieu de travail.

En savoir plus