Contact
Stuur ons een bericht
Choisir un bureau
Antwerpen Brabant Wallon Bruxelles Avenue Louise Bruxelles/Brussel Hainaut Kempen Liège Limburg Luxembourg Namur Oost-Vlaanderen Vlaams-Brabant West-Vlaanderen
Antwerpen
Groenenborgerlaan 16, 2610 Antwerpen-Wilrijk
info.consult@acerta.be
Brabant Wallon
Rue Fond Cattelain 2, 1435 Louvain-la-Neuve, Mont-Saint-Guibert
info.consult@acerta.be
Bruxelles Avenue Louise
Avenue Louise 123A, 1000 Bruxelles
info.consult@acerta.be
Bruxelles/Brussel
Esplanade du Heysel BP 65 (Buro & Design Center), 1020 Bruxelles
info.consult@acerta.be
Hainaut
Espace Sud, Esplanade Magritte 5, 6010 Charleroi
info.consult@acerta.be
Kempen
Parklaan 46 bus 110, 2300 Turnhout
info.consult@acerta.be
Liège
Parc Artisanal 11-13, 4671 Liège
info.consult@acerta.be
Limburg
Kunstlaan 16, 3500 Hasselt
info.consult@acerta.be
Luxembourg
Avenue Herbofin 1 B, 6800 Libramont
info.consult@acerta.be
Namur
Chaussée de Liège 140-142, 5100 Namur
info.consult@acerta.be
Oost-Vlaanderen
Kortrijksesteenweg 1131, 9051 Sint-Denijs-Westrem
info.consult@acerta.be
Vlaams-Brabant
Diestsepoort 1, 3000 Leuven
info.consult@acerta.be
West-Vlaanderen
Ter Reigerie 11, 8800 Roeselare
info.consult@acerta.be
Bel een kantoor
Choisir un bureau
Antwerpen Brabant Wallon Bruxelles Avenue Louise Bruxelles/Brussel Hainaut Kempen Liège Limburg Luxembourg Namur Oost-Vlaanderen Vlaams-Brabant West-Vlaanderen
Antwerpen
Groenenborgerlaan 16, 2610 Antwerpen-Wilrijk
03 740 78 40
Brabant Wallon
Rue Fond Cattelain 2, 1435 Louvain-la-Neuve, Mont-Saint-Guibert
02 474 01 06
Bruxelles Avenue Louise
Avenue Louise 123A, 1000 Bruxelles
02 474 01 06
Bruxelles/Brussel
Esplanade du Heysel BP 65 (Buro & Design Center), 1020 Bruxelles
02 474 01 06
Hainaut
Espace Sud, Esplanade Magritte 5, 6010 Charleroi
02 474 01 06
Kempen
Parklaan 46 bus 110, 2300 Turnhout
03 740 78 40
Liège
Parc Artisanal 11-13, 4671 Liège
02 474 01 06
Limburg
Kunstlaan 16, 3500 Hasselt
011 24 94 57
Luxembourg
Avenue Herbofin 1 B, 6800 Libramont
02 474 01 06
Namur
Chaussée de Liège 140-142, 5100 Namur
02 474 01 06
Oost-Vlaanderen
Kortrijksesteenweg 1131, 9051 Sint-Denijs-Westrem
09 264 12 40
Vlaams-Brabant
Diestsepoort 1, 3000 Leuven
016 24 53 24
West-Vlaanderen
Ter Reigerie 11, 8800 Roeselare
09 264 12 40

Congé d'adoption

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Accueillir un enfant dans la famille est un moment important, également lorsqu’il s’agit d’une adoption. C'est pourquoi, dans ce moment particulier, votre collaborateur a le droit de prendre quelques semaines de vacances pour s'occuper de l'enfant. Dans ce dossier, nous nous penchons plus en détail sur les conditions et les droits relatifs au congé d'adoption.

Quand un collaborateur a-t-il le droit de demander un congé d’adoption ?

En cas d'adoption, les deux parents ont le droit de demander un congé d'adoption. Les parents ne doivent pas forcément être mariés et le congé d'adoption doit être communiqué au moins un mois à l'avance par lettre recommandée. En outre, votre collaborateur est tenu de vous fournir les documents qui confirment l'adoption. Et ce au plus tard le jour du début du congé d'adoption.

Durée du congé d’adoption

Le congé d’adoption comprend deux parties :

  • Le droit de base est de six semaines pour un enfant, huit semaines pour plusieurs enfants.
  • Semaines supplémentaires à répartir parmi les parents adoptifs. Il s’agit actuellement d’une semaine supplémentaire. Dans les années à venir, ce droit sera complété tous les deux ans par une semaine, les parents adoptifs ayant droit en 2027 à cinq semaines de congé d'adoption.

Lorsque votre collaborateur adopte un enfant handicapé physiquement ou mentalement à au moins 66 %, le droit de base est porté à douze semaines. Pour plusieurs enfants, la durée est de 14 semaines. Les parents ont également droit à une semaine de plus pour les semaines supplémentaires.

Conditions du congé d’adoption

Le congé d'adoption est possible tant que l'enfant adopté est mineur. Contrairement au congé de naissance, le congé d'adoption est une période ininterrompue. Cela signifie que votre collaborateur ne peut pas scinder ou répartir la période totale entre les deux parents. Le congé d'adoption peut uniquement être pris par semaine, pas par jour.

Pendant le congé d'adoption, le collaborateur a droit à une protection contre le licenciement. Cette protection contre le licenciement court à partir de deux mois avant le congé d'adoption jusqu'à un mois après le congé pris.

Début du congé d’adoption

En cas d'adoption nationale, votre collaborateur peut prendre un congé d'adoption à partir du lendemain de l'inscription de l'enfant dans le registre de la population. Le congé d'adoption doit être pris dans les deux mois qui suivent l'inscription.

Pour une adoption internationale, le congé peut prendre cours après le jour de l’approbation de la décision de l’autorité centrale d’attribuer l’enfant aux parents adoptifs. Votre collaborateur dispose ainsi de suffisamment de temps pour aller chercher l'enfant adoptif dans le pays d'origine. Votre collaborateur a le droit de prendre le congé d’adoption au plus tard dans les deux mois qui suivent l’inscription de l’enfant dans le registre de la population. 

Allocation pendant le congé d’adoption

Les trois premiers jours du congé d’adoption, votre collaborateur a droit au paiement intégral de son salaire. Pendant le reste du congé d'adoption, il reçoit une allocation de sa mutuelle. Cette allocation s'élève à 82 % du salaire plafonné.

À la recherche de plus de réponses ?

À la recherche de plus de réponses ?

Trouver rapidement une réponse correcte et claire à vos questions relatives aux RH et au payroll en tant qu’employeur ? Acerta s’en charge.

Consultez tous nos dossiers pour les employeurs Consultez tous les articles à ce sujet