Précédent

Au travail à vélo ? L'indemnité vélo vous récompense !

27 avril 2023 Catherine Langenaeken Employeurs

La journée « #auboulotavelo » a lieu le jeudi 27 avril. L’objectif ? Pousser le plus grand nombre de travailleurs à aller travailler à vélo ce jour-là. Une enquête d’Acerta a révélé qu’une multitude de travailleurs se rendaient régulièrement au travail à vélo. Aujourd’hui, plus d’un travailleur sur cinq perçoit déjà une indemnité pour se rendre au travail à vélo. Dès le 1er mai, ce nombre devrait augmenter, car une nouvelle CCT permettra aux travailleurs du secteur privé de bénéficier d’une indemnité vélo sous certaines conditions. En tant qu’employeur, il est grand temps de se pencher sur l’indemnité vélo, ainsi que sur les changements à venir.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Qu’est-ce qu'une indemnité vélo ?

L’indemnité vélo est une indemnité que vous pouvez octroyer à votre travailleur lorsqu’il vient travailler à vélo. Le montant de l’indemnité dépend du nombre de kilomètres parcourus par le travailleur. Cette indemnité est exonérée d’impôts et de cotisations de sécurité sociale jusqu’à un plafond déterminé. Le montant maximum de l’indemnité vélo exonérée s’élève à 0,27 euro par kilomètre.

Devez-vous payer une indemnité vélo à tous vos travailleurs cyclistes ?

Dès le 1er mai 2023, tout travailleur du secteur privé qui utilise un vélo pour (une partie de) son trajet domicile-lieu de travail aura en principe droit à une indemnité vélo, conformément à la nouvelle CCT 164. La CCT 164 est complémentaire, c'est-à-dire qu'elle n'entre en vigueur que si aucune CCT sectorielle ou d'entreprise n'a encore été conclue au sujet de l’indemnité vélo.

Toutefois, si l'employeur rembourse déjà un abonnement annuel aux transports publics, il n'y aura pas d'indemnité vélo obligatoire, puisque l'employeur intervient déjà dans les frais de transport pour le même trajet.

L’indemnité vélo s’élève-t-elle à 0,27 euro pour chaque travailleur ?

Si vous n’en avez pas encore accordé, l’indemnité vélo s’élèvera alors à 0,27 euro par kilomètre dès le 1er mai 2023.

Si votre secteur ou votre entreprise avait au préalable fixé une indemnité vélo dans une CCT d’entreprise ou sectorielle, ses conditions d’attribution et son montant resteront inchangés.

Si vous octroyez une indemnité vélo sans qu’une CCT sectorielle ou d'entreprise ne vous l’impose, la convention collective 164 entre également en ligne de compte.

Pourquoi payer une indemnité vélo ?

L’indemnité vélo est un coup de pouce financier qui peut convaincre vos travailleurs d’opter pour ce moyen de transport. Ainsi, vous contribuez à l’environnement (il s’agit déjà d’une voiture en moins) et vous investissez dans la santé de vos collaborateurs (l’exercice physique est bon pour la santé). De plus, le montant que vos travailleurs perçoivent par l’indemnité vélo peut être élevé.

Grâce à l’entrée en piste des vélos (de société) électriques, la distance domicile-lieu de travail moyenne parcourue à vélo ne cesse d’augmenter. Par conséquent, le montant de l’indemnité vélo grimpe lui aussi. Si votre collaborateur parcourt 20 kilomètres aller-retour à vélo sur la base d’une indemnité vélo de 0,27 euro, il touche 1080 euros par an, soit une coquette somme !

De plus, notre partenaire Mbrella offre le soutien nécessaire aux entreprises pour gérer facilement les indemnités vélo. Grâce à leur outil, vous pouvez enregistrer les trajets domicile-travail en un seul clic, répéter facilement vos trajets préférés et, qui plus est, tout cela est facile à combiner avec votre système salarial Acerta. Grâce à l’accent mis sur le self-service et l’automatisation, les indemnités vélo sont un jeu d’enfant via Acerta et Mbrella.

La mobilité est un atout dans le package salarial

Un plan de mobilité durable adapté aux travailleurs est une priorité pour chaque département RH.

En savoir plus

Partagez cet article

Écrit par Catherine Langenaeken

Senior Legal Consultant

Articles liés

Employeurs

Opter pour un leasing vélo par le biais de son employeur n’a jamais été aussi populaire

19 septembre 2023 Olivier Marcq

Le vélo de société est largement représenté sur nos routes belges. Cette année, le leasing vélo a attiré 25 % de travailleurs supplémentaires.

En savoir plus
Employeurs

En retard au travail à cause des embarras de circulation

15 septembre 2023 Miet Vanhegen

Vous êtes en retard au travail à cause des embarras de circulation? Quid si vos collaborateurs arrive en retard? Devez-vous lui payer son salaire?

En savoir plus
Employeurs

Voitures de société électriques : tendances et fiscalité

06 juillet 2023 Olivier Marcq

L’écologisation des voitures de société bat son plein. Depuis le 1er juillet 2023, les règles relatives à la déductibilité fiscale des voitures de leasing ont changé et la cotisation CO2 a augmenté. Quel est l’impact de l’écologisation fiscale sur nos déplacement domicile-lieu de travail ?

En savoir plus